Forum aquariophile pour toutes vos questions : eau douce et eau de mer. Poissons, aquarium et matériel.

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1default Traitement maladie, effets secondaires le Mer 20 Mar 2013 - 9:23

toupoulitoute


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Bonjour,

Je post se message car je ne sais plus quoi faire pour mon voile de chine.

Tout d'abord, il est seul dans un aquarium de 60 litres dont les paramètres sont les suivants:

PH 8
GH 10°dH
KH 10°dH
NO-2 inf. à 0.3 mg/l

L'aquarium est récent mais j'ai bien effectué l'introduction de bactéries et un cycle d'1 mois avant d'y mettre mon voile de chine.

Celui-ci, lorsque je l'ai acheté avait déjà quelques points blancs sur les nageoires latérales et sur les joues mais je ne me suis pas inquiétée plus que ça car je pensais qu'il s'agissait seulement d'un mâle avec des boutons de noce (d'après ce que j'ai lu dans d'autres topics).

Seulement, il s'agissait de la maladie des points blancs (développement sur les nageoires arrières quelques jours plus tard) et j'ai donc décidé de traiter avec Esha 2000.

Au bout du troisième jour de traitement, les points blancs ont l'air de s'estomper mais la peau de mon poisson devient toute blanche et il commence à la perdre au niveau des nageoires arrières (ça ressemble à une pourriture des nageoire mais je ne suis pas sur!), est ce un effet secondaire ou cette maladie?

J'ai à ce jour arrêté le traitement bien qu'il reste des points blancs.

J'ai vraiment besoin de votre aide pour le traiter au mieux.

Merci à vous!

2default Re: Traitement maladie, effets secondaires le Mer 20 Mar 2013 - 11:00

-cloclo-


Membre : Accro
Membre : Accro
Des photos seraient bienvenues, enfin plutôt indispensables.
Car pour traiter correctement il faut connaitre la/les maladies.

Ce que tu décris n'est surement pas un effet secondaire, mais plutôt le résultat d'une infection secondaire

En attendant je te fait un copier coller d'une fiche que j'ai faite sur le traitement des points blancs:

La maladie des points blanc, due en eau douce a Ichthyophthirius multifiliis est certainement l'une des maladies causant le plus de perte dans l'élevage des poissons d'eau douce. Elle a été décrite pour la première fois par Fouquet en 1876.


Répartition géographique:
La maladie est présente dans toutes les régions du monde, des régions subarctiques à tropicales, sa distribution a été grandement facilitée par le transport de poissons par les humains et les élevages intensifs.
Il existe différentes souches d'Ichthyophthirius multifiliis qui affectent préférentiellement les poissons d'eau froide, ou ceux d'eau chaude.

Hôtes:
Tout les poissons d'eau douce sont susceptibles d'être parasités, aucune résistance complète n'a été documentée bien qu'il existe des différences de susceptibilités entre différentes espèces, ainsi beaucoup d'épizooties n'affectent qu'une espèce de poissons dans la nature (variant selon la génétique du poisson et les facteurs environnementaux au sens large: stress, statut physiologique, température de l'eau...)


Fluctuations saisonnières:
La température de l'eau est un facteur décisif pour l'explosion du parasite, la maladie surviens le plus souvent en eau chaude (25-28°C), la susceptibilité des poissons est également très importante (tout stress, provoqué par exemple par une maintenance mauvaise, un transport, une variation de température de l'eau vers le froid ou le chaud, la pollution de l’environnement, le frai, un taux d'oxygène trop bas...)

Le parasite et son cycle de vie:
Ichthyophthirius multifiliis est un protozoaire cilié histophage, la compréhention du cycle de vie est important pour lutter efficacement contre le parasite (seuls les stades en rouges sont attaquables par les différents traitements, à dose non létale pour les poissons)


Quelques données chiffrées:
Le cycle est dépendant de la température, à 7°C il dure 20 jours, à 20°C une semaine, à 25°C 3 jours.
La croissance du parasite est possible dès 2 à 4 °C et diminue vers 28 à 30°C.
La durée entre le stade ou le parasite quitte le poisson et celui ou il commence a s'enkyster est de 1 heure à 22°C.
Ces données sont susceptibles de varier celons la souche du parasite et son adaptabilité en fonction de la température, ainsi, la plupart des souches présentes en aquariophilie sont très résistantes aux hautes températures.

Symptomes et modifications comportementales:
On remarque qu'un poisson est malade lorsque l'on vois seulement quelques points blanc à la surface du poisson, surtout au niveau dorsal bien qu'occasionellement le parasite se loge aussi sur les branchies, il se gratte alors sur les éléments du décors et respire plus vite.
Un observateur attentionné peux détecter l'infection avant qu'elle ne soit visible (nage rapide, grattage contre le décors)
D'autres signes ne sont pas visibles mais sont une production de mucus accrue, une hyperplasie épithéliale, de l'hydropisie ou de l'ascite.
Le parasite crée autant de portes d'entrées que de sources de surinfections secondaires (bactériennes ou fongiques), généralement causes de la mort.

Réponse immunitaire
La première réponse immunitaire est la production de mucus accrue, celui ci crée une barrière physique en empêchant la pénétration des "théront" il contient aussi un certain nombre de facteurs antiparasitaires et des anticorps qui en tout cas expérimentalement rendent immobiles les "trophonts"
Secondairement, l'épithélium atteint s'hyperplasie, des lymphocytes cytotoxiques mobilisés à partir du rein antérieur et des cellules granulocytaires affluent.
Les poissons qui survivent a une infection développent une immunité très forte par l'intermédiaire d'anticorps spécifiques, ce qui les protège des infections futures, la création de vaccins (vivants ou tués) est par ailleurs possible.



Theronts agglutinés par des anticorps spécifiques

Prévention, contrôle et traitement de la parasitose

On ne le dira jamais assez mais une quarantaine de 2 à 3 semaine (à la température optimale de croissance du parasite de préférence = 24°C) constitue un excellent moyen de prévention tout comme le maintiens dans les bonnes conditions des différents poissons (incluant température, densité de population, filtration, paramètres chimiques, etc...)

Il existe de très nombreuses manières de traiter la maladie.

--> Traitements sans utilisation de chimiques

La première mesure consiste a élever la température de l'eau au dessus de 30 à 31°C si les poissons le supportent, pendant 5 à 7 jours.
C'est par exemple une mauvaise méthode de lutte si l'aquarium contiens des Paracheirodon innesi qui a cette température peut développer une autre protozoose ("maladie du néon") qui elle est fatale.
Il est primordial de respecter cette haute température, car a 29° la plupart des souches tropicales survivent et croissent encore mieux, le cycle du parasite dure ainsi moins longtemps et c'est la catastrophe assurée en moins de 48 heures (soit on baisse la température en dessous de 24° soit on l'augmente vraiment).
Conjointement à cette méthode les poissons devront être transférés quotidiennement dans un autre aquarium 5 à 7 fois de façon a casser le cycle du parasite au fur et a mesure ou les tomonts quittent la surface de la peau. 2 aquariums suffisent si on les désinfecte à chaque changement d'aquarium.
La désinfection de l'aquarium de maintenance (eau de javel par exemple) est obligatoire car les formes enkystées survivent a tout traitement à dose non létale pour les poissons.
A cette haute température, des échecs sont possibles car cela favorise énormément les surinfections secondaires et affaiblis des poissons qui sont déjà en manque d'oxygène.

--> traitements chimiques

Tout traitement doit durer au moins 10 jours a 20°C, 5-7 jours a 25°C (CF cycle du parasite)
Beaucoup de molécules sont utilisables avec ou sans association a une méthode de dilution (cf précédemment: méthode de changement d'aquariums quotidiennement) mais devra toujours être associée dès la guérison avec une désinfection complète de l'aquarium, sinon tout poisson introduit dans l'aquarium pourra être infecté massivement et les poissons résidents ne seront pas a l'abris de rechute, malgré une immunité spécifique très efficace.
Parmi les traitements de choix: formol 15 à 25ppm, oxalate de malachite 0.1ppm à 4 jours d'intervalle, chlorure de sodium (7000 à 20000 ppm** concentration à vérifier), permanganate de potassium 2 à 5 ppm, eau oxygénée (concentration a trouver).
Sans oublier, la vaccination...

Source: Fish Diseases and Disorders Volume 1 - Protozoan and Metazoan Infections

3default Re: Traitement maladie, effets secondaires le Mer 20 Mar 2013 - 15:53

toupoulitoute


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Merci pour toutes vos informations sur la maladie, c'est très utile pour une novice comme moi.

J'ai oublié de vous indiquer la température de l'eau 22°C, que je n'ai pas augmenté lors du traitement. J'aurais peut être du?

Je vous joint une photo de mon poisson, qui va de plus en plus mal...

Merci

4default Re: Traitement maladie, effets secondaires le Mer 20 Mar 2013 - 17:07

-cloclo-


Membre : Accro
Membre : Accro
T'aurais pas une photo plus précise, autre qu'avec un portable?
En tout cas sur la photo, on ne dirait pas des points blancs, normalement ceux ci commencent aux nageoires, et il n'y en a pas sur la photo.

Ne touche surtout pas a la température.

Je pense a autre chose (costia) mais je fait mes recherches et je te précises.

5default Re: Traitement maladie, effets secondaires le Mer 20 Mar 2013 - 21:12

toupoulitoute


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Désolée je n'ai pas d'autre appareil pour prendre une photo plus précise en tout cas je me suis renseignée sur la maladie costia, ça à l'air d'être ça.

C'est visiblement un parasite mais le traitement que j'ai utilisé (Esha 2000) lutte contre les maladies bactériennes, je suppose que c'est pour cela qu'il est inefficace contre la maladie de mon poisson.

Le site que j'ai consulté recommande un traitement au vert de malachite ou au sel de Guerande. Lequel est le mieux? J'ai installé un bac de quarantaine en espérant qu'il tienne jusqu'à demain... car je suis impuissante à cette heure car je n'ai ni sel pur ni traitement adapté.

Je vous remercie pour vos précieux conseils

6default Re: Traitement maladie, effets secondaires le Mer 20 Mar 2013 - 22:07

-cloclo-


Membre : Accro
Membre : Accro
J'ai fait mes recherches également, effectivement, ça a tout l'air d'être l'ichtyobodose.
Pour le traitement, il va être délicat.

Je serais toi, je n'arrêterais pas le traitement en cours, en effet, ce parasite peux entraîner des surinfections secondaires.

Pour le traitement, voici ce que j'ai trouvé dans la littérature spécialisée (c'est quand même mieux que les forums):

Other treatments include exposing fish (usually fingerlings) to a weak solution of malachite green
(1 : 300,000 to 1 : 400,000) for 40–60 min (Becker, 1977). Modifications of these treatments (in amounts and treatment periods) are in Hoffman and Meyer (1974). Cyprinids lose their infection when exposed daily to copper sulphate (500 ppm) for 1–2 min or in sodium chloride (10,000 ppm) for 15–30 min (Osborn, 1966; Schaperclaus, 1986). More concentrated salt solutions (5%) are recommended for larger fish

Pour la conversion, ils conseillent un bain dans 25mg/L de vert de malachite pendant 40-60 minutes ou un bain de sel à 10g/L pendant 15 minutes chaque jour.

conjointement à ça il faudrait entièrement désinfecter ton aquarium (le parasite s'enkyste), ce qui posera souci pour le garder stable ensuite.
L'idéal serait de disposer d'un second aquarium déjà cyclé... mais bon.
L'installation d'un aérateur n'est pas de trop.


Dès demain il faut que tu ailles chercher ça en animalerie (préfère le vert de malachite).

Si par bonheur tu arrives a sauver ton poisson, il faudra ensuite modifier son habitat (un poisson rouge n'a rien à faire dans un 50 litres seul, il stresse et développe des maladies.

Il y a des chances que ce soit l'animalerie qui t'ai filé un poisson déjà malade, rapproche toi d'eux pour voir ce qu'ils en pensent.

7default Re: Traitement maladie, effets secondaires le Jeu 21 Mar 2013 - 14:40

toupoulitoute


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Mon poisson est mort ce matin... ##09 Merci quand même pour vos précieuses info.

Dois je désinfecter mon aquarium avec du vert de malachite? ou dois je procéder autrement? J'ai des plantes donc j'aimerais tout de même les garder.

Je vais également me renseigner pour mettre d'autres poissons adaptés à un aquarium de ma taille (car manque de place pour un plus gros).

8default Re: Traitement maladie, effets secondaires le Jeu 21 Mar 2013 - 17:58

-cloclo-


Membre : Accro
Membre : Accro
@toupoulitoute a écrit:Mon poisson est mort ce matin... ##09 Merci quand même pour vos précieuses info.

Dois je désinfecter mon aquarium avec du vert de malachite? ou dois je procéder autrement? J'ai des plantes donc j'aimerais tout de même les garder.

Je vais également me renseigner pour mettre d'autres poissons adaptés à un aquarium de ma taille (car manque de place pour un plus gros).

Mince...

Hélas pour la désinfection, si c'est comme les points blancs, la seule méthode valable reste de tout jeter et de repartir a 0 en désinfectant à la javel.
Rapproche toi de l'animalerie, peut être qu'ils ont un microscope, un simple raclage cutané du cadavre permettrai peut être d'avoir une certitude.

Dans un petit bac comme le tiens il y a beaucoup de possibilité, entre autres, un amazonien (c'est ce que je fait)

9default Re: Traitement maladie, effets secondaires le Ven 22 Mar 2013 - 7:52

toupoulitoute


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Je vais donc reprendre à 0 avec désinfection à l'eau de javel du bac et de tous les accessoires.

J'ai vu votre aquarium, il est super classe Wink mais ça à l'air d'être du boulot!

Merci encore à vous pour votre aide.

10default Re: Traitement maladie, effets secondaires le Ven 22 Mar 2013 - 8:20

-cloclo-


Membre : Accro
Membre : Accro
@toupoulitoute a écrit:Je vais donc reprendre à 0 avec désinfection à l'eau de javel du bac et de tous les accessoires.

J'ai vu votre aquarium, il est super classe Wink mais ça à l'air d'être du boulot!

Merci encore à vous pour votre aide.

Pas du tout il suffit d'un récupérateur d'eau de pluie ou un osmoseur, c'est le plus contraignant.
Pour le reste, pas d'engrais ni aucun autre produit d'entretiens, pas de sol nutritif, juste des feuilles d'arbres en grand nombre, pas de siphonnage pendant les changements d'eau .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum