Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
brimar67
Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Masculin Nombre de messages : 100
Age : 61
Localisation : Alsace
Emploi : Agent immobilier
Date d'inscription : 08/11/2013

default Au secours Neocaridina sakura et caridina japonica parasités

le Dim 5 Mar 2017 - 18:12
Bonjour,

Rapide présentation, j'ai un 350 L communautaire, type jungle, densément planté, hardscape du bois (beaucoup) et roches de laves.

Outre les poissons (corydoras, cardinalis, nez rouge, guppys, platy et grosso siamensis) et escargots
une bonne centaine (voir plus) de neocaridina sakura rouges s'y reproduisent avec assez de zoés qui survivent.
J'y ai aussi une 30aine de caridina japonica (crevettes amano).
Alors que je croyais mes 2 variétés de crevettes grainées, en regardant de près, c'est une espèce de mini algue ou parasites verts qu'ils ventilent sur leur ventre, j'ai repéré 2 sakura et 2 amanos,....,



La photo n'est pas de moi (elle vient du forum https://www.aquaportail.com), mais c'est bien ca.
le pauvre aquariophile a ou avait le même problème, aucune explication ni remède trouvé.

Impossible de les apercevoir tous, il y en a peut être d'autres infectés (que les adultes, rien décelé sur les petits), comme impossible de prétendre vouloir les pêcher, faudrait que je vide le bac,.....

J'ai acheté (VPC internet en Allemagne, suis frontalier, leurs sites sont réputés être plus pro, et les crevettes sont nettement moins chères) dernièrement  20 amanos et 20 sakuras rouges pour renouveler la souche, de fortes chances qu'elles étaient infectées, je les avais pourtant laissé 48h en quarantaine (sans traitement) sans rien déceler.

C'est quoi cette saloperie ? Comment soigner ? Faudra que ça puisse se faire dans le bac, quitte à arrêter le filtre extérieur (mais plus de brassage alors) et fonctionner avec un bulleur de secours.

Les paramètres du bac sont corrects : T° 24°, PH 7, GH 8, KH 6 (eau du robinet) NO2 indécelables, NO3 grand maxi 15, PO4 indécelable,
Changement eau 30 % tous les 15 jours, engrais liquide 1x/semaine, injection CO2 (+/-25 mg/l)
Le bac est en fonctionnement depuis août 2016, pas d'algues.

Quelqu'un pour m'aider ?, merci par avance, cela servira certainement à d'autres passionnés aussi.
avatar
isterios
Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Masculin Nombre de messages : 61
Localisation : 93
Emploi : Informaticien
Date d'inscription : 05/01/2015
http://shrimpskingdom.blogspot.fr/

default Re: Au secours Neocaridina sakura et caridina japonica parasités

le Mar 14 Mar 2017 - 20:30
[source Breeders'n'Keepers]

Origine:
conditions d'environnement rudes (fortes fluctuations  -changements d'eau insuffisants, eau trop chaude, nitrates ou ammoniac, surpopulation-, blessures sur la carapace, stress). Beaucoup de ces mycoses se logent dans l'intestin, d'où la nécessité de traiter tout l'aquarium.

Ces champignons mettent en avant une déficience du système immunitaire, pour l'une des raisons ci-dessus. Une crevette en bonne santé ne développera pas la maladie (elle sera porteuse saine).

Traitement:
Oxalate de vert de malachite (pharmacie ou sur le net)
ou traitement anti-fongique pour animaux domestiques (à vérifier auparavant l’innocuité pour les crevettes).
avatar
brimar67
Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Masculin Nombre de messages : 100
Age : 61
Localisation : Alsace
Emploi : Agent immobilier
Date d'inscription : 08/11/2013

default ellobiopsis SP une mycose systémique

le Dim 19 Mar 2017 - 1:00
Bonjour Isterios,
Mon bac est bien équilibré depuis des lustres, coté nitrates, phosphates, amoniac, chlore résiduel,...., je maitrise, pas une algue.
J'ai fait quelques recherches entre temps, notament sur des forums allemands.
il s'agit d'un protozoaire qui parasite les crevettes, appelé ellobiopsis SP.
Il n'est trouvable que sur les crevettes d'importation, élevées à l'air libre dans des bacs ou bassins.
C'est la fiente de certains oiseaux qui contaminent les bébêtes, avec un temps d'incubation "long", donc pas encore décelable par les services sanitaires à l'import (tant soit peu q"ils soient compétents !).
J'ai pu isoler 2 crevettes atteintes et les traiter au dolthène,..., sans résultat, les crevettes sont toujours vivantes et le parasite ne se développe pas plus.
La bonne nouvelle quand même, d'après des éleveurs allemands chevronés, pas de contamination entre les crevettes quand la qualité de l'eau de leur bac est bonne, ce n'est que le contact avec de la fiente d'oiseau qui déclenche cette saloperie.
Je n'ai pas repéré de nouveau parasitage sur les 20/25 amanos restantes, les sakuras rouges se reproduisent à vitesse grand V, toutes en bonnes santé, vais en pièger une 100aine à la bouteille, les mettre en quarantaine pendant 1 mois dans un nano.
avatar
isterios
Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Masculin Nombre de messages : 61
Localisation : 93
Emploi : Informaticien
Date d'inscription : 05/01/2015
http://shrimpskingdom.blogspot.fr/

default Re: Au secours Neocaridina sakura et caridina japonica parasités

le Dim 19 Mar 2017 - 10:40
Sinon essaie l'oxalate de vert de malachite, c'est le premier remède cité dans la revue.
avatar
isterios
Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Masculin Nombre de messages : 61
Localisation : 93
Emploi : Informaticien
Date d'inscription : 05/01/2015
http://shrimpskingdom.blogspot.fr/

default Re: Au secours Neocaridina sakura et caridina japonica parasités

le Mer 29 Mar 2017 - 21:25
avatar
brimar67
Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Masculin Nombre de messages : 100
Age : 61
Localisation : Alsace
Emploi : Agent immobilier
Date d'inscription : 08/11/2013

default SUITE ET FIN HEUREUSE.

le Ven 19 Mai 2017 - 1:45
Avec maintenant plus de 3 mois de recul, conclusions et observations.

Concernant l'infection au protozoaire, ne suis pas sur du tout que c'était de l'ellobiopsis SP.
elle ressemblait de forme à celle de la photo "empruntée" mais était de couleur gris-beige,..., un dérivé ?

Je n'ai plus observé du tout une infection sur les néocaridinas sakura qui se portent à merveille et se reproduisent comme des dingues, facilement une centaine à vendre à petit prix tous les mois, les décolorées sont offert à un ami qui les offre en dessert à ses carnassiers,....

Pour les caridinas japonica, j'ai eu au début quelques autres infections, 8 infections sur les 25 crevettes. J'ai pu pêcher les atteintes, hop dans un petit bac de 50 l.

J'avais traité au dolthène, 1 ml tous les jours pendant 1 semaine, changement 50 % d'eau, attente de 3 jours et rebelote. Après je n'ai plus fait de traitement.
Aucun dégat chez les escargots,

Changement de 30 % d'eau chaque semaine.

Un crevette après l'autre a perdu les protozoaires (avec la mue ?) dans un laps de 1 à 3 semaines.

Depuis maintenant 5 semaines, elles se portent à merveille, plus rien, et pas d'autre infection dans le grand bac. Y a-t-il eut des pertes dans le grand bac ? impossible de faire l'inventaire, bien trop planté.

Depuis une semaine, j'ai declaré la fin de quarantaine, tout le monde de retour dans le grand bac.

Je pense que les crevettes qui ont développé ce protozoaire étaient déjà porteuses de l'infection sous latence ou en incubation mais qu'il ne continue pas son développement dans un aquarium et disparait,....,
pourquoi ? comment ? aucune idée, si un étudiant vétérinaire veut se pencher sur la question c'est peut être un bon sujet de doctorat, je serais le 1ier curieux de l'étude.

Merci Isterios pour ta contribution sur le sujet.
Bonne continuation
##27
avatar
isterios
Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Masculin Nombre de messages : 61
Localisation : 93
Emploi : Informaticien
Date d'inscription : 05/01/2015
http://shrimpskingdom.blogspot.fr/

default Re: Au secours Neocaridina sakura et caridina japonica parasités

le Ven 19 Mai 2017 - 8:09
Bien vu, tu as eu de la chance pour les escargots.

Depuis un traitement au no planaria, impossible de remettre des cagouilles depuis plusieurs mois... Ils ne dépassent pas les 48h...
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum