Forum aquariophile pour toutes vos questions : eau douce et eau de mer. Poissons, aquarium et matériel.

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

ExperimentalCycle


Membre : Régulier
Membre : Régulier


--|Bac planté - 126L - Australo-Guinéen - Filtration sous gravier|--


Bonjour et bienvenue sur le post de présentation de mon bac.

Avant de rentrer dans les détails, je vais commencer par une petite présentation générale de celui-ci.
La cuve est ouverte et fait 126L brut (80cm de long, 35cm de large et 45cm de haut).
L'éclairage et composé d'une rampe T5.
Il n'y as pas de filtre externe/interne classique. J'ai mis en place une filtration sous gravier qui tourne à l'aide d'une pompe externe.
Ma population va être composée de poissons du biotope Australo-Guinéen. (Pseudomugil furcatus, Tateurndina ocellicauda, Chlamydogobius eremius)
Le bac est fortement planté. (Malheureusement pas avec des plantes australiennes qui sont difficiles a se procurer.)
Le tout va être complété par différentes espèces de zooplancton (Gammares, Daphnies, Ostracodes, Infusoires et Vers aquatique) ainsi que quelques escargots/moules.

Le but de ce bac est d'arriver à terme à un circuit complétement fermé. Pas de nettoyage du sol, pas de changement d'eau, pas de fertilisation, pas d'ajout de nourriture... Bien sûr tout ceci va se faire au fur et à mesure et m'obligera a avoir une population réduite comparé à ce que l'on vois d'habitude dans un bac de 126 litres. De plus, comme mon plancton va se faire bouffer par les poissons (malgré la forte densité de plantes), je compte ajouter a ma cuve, deux autres petits bac techniques dédiés à l’élevage de mon phyto et zoo plancton (ainsi qu'au recyclage de mes tailles du coup).


Sommaire:

  • 1] Éclairage


  • 2] Filtration


  • 3] CO2


  • 4] Chauffage


  • 5] Plantes


  • 6] Population

a) Plancton
b) Escargots/Moules
c) Poissons

  • 7] Cuves techniques


  • 8] Photos de l'évolution du bac




Les différentes sections seront mise a jour afin d'avoir un aperçu global du bac dès la première page.
Les pages suivantes seront donc libres pour discuter, débattre, et rigoler, suivant l'humeur du moment...

ExperimentalCycle


Membre : Régulier
Membre : Régulier
1] ÉCLAIRAGE

L'éclairage de ma cuve principale est assuré par une rampe T5 Aqualight.
Elle est légère, sobre, efficace et pas cher.
Dessus sont montés quatre tubes de 24w (2 par ballast):
_1er ballast: Un JBL Solar Tropic (4000°K), un Osram Lumilux Daylight (6500°K)
_2eme ballast: Un JBL Solar Nature (9000°K), un Osram Lumilux Daylight (6500°K)
Huit Leds bleues sont également intégré a la rampe pour l'éclairage de nuit.

Pour l'instant je viens de replanter et je ne fait donc pas des journées complètes. Mais au fur et à mesure j'augmente la durée d'éclairage pour atteindre un cycle journalier décomposé comme suit:
22h30-10h: Noir total
10h-11h: Ballast 1 allumé (4000°K   6500°K)
11h-20h: Ballast 1 et 2 allumé (4000°k   2x6500°k   9000°k)
20h-21h: Ballast 1 allumé (4000°K   6500°K)
21h-22h30: Leds bleues allumées
Les durées seront - et ont été - ajustées au besoin.



Dernière édition par ExperimentalCycle le Mer 2 Oct 2013 - 21:22, édité 2 fois

ExperimentalCycle


Membre : Régulier
Membre : Régulier
2] FILTRATION

Dans cette cuve j'ai opté pour une filtration sous gravier. Je sait que celle-ci est tombé en désuétude depuis quelques années (et l'apparition des filtres externes en fait), mais je trouve cette solution plus élégante. En effet elle est la plus proche de celle que l'on peu observer dans un cours d'eau naturel. De plus les déchets (ou futurs nutriments en fonction du point de vue) tombent directement dans mon filtre afin d'être dégradés. Avec une filtration classique, quel que soit le nombre de cannes d'aspiration et de pompes de brassages, il y as toujours des zones mortes qu'il faut ensuite nettoyer. Ici je compte sur mon plancton, puis mes bactéries, pour faire le boulot.
Dans une rivière on mesure en général la vitesse de recyclage d'un élément en temps bien sûr, mais surtout en distance horizontale parcourue. En effet la MOP (Matière Organique Particulaire) et MOD (Matière Organique Dissoute) ne s'enfonce pas dans le sol au fur et a mesure de sa dégradation comme dans un environnement terrestre. Elle avance dans la partie basse de la colonne d'eau poussée par le courant. Il peut falloir plus de 150 mètres a une MOP avant de se transformer en MOD et de pouvoir être absorbée par le phytoplancton ou les plantes aquatiques.
Le problème c'est que je n'ai pas 150 mètres de façade... Au lieu donc de recycler mes particules horizontalement, je vais le faire verticalement (à travers mon substrat). Le gros avantage c'est que les particules, ralenties par le passage a travers le substrat vont pouvoir être dégradées sur une distance beaucoup plus courte. Mon sol fait 12 a 15cm de haut en fonction des endroits. Cela peut paraitre beaucoup comparé à un aquarium habituel, mais si on compare ça avec la distance qu'il faut a une même MOP pour être dissoute dans la nature, alors on a déjà un sacré changement d’échelle !

Mon substrat est composé de différentes couches. Du bas vers le haut cela donne:
_Première couche: Des billes d'argiles ( ou – 1cm de diam.) sur une hauteur de 3 cm dans lesquelles j'ai enterré mon réseau de drain. Elle sert de support bactérien, mais surtout elle est très efficace en thermes de drainage car elle laisse beaucoup d'espace entre les billes pour laisser passer le flux d'eau.
_Deuxième couche: Pouzzolane (de 0,5 a 1cm de diam.) Sur un hauteur de 1,5cm. Elle sert de support bactérien mais aussi a bloquer le substrat plus fin sutué au-dessus afin qu'il n'aille pas boucher mes drains.
_Troisième couche: Pouzolanne fine (de 0,2 a 0,5cm de diam.) Sur une hauteur de 2,5cm. Elle sert de support bactérien mais aussi a filtrer les MOP qui ne sont pas complétement dissoutes pour qu'elle ne colmatent pas le système de drainage et qu'elle ne soit pas rejeté en pleine eau par le haut de mon aquarium.
_Quatrième couche: Flourite Red (Diamètre équivalent a la pouzzo fine, mais sa forme en couteau laisse encore moins d'espace entre les grains.) Sur une hauteur de 2,5cm. Encore une fois elle sert de support bactérien, mais elle est surtout la bien sûr pour apporter les éléments nutritifs nécessaire à mes plantes le temps que le cycle de décomposition des MOP se soit mis en place.
_Cinquième couche: Un peu de grosse pouzzo mais surtout de gros graviers (1 a 4cm de diam.) Sur une hauteur de 3cm. Elle sert a retenir les plus gros débris au sol afin qu'ils ne retournent pas en pleine eau poussés par le courant. Sa deuxième fonction est de créer un volume dans lequel le plancton peut se déplacer a l’abri des prédateurs et donc effectuer son boulot de décomposition en toute tranquillité. (Notamment les gammares et vers aquatiques.)
_Sixième couche: Il ne s'agit pas de substrat a proprement parler, mais les gazonnantes et le réseau racinien des autres plantes, lui aussi, protège le plancton et retiens les plus grosses particules au sol.

Le système de drainage est composé de deux "H" en PVC troué de manière régulière et connecté a une pompe externe de 600L/h. Le but est d'obtenir une aspiration efficace et uniforme sur toute la surface du bac. Dans les anciens bac en filtration sous sable/gravier l'aspiration était effectuée par une ou deux colonnes situées le long de la façade arrière du bac. Le problème de cette méthode est qu'elle n'est absolument pas uniforme. La partie du sol a proximité de la colonne encaisse une circulation d'eau (et donc de particules a traiter) bien supérieure a la partie située de l'autre coté. J'ose espérer que le drainage que j'ai mis en place sera plus uniforme...
Voici une photo des drains avant que je les enterre:



Ainsi qu'un détail de l'un des tubes afin de voir les trous d'aspiration:



Le tout est rejeté par une canne qui longe la face arrière de mon bac et qui crée un courant circulaire sur l'ensemble de la cuve. De plus j'ai attaché de la mousse de Java sur la canne pour qu'elle retienne les particules les plus fines. (Et au passage que ce soit un peu moins moche Smile



Dernière édition par ExperimentalCycle le Sam 2 Mar 2013 - 20:32, édité 2 fois

ExperimentalCycle


Membre : Régulier
Membre : Régulier


3] CO2

Pour le CO2, je suis partis sur une production artisanale avec gel. La raison principale de ce choix est économique; je n'ai pas 300 euros a mettre dans un système de CO2. (C'est presque le prix de l'ensemble de mon bac hors plantes et poissons !)
Comme ce type de production n'est pas stable dans le temps (varie en fonction de la température, de la concentration de la gelée...) les diffuseurs qui forcent le mélange comme les flippers ou les céramiques de diffusion ne sont pas adaptés. Ils pourrait créer des carences ou pire de trop fortes concentration de CO2 entrainant la mort de ma population.
La diffusion est donc effectuée par une cloche. Je l'ai fabriqué a partir d'un bouteille de soda de 50cl. En plus de pouvoir contenir une grande quantité de CO2 sans avoir a dégazer, son diamètre était parfait: elle fait 6,5cm de diam. Ce qui me donne une surface d'échange avec l'eau d’à peu près 33cm². Autrement dit exactement la surface d'échange conseillé pour un bac de mon volume. Pour finir le bouchon est très pratique pour dégazer. Il me suffit de le dévisser un peu pour laisser s'échapper les gaz les plus légers tout en douceur...
Pour être sur d'avoir un maximum d'échange Eau/CO2, l'un de mes rejets est placé directement a l’intérieur de la cloche en direction de la surface. L'autre avantage est qu'il crée du coup un contre courant qui évitera a ma population d'aller respirer ce CO2 pur en surface...
Pour l'instant je suis entre 12 et 20 ppm de CO2 avant le début de la phase diurne et un peu en dessous de 12 a la fin de cette phase. J'attends d'avoir introduit ma population (qui va produire du CO2) et d'avoir atteint ma durée d'ensoleillement maximum avant de voir si il me faut forcer un peu la diffusion en plaçant une céramique en dessous de ma cloche.
En tout cas pour un système à 10 euros (bouteilles de soda comprises) ça m'a l'air de plutôt bien fonctionner !




4] CHAUFFAGE

Mon chauffage est composé de deux éléments; un câble chauffant de 100 Watts et une résistance classique de 100 Watts qui prend le relais la nuit ou lorsque le câble ne suffit plus a maintenir mon eau suffisamment chaude.
Je vise une température de 26°C-26,5°C en journée et 24,5°C-25°C la nuit. Pour cela j'ai mis un timer sur le câble chauffant pour qu'il s'éteigne la nuit. A ce moment là, c'est l'autre qui a un thermostat légèrement plus bas qui prend le relais.
Cette différence de température diurne/nocturne est intéressante à la fois pour les plantes et pour les poissons. Elle simule les variations que l'on retrouve dans la nature et aidera donc les occupants du bac a se sentir chez eux...



Dernière édition par ExperimentalCycle le Dim 3 Mar 2013 - 12:24, édité 2 fois

ExperimentalCycle


Membre : Régulier
Membre : Régulier
5] PLANTES
Cela n'a pas été une mince affaire de trouver de quoi remplir mon bac de plantes avec les paramètres que j'ai. En effet les plantes qui aiment une eau chaude, dure et basique sont plutôt rares !
Mais bon, je pense que j'ai trouvé une sélection qui devrai s'y plaire. En voici la liste:
_Au fond: Polygonum Sao Paulo au centre et Hygrophila Salicifolia sur les cotés.
_Gazonnantes (de la gauche vers la droite): Hydrocotyle Verticillata,  Hydrocotyle Dissecta,  Hydrocotyle Tripartita.
_Bosquet central: Hygrophila Corymbosa Compacte.
_Bosquet de droite: Echinodorus Cordifoluis Fluitans, Cryptocoryne Wendtii Green.



Dernière édition par ExperimentalCycle le Mer 2 Oct 2013 - 21:28, édité 1 fois

ExperimentalCycle


Membre : Régulier
Membre : Régulier
6] POPULATION
a) Plancton
Dans ma cuve principale il n'y auras que du zooplancton. En voici la liste des espèces:
Vers aquatiques,  Gammares, Daphnies, Ostracodes et Infusoires. (Pas de cyclops qui viendraient ajouter un prédateur en plus des poissons.)
Je posterais quelques photos pour que vous puissiez admirer ces petites bebêtes :]

b) Escargots/Moules

Je ne suis pas encore sur des espèces d'escargots que je vais introduire. Cela dépendra des disponibilités en magasins (je n'ai pas envie de faire une commande sur internet juste pour eux...) La seule chose de sure c'est que je ne mettrai qu'un spécimen de chaque espèce afin de gérer ma population facilement.
Pour les moules, ou plutôt La moule (car avec plus dans si peu d'eau elle risquerait de mourir de faim et en plus les larves de certaines espèces possèdent un stade parasitaire) je vais aussi voir en fonction de ce qui est disponible. Elle aura en tout cas le rôle essentiel de filtrer l'eau de ma cuve principale et de la débarrasser du phytoplancton excédentaire que je vais importer de mes cuves techniques lors du nourrissage journalier. (Je reviendrais la dessus plus en détails dans la partie "cuves techniques".)

c) Poissons
Pour les poissons je vais donc taper dans le biotope Australo-Guinéen qui est parfaitement adapté a mon eau de conduite.
Je vais mettre un couple de Chlamydogobius Eremius, une dizaine de Pseudomugil Furcatus et si mes taux de nitrates le permettent un couple de Tateurndina Ocellicauda.
J'introduirais de toutes façons les espèces de manières assez espacée dans le temps afin de vérifier l’évolution de mes nitrates.
(Photos a venir au fur et a mesure de l'arrivée des habitants dans le bac.)



Dernière édition par ExperimentalCycle le Mer 2 Oct 2013 - 18:18, édité 2 fois

ExperimentalCycle


Membre : Régulier
Membre : Régulier

7] CUVES TECHNIQUES


Afin d'assurer une bonne alimentation a mes poissons ainsi que le recyclage de mes tailles, ma cuve de 126 Litres va être complété par deux petites cuves techniques.

La première de 12 Litres (30cm*20cm*20cm) va être ma cuve de retraitement des tailles et d'élevage du zooplancton. Le fond va être couvert de billes d'argiles (ou de pouzzo), l'un des deux cotés (sur 10cm*20cm*20cm) va être entièrement remplis de billes d'argiles (ou de pouzzo) dans lesquelles je vais plonger une petite pompe interne. (Elle va assurer l'oxygénation de l'eau et la circulation des végétaux en décomposition.) Au dessus de partie je vais également faire pousser des plantes en hydroponie. Je ne suis pas encore sur de l’espèce que je vais choisir, mais en gros, plus elle est gourmande en nitrate, mieux c'est. Dans la partie principale le vais mettre des Lemna Minor et de la Riccia Fluitan qui serviront a absorber les nitrates et a fournir un lei de vie aux infusoires.

La deuxième cuve de 30 Litres (30cm*30cm*30cm) va servir a la production de phytoplancton et de dernière demeure a mon zooplancton avant d'être envoyé dans la cuve principale. (C'est aussi ici que je vais élever les daphnies et ostracodes qui se nourrissent de phytoplancton.) Elle aussi va être segmenté en deux section par un paroi percée de petits trous sur sa moité supérieure. La première moitié exposé en pleine lumière va être brassée par une petite pompe interne. C'est ici que va se développer le phyto plancton. La seconde partie qui reste a l'ombre et qui est moins brassée, sera remplie jusqu’à mi hauteur de bille d'argiles. Elles sera donc a la fois plus accueillante pour le zooplancton, et "hostile" pour le phytoplancton qui n'auras pas assez de lumière pour s'y développer correctement.
L'ensemble de cette cuve sera fermée hermétiquement par une plaque de plexiglas siliconé sur le haut du bac. Le but est d'envoyer 1 Litre d'eau (la quantité qui s'évapore tout les jours dans mon bac) vers ma cuve principale. Pour cela je vais mettre un tube qui va venir aspirer au fond de la partie ombrée du bac et un tube qui va venir propulser de l'air par le haut de mon bac.
Le tube d'aspiration rejette directement l'eau a la surface de mon bac principal. Le tube de rejet d'air sera lui, connecté à une pompe à air de 60L/h qui s’allumera tout les soir pendant une minute. L'air en entrant dans la cuve va créer une pression qui poussera l'eau dans le bac principal. Ça fait office de pompe de dosage pour pas cher et cela permet en plus d'avoir un tube d'aspiration suffisamment gros pour laisser passer mon zooplancton.
Une fois qu'il ne reste de l'eau que dans la partie basse consacrée a l'élevage du phytoplancton, le tube d'aspiration prend l'air, et l'eau cesse de sortir. Cela me permet d'être sur qu'il y as toujours suffisamment d'eau pour conserver mes souches de zooplancton/daphnies/ostracodes.
Au total se sont près de 15 Litres qui pourront être rejetés automatiquement dans mon bac principal. Ce qui devrais me permettre de partir en vacance tout en étant sur que le niveau d'eau de mon bac principal de ne baisse pas et que mes poissons sont bien nourris tout les jours a la même heure.
Une que le système prendra l'air, j'ouvrirai et je remettrai 6 Litres de l'eau du bac de 12L qui est pleine de nutriments pour le phytoplancton et de zooplancton pour mes poissons. Puis je complèterai avec de l'eau de conduite.
La cuve de 12 Litres sera elle re-remplie avec de l'eau de conduite. Et c'est repartis pour un tour !



Dernière édition par ExperimentalCycle le Sam 2 Mar 2013 - 15:07, édité 1 fois

ExperimentalCycle


Membre : Régulier
Membre : Régulier
8] PARAMÈTRES DE L'EAU
Mon dosage du CO2 s'affine petit a petit. Les NO2 sont maintenant complétement transformés en NO3. Et les NO3 eux mêmes restent assez bas. Par contre je constate une augmentation de mes PO4 qui pourrait devenir gênante.
A voir si ça monte plus haut malgré la pousse des plantes. Un changement d'eau sera peut être a prévoir.

|Date            | |PH| |°KH| |°GH|  |NO2ppm| |NO3ppm| |PO4|ppm |CO2Av. phase diurne en mg/L|  |CO2Ap. phase diurne en mg/L|  
|02/03/13||7.5| |8.0| |16| |0.8| |35| |na| |8| |na|
|07/03/13||7.4| |9.0| |18| |0.6| |10| |0.075| |11| |na|
|08/03/13||7.2| |8.0| |16| |0.075| |10| |0.1| |15| |8.0|
|12/03/13||7.3| |9.0| |17| |0.03| |7.5| |0.2| |15| |na|
|23/03/13||7.2| |11| |18| |0.02| |5| |0.1| |21| |na|
|24/09/13||7.2| |9.5| |15| |na| |7.5| |0.1| |na| |na|
|04/10/13||7.1| |11.5| |18| |0.04| |20| |0.1| |na| |na|
|09/10/13||na| |10.5| |15.5| |na| |15| |0.1| |na| |na|
|14/10/13||na| |9.5| |15.5| |na| |10| |0.1| |na| |na|


8] PHOTOS DE L’ÉVOLUTION DU BAC

Cliquez sur la photo pour la voir en haute résolution (sur toutes mes photos d'ailleurs...)

27/02/2013:  (10 min après la mise en terre des plantes :)





----------------------

02/03/2013:  Les racines de toutes les plantes ont déjà bien poussées. C'est particulièrement visible sur les plantes à tiges.
L'Ammannia senegalensis par contre a été cultivé en émergé et en plus était en pleine floraison a la réception, du coup elle prend un peu moins vite que les autres.





----------------------

05/03/2013: Hier soir j'ai fait le grand nettoyage de printemps dans mon bac. La plus part des plantes s'étant bien acclimatées j'ai taillé sec et bouturé !




----------------------



Dernière édition par ExperimentalCycle le Lun 14 Oct 2013 - 10:50, édité 19 fois

baba du 13


Membre : Accro
Membre : Accro
Bonjour !
Ça c'est de la présentation de compète ! ##06 ##10

Franchement, super projet ! Je vais suivre l'avancement ! ##06



Dernière édition par baba du 13 le Sam 2 Mar 2013 - 15:25, édité 1 fois

http://asiaquarium-fish.forumactif.org/

ExperimentalCycle


Membre : Régulier
Membre : Régulier
@baba du 13 a écrit:Bonjour !
Ça c'est de la présentation de compète !

Oui, j'aime bien les choses claires et précises :]
Et puis ça m'évitera de répondre à plein de question par manque de précisions de ma part...

Kinette


Membre : Habitué
Membre : Habitué
Hello,

Voilà un bien beau projet ANG, tu vas découvrir un biotope fabuleux !!! cheers


La cuve est ouverte et fait 126L brut (80cm de long, 35cm de large et 45cm de haut).
Les poissons que tu envisages sont des sauteurs potentiels, il vaudrait mieux prévoir un couvercle même si c'est moins esthétique ...
80 cm de long, ce n'est pas idéal pour les P. furcatus, qui sont très vifs et super bons nageurs !




Cinquième couche: Un peu de grosse pouzzo mais surtout de gros graviers (1 a 4cm de diam.) Sur une hauteur de 3cm.
Attention, le ventre sensible des Chlamydogobius eremius risque de ne pas apprécier, ces poissons "rampent" plus qu'ils ne nagent ...



Cela n'a pas été une mince affaire de trouver de quoi remplir mon bac de plantes avec les paramètres que j'ai. En effet les plantes qui aiment une eau chaude, dure et basique sont plutôt rares !
Heureusement il y en a quand même pas mal (y compris en provenance du biotope), les bacs plantés ne sont pas réservés aux eaux douces/acides et fraîches ! What the fuck ?!?



Pour les moules, ou plutôt La moule ...
Une seule va suffire à redessiner ton décor et ton sol, les gazonnantes vont faire une drôle de tête ! bom



Pour les poissons je vais donc taper dans le biotope Australo-Guinéen qui est parfaitement adapté a mon eau de conduite.
Quels sont tes paramètres ?



Je vais mettre un couple de Chlamydogobius Eremius
On recommande plutôt un mâle pour plusieurs femelles, un bon ratio serait 1M/3F



5 paires de Pseudomugil Furcatus
Les P. furcata ne vont pas par "paire", il faut compter un mâle pour au moins 2 ou 3 femelles : ils passent leurs journées à les courser (genre Guppy) et elles vont rapidement se fatiguer ...



... et si mes taux de nitrates le permettent un couple de Tateurndina Ocellicauda
Attention aux paramètres et à la dureté de l'eau, c'est un poisson tolérant mais il n'a pas les mêmes exigences que les autres ...



En attendant la suite ... Wink


toinou56


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Bonjour,

Effectivement, la présentation est vraiment complète et très intéressante Smile.
Tu as vraiment penser à beaucoup de chose, ça ta mis longtemps pour l'imaginer ce projet ? En tout cas il est très chouette Smile

ExperimentalCycle


Membre : Régulier
Membre : Régulier
Salut Kinette !

Tout d'abord merci pour ta réponse :]


Pour ce qui est du couvercle, j'avais lu que le Tateu sont des sauteurs oui. Pour les Chlamydo je pense pouvoir m'avancer en disant qu'il y as assez peu de risques... Pour les Pseudomugils par contre j'avoue que je n'en sait rien. Mais je n'avait lu aucun référence a leur propension au saut. Ça t'est arrivé ?
Pour la longueur de l'aqua je sait que c'est limite 80cm pour des furcatus... Mais bon ça m'a tout de même l'air correct, d'autant plus que toute la moité avant de mon bac est parfaitement libre pour la nage et que la partie arrière sera suffisamment dense pour qu'ils s'y abrite et pondent.
Je ne suis de toute façon pas encore arrêté sur le Furcatus (même si c'est celui que je préfère...) Peut être des Gertrudae (qui il me semble, sont un peu moins excités de la nageoire Smile


Oui, pour les Chlamydo je vois très bien comment ils bougent^^ Ça fait partie de leur charme ! C'est pour cela que j'ai sélectionné des graviers assez lisse. De plus il y as plusieurs bout de bois sur lesquels ils pourront se reposer.

Ben pour les plantes il n'y en as pas tant que ça qui aiment les milieux basiques. En effet plus un milleu est acide, plus les ions H+ sont présent. Ceux ci favorisent la circulation de tout les autres: Ca2+, Mg2+, K+ et même l'aluminium et les autres substances toxiques. Dans un milieu basique les ions Calcium, Magnésium et Potassium restent fixés a la surface des matières organiques ce qui fait que le sol se "lave" moins rapidement de ces nutriment. Un sol basique est donc plus riche, mais il l'est aussi en matières toxiques. C'est pourquoi beaucoup de plantes poussent en milieu acide; elles y sont a l’abri des ions les plus toxiques.
Par contre tu dis que tu en a trouvé en provenance de l'Australie; ça ça m’intéresse! Pour ma part je n'en ai presque pas vu dans le commerce... (J'ai pourtant fait des recherches web de listes entières de plantes aquatiques australienne.)

Ben pour la moule, beaucoup d'entre elles fouillent le substrat. Mais j'ai déjà vu (surtout dans des lacs) des moules qui restent fixées a leur support et filtre juste l'eau apportée par le courant. Ça dont donc bien être trouvable^^ Je n'ai aucun besoin d'un buldozzer alors que j'ai déjà des gammares des vers aquatiques et des escargots. :]

A l'heure actuelle les paramètres de mon bac sont:

_PH: Maintenant que j'ai commencé l'injection de CO2, mon PH est a 7.2. (Ce qui est tout a fait supportable par les Pseudo et Chlamydo, mais aussi gérable pour les plantes et les Tateur en principe.)

_KH: 8°KH. (Peut être un poil haut pour des Tateur, mais par contre c'est le minimum si je veux pouvoir injecter pas mal de CO2 et conserver une eau légèrement basique.)

_GH: 16°GH. (A nouveau un peut haut pour le Tateur mais idéal pour les Chlamydo et Pseudo.)

(Désolé de ne pas les avoir publié dans les post de départ mais j'attendais d'avoir un test "PH 6.0-7.6" - ce que je viens d'acheter a l'instant - pour avoir enfin une mesure précise ! Du coup je vais aller ajouter ça de ce pas.)


Pour les 3F/1M avec les Chlamydo, je ne pense pas le faire. Trop de population pour un bac. J’hésitais entre 1 femelle et deux. Cela dépendra en fait de la capacité de mon bac à absorber les Nitrates. Mais je te promet de sérieusement considérer d'en mettre 2. :]

Pour les pseudos je ne pensait pas qu'il fallait a ce point augmenter le nombre de femelle par rapport aux mâles. Je comptais mettre 4 mâle et 6 femelles. Un bon volume de plantes a tiges et de racines pour que les femelles puissent se mettre à l'abri ne suffira pas ?


@toinou56: Oui ça fait un petit moment que j'y réfléchis activement déjà... A peu près depuis que je suis inscris sur ce forum en fait : ) Et pour l'instant je n'en suis qu'au cyclage de mon bac^^


edit: Au passage je vous poste une petite photo de bulles sur mes Hydrocotyles Dissecta, Tripartita et mes Hygrophila : )












Kinette


Membre : Habitué
Membre : Habitué
Hello,

Pour les C. eremius tu "t'avances" effectivement beaucoup ! Ils adorent crapahuter le long des vitres (de préférence dans les coins) et se reposer en position haute sur les plantes. Leur système de respiration leur permet d'obtenir ainsi un max d'oxygène, même s'ils n'en manquent pas spécialement dans le bac. Quand ils sont aussi proches de la surface, le saut n'est jamais loin ...

Je n'ai que très peu d'expérience en ANG, biotope que je découvre passionnément depuis quelques semaines. On va dire que j'ai juste passé des centaines d'heures à lire tout et son contraire sur internet, j'en ai retenu que les P. furcata étaient des sauteurs potentiels : quand on voit la vitesse à laquelle ils nagent quand ils poursuivent une femelle, cela n'a rien d'étonnant et on se doute bien que ça peut se terminer assez rapidement sur la moquette ou le carrelage ...

Les gertrudae sont encore pires, et là ce sont des sauteurs avérés. Attention, leurs paramètres sont très différents de ceux des furcata !

Pour les Chlamydos, les "bouts de bois" ne suffiront pas, prévois quelques galets bien plats et des feuilles de catappa, ils adorent ...

Concernant les plantes, je ne suis ni biologiste ni chimiste. Voici deux liens qui devraient t'aider ...

http://rainbowfish.angfaqld.org.au/WaterPlants.htm

http://www.rainbowfish.info/forum/viewtopic.php?f=15&t=3052

Il me semble qu'il y a de quoi faire, mon bac est très planté et mes paramètres sont pires que les tiens, pourtant ça pousse bien ...

Concernant la moule, déjà ton bac est trop petit pour elle, donc surtout ne pas comparer à un lac !

Ton pH est un peu "limite" pour les P. furcata : http://www.bien-debuter-aquario.com/t2409-bleu-oeil-de-forktail-pseudomugil-furcatus

Il faudrait vraiment au moins deux femelles Chlamydos, si tu ne peux pas, oublie-les ... Ce sont des poissons "annuels", il ne faut pas leur infliger des conditions invivables sous prétexte qu'ils sont dans un bac. C'est juste un avis personnel, mais autant les aider à se maintenir correctement, et éventuellement réussir à les reproduire ... Tu ne peux pas faire tes "essais" avec une population moins "sensible" ?

Les P. furcata sont de vrais lapins, donc si tu ne veux pas user prématurément les femelles, il en faut 3 par mâle. Mais là encore aucune obligation, tente tes expériences. Je pense que tes "cachettes" dans les plantes ne suffiront pas si elles sont en sous-effectif ...

Bonne continuation ...

ExperimentalCycle


Membre : Régulier
Membre : Régulier
Re,

Bon pour les poissons sauteurs j'avais imaginé un couvercle en plexi pour éviter les suicides, tout en restant assez haut pour les plantes de surface. Je vais faire en sorte d'avoir bricolé ça avant l'arrivé des poissons : )

Merci pour les liens, j'étais moi aussi tombé dessus. En tout cas ce sont tout deux de très bonnes sources !
Il y as seriouslyfish aussi qui est très bon pour les fiches de poissons (Bien qu'en anglais).

Pour la moule je compare pas mon bac a un lac. :] Je sais qu'une moule de ce genre filtre une grande quantité d'eau tout les jours (au moins une fois la totalité de mon bac je dirais^^). Mais avec des apports de phytoplancton journalier dans le courant, ça devrais marcher. Affaire à suivre : )

Pour le PH et les furcatus ça m'as l'air assez bon. (Un PH de 7 a 8 est recommandé partout et je viens de tester mon PH entre 7.2 et 7.4) Il va être difficile d'être beaucoup plus précis avec un système de CO2 artisanal.

Pour les chlamy c'est sur que c'est un risque de non-reproduction si je ne met qu'une femelle... Je mettrai surement 2 femelles et pas de Tateu du coup. Je vais voir ça en fonction de l’évolution de mes para.
Pour ce qui est des essais avec une population "sensible", je pense qu'en termes d'adaptation a des changements drastiques de milieu les gobis sont bons et les gobis du désert sont vraiment très bons !
Et ça n'est pas parce que j'ai une espèce résistante que je vais faire n'importe quoi "pour voir".
Je compte bien leur offrir un environnement adapté :]

Pour les furcatus je vais surement le tenter avec 3 mâles pour 7 à 9 femelles du coup. Encore une fois, j'ai un peu de temps pour finir d'y réfléchir. Et au pire je pourrais toujours rajouter 2 ou 3 femelles si le besoin s'en fait vraiment sentir...

Mais en tout cas ne t’inquiète pas je ne vais pas faire n'importe quoi avec la vie de ma population. J'aimerais bien quand même, avoir de beaux poissons en bonne santé :] Sinon je ferais juste un jardin sous lampe^^ (Bien que ce soit déjà en partie prévu au-dessus de mes cuves techniques...)

A très bientôt !

iLostiX


Membre : Régulier
Membre : Régulier
Salut ExperimentalCycle !

Franchement super bac ; la filtration sous gravier a l'air super intéressante. En tous cas je vais te suivre parce que ça m'a l'air vraiment prometteur et plein de style ##06

ExperimentalCycle


Membre : Régulier
Membre : Régulier
Salut à tous !

Cette nuit j'ai lancé un petit TimeLapse pour voir comment les racines de mes bacopa poussent^^
En voici la vidéo :]
(8h en 10sec)





Les racines étant bien développées sur mes plantes a tiges je vais tailler les pointes se soir. Comme ça mardi, elles devraient avoir commencer à faire des rejets et bien continuer à faire des racines. A ce moment là, je les déracinerais toutes et je me taillerais de belles boutures pour lancer ma végétation proprement : )



Dernière édition par ExperimentalCycle le Dim 3 Mar 2013 - 16:23, édité 1 fois

iLostiX


Membre : Régulier
Membre : Régulier
Impresssionnant ce timelapse ! on peut dire que ça pousse bien en 8h !! ##06

JELYLO


Membre : Accro
Membre : Accro
Très intéressant ##17
Je vais suivre avec intérêt ! ##17

yann64


Membre : Accro
Membre : Accro
sympa, je vais suivre avec intérêt

ExperimentalCycle


Membre : Régulier
Membre : Régulier
Salut Jelylo et Yann ! Bienvenue dans ma petite jungle parisienne :]


Hier soir j'ai donc commencé ma sélection pour les bouturages des Bacopa, Ludwigia et Polygonum.

Je vais garder 4 boutures d'une vingtaine de centimètres de chaque espèce. Elle seront ensuite placées sur le sol a l'horizontale pour me faire de belles lignes de tiges :]

Du coup, j'ai déraciné toutes les tiges les plus petites, ne laissant à chaque fois que les 4 plus belles que j'ai couché sur le sol.
Cela va leur permettre de développer de nouvelles tiges à chaque noeud et leur laisser encore un peu de temps pour qu'elles aient des racines tout le long. (Sans parler de l'ensoleillement maximal qu'elles obtiennent par la même occasion.)

Voilà une photos du bac une fois le travail effectué:


Et une vue du dessus pour bien voir comment elles sont étalées:


Si tout va bien, demain je taille pour de bon mes boutures et je les replante.
Je vous tiendrais au jus !



Une petite photo de la Ludwigia pour la route:




yann64


Membre : Accro
Membre : Accro
j'aime bien ça fait très naturel, très sympa

Nerome67


Membre : Régulier
Membre : Régulier
Très belle présentation et complète !!!

Je vais aussi suivre la suite ##06

ExperimentalCycle


Membre : Régulier
Membre : Régulier
Salut a tous !


Hier soir j'ai fait le grand nettoyage de printemps dans mon bac. La plus part des plantes s'étant bien acclimatées j'ai taillé sec et bouturé !

Ça fait donc un peu vide maintenant, mais au moins mes plantes sont disposées proprement pour gérer mes futures tailles.


Des Bacopa, Ludwigia et Polygonum, n'ont été gardés que 3 bouture de chaque que j'ai posé a l'horizontale au fond à l'aide de petits graviers.
Voila une photo du dessus pour voir un peu comment c'est disposé:

Cela devrais donc me faire (par espèce) trois lignes de 20cm de long desquelles partent une tige tout les 2-3cm. Ça me permettra de limiter le nombre de tiges principales et d'y voir clair pour les tailler.


J'ai aussi mis un grand coup de ciseaux dans l'Hygrophilia. Je n'ai laissé a chaque fois que la tige centrale pour les faire encore un peu pousser en hauteur avant des tailler pour avoir un aspect de massif.




Pour l'instant j'ai laissé l'Ammannia se développer encore tranquillement. Elle n'en as toujours pas fini avec sa floraison... Du coup j'ai coupé un max de fleurs pour éviter qu'elle use toute son énergie à faire des graines... Mais bon ça n'est pas gagné.



D'ici une semaine tout ceci devrait bien avoir pris. Je vous enverrais quelques petites photos d'ici là !



sebou83


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Moi je dis chapeau pour le détail de ta présentation et pour le style de ton bac.

Je vais suivre ça et merci de t être intéresser a mon post

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum