Forum aquariophile pour toutes vos questions : eau douce et eau de mer. Poissons, aquarium et matériel.

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 4 sur 4]

Vellaway


Membre : Accro
Membre : Accro
Ah ces tateur... Ils ne peuvent pas s'empêcher de bouffer leur frai, c'est affligeant... ##23

frailvo


Membre : Accro
Membre : Accro
bah pourtant moi ça s'était bien passé la première fois... Et là ils étaient si attentifs à ventiler! et shbim, d'un coup, ils se mettent à les manger! grrr ##11
mais j'ai bon espoir de faire eclore les 10 oeufs restant! ##05

frailvo


Membre : Accro
Membre : Accro
Bon, j'ai essayé un zoom sur un alevin. C'est pas terrible, mais on voit bien l'ocelle a la base de la caudale, le jaune des autres nageoires, et les stries rouges qui commencent à apparaitre sur le corps.
il commence à ressembler tout doucement aux parents.

frailvo


Membre : Accro
Membre : Accro
Petites news de la couvée "échappée-belle-à-l'appétit-des-parents":

Résumé: les tateurs avaient pondus sur une ventouse de la canne d'aspiration. Je l'ai donc décrochée quand j'ai vu les parents (à J+1) se mettre à manger les oeufs. J'en ai sauvé 10. Le lendeman, 2 avaient blanchis, donc je les ai enlevés pour ne pas contaminer les autres.
Pour éviter aux autres de pourrir, il fallait bien inventer une systeme de ventilation artificielle tout en les preservant de l'appétit des autres betes du bac (poissons et surtout escargots). J'avais auparavant déjà mis au point un systeme avec des crevettes qui s'occuppaient de ne pas laisser les oeufs moisir en les "picorant", en sauvant ainsi toute une couvée d'oeufs d'ancistrus abandonnée, et cela avait très bien marché. Mais dans le cas présent, les oeufs de tateurs sont vraiment petits et fragiles, et je craignais qu'un coup de pince des crevettes (aussi petites soient ces pinces) ne les détruisent.

J'ai ainsi installée une couveuse avec des parois en maille, pour laisser passer l'eau, devant la canne de rejet, afin que les oeufs soient ventilés de façon artificielle par le rejet de l'eau. Il fallait bien calculer l'exposition des oeufs au courant, car si je les avais mis de face, je pense que la force du courant aurait nuis au bon développement embryonnaire. J'ai donc pris un perchoir dans la cage de ma calopsitte (qui n'a pas apprécié le vol), lequel perchoir faisait le diametre de l'attache de la ventouse sur laquelle étaient les oeufs. Et j'ai ainsi mis ce perchoir de biais dans la couveuse, avec la ventouse attachée en son milieu. La rotation du perchoir me permettait de controler l'inclinaison, et ainsi l'exposition, des oeufs face au courant. J'ai reglé de telle maniere que les oeufs soient legerement -mais constamment- ballotée par le courant du rejet de la pompe.

voici l'installation: on y voit la couveuse (la canne de rejet etant masqué puisque de l'autre coté). On y voit le perchoir de biais avec la ventouse accrochée (ventouse cachée par lez feuilles de la crypto)


vue de haut:


et aujourd'hui, en regardant, surprise drunken !!!! les oeufs sur le bord d'éclore, et les alevins bien formés (on voit distinctement les yeux, le corps, le sac vitellin). Je pense que la nage libre se fera demain, on est à J+5 de la ponte!


Bref, on tout cas, je suis bien content que la méthode marche! cheers cheers cheers reste plus que le loooong travail d'elevage des petits tateurs!

frailvo


Membre : Accro
Membre : Accro
petites news: les petits sont bien nés, et même apres une grosse semaine d'absence, ils sont toujours vivants grace aux infusoires de la mousse que j'ai mis dans la couveuse

Hermure


Membre : Régulier
Membre : Régulier
super, félicitations:)

post très intéressant;)

frailvo


Membre : Accro
Membre : Accro
merci!

mauvaise nouvelle, par contre, je crains que la femelle ne soit morte pendant mon absence... je ne l'ai pas vu depuis 4 jours, meme pendant le nourrisage ##23

Vellaway


Membre : Accro
Membre : Accro
Bonsoir Frailvo, tout d'abord félicitation pour tes repro ! ##27

Pour ta femelle, ne perd pas espoir. J'ai mon jeune mâle qui s'est battu avec mon plus ancien (qui d’ailleurs y a laissé une parti de sa bouche !).
J'étais persuadée qu'il était mort parce que même en enlevant tous les décors pour le chercher, je ne l'ai pas vu pendant 5 jours !
Et un matin, il se baladait comme un roi au milieu des pseudomugil ! ##15

frailvo


Membre : Accro
Membre : Accro
bon, définitivement, j'ai du perdre ma femelle... Je n'ai jamais vu la trace de son corps! la dernière portée n'a pas survécu malheureusement à mes absences répetées. ##23


par contre, les 2 petits survivants de ma première portée se portent à merveille. Voici une photo de l'un d'eux

chelydros


Membre : Accro
Membre : Accro
Bonsoir frailvo.
Fais gaffe au rejet de canne.Je bosse sur le sexratio.Trop d'oxygene.
les éléments sont le pH,la conductivité,et la temperature.Le brassage de l'eau risque de te donner que des mâles.;Tu me le diras;j'ai besoin de toutes les informations(vous etes mon labo).

Etienne

frailvo


Membre : Accro
Membre : Accro
tu bosses sur le tateur en particulier ou les especes en général? Car la variabilité du sex ratio doit etre extrement diverse et plurifactorielle en fonction des especes, non? Je pense que ce genre d'etude doit etre menée espece par espece car une extrapolation, meme à un genre serait scientifiquement non valable.
Mais de toute facon, je ne te serai pas d'une grande aide, les alevins survivants sont issues d'une ponte naturelle (donc l'impact du brassage n'est pas significatif). Ceux eclos grace a la canne de rejet sont morts pendant ma semaine d'absence!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 4 sur 4]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum