Forum aquariophile pour toutes vos questions : eau douce et eau de mer. Poissons, aquarium et matériel.

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

flowh


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Bonjour a tous,

Apres diverses recherche sur les reacteur CO2 artisanaux, je me suis lancé à mon tour dans sa fabrication.
Partant du principe que ce dernier doit etre discret et facilement réalisable et le moins cher possible, j'ai décidé de l'intégrer au bac a décantation.
Le plus dur etait de trouver un tube de la bonne taille mais surtout transparent et ca ne court pas les rues.
J'ai donc récupérer un "abrevoir" pour hamster qui entre paraitement dans le bac à décantation.
Le principe est le meme qu'un réacteur Dupla, les céramiques sont là pour casser le courant afin que les bulles de CO2 ne passent pas par la sortie, tout en gardant un brassage correct.


Dans le bac à décantation:





Je n'ai pas encore assez de recul sur l'efficacité du systeme, car malgres les céramiques les plus petites bulles réussissent à passer et je n'ai pas de tester de CO2, mais je verrais ca bientot.

flowh


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Bonjour a tous,

Je donne quelques nouvelles du systeme pour les timides qui n'ont pas osés répondrent ##15
Plus sérieusement, ca ne fonctionne pas, pourquoi ? je n'en sais rien.
Mon test CO2 reste au bleu et le ph n'a pas bougé.
Pourtout le systeme n'a rien de different à ce que l'on peut trouver sur le net.
J'ai bien une production de CO2 mais j'ai l'impression qu'il ne se dissous pas et je ne pense pas que cela vienne du réacteur.
J'ai une tres légere perte de gaz à cause des micros bulles qui s'echappent par la sortie de la pompe mais rien de comparable avec un diffiseur ceramique.

Quelque chose m'echappe mais quoi ? qualité de la levure ? parametre de l'eau favorisant la dissolution de CO2 ?
J'ai essayé simplement avec une cloche, la bulle de CO2 à diminuée mais tres tres lentement, je dirais que je suis à 4 bulles / heure, rien de comparable avec les 10 bpm que préconise Dennerle., pour un bac de 100L comme le mien.

Je continue a chercher mais je ne vois vraiement pas d'où vient le probleme, si vous avez une idée, n'hesitez pas.

uraz844


Modérateur
Modérateur
Hello,

interressante l'idée du reacteur ##27 Peut être remplacer les céramique par quelque chose de plus fin, pourquoi pas une mousse à maille fine?

La réponse à ta question tu l'as dans ta question je pense, production pas assez importante. Si en plus tu as des microbulles qui s'echappent tu n'a pas assez de CO2 à dissoudre je pense (c'est sur qu'à 4 bulles par minute ##06 )

Autre chose : attention à ne pas brasser la surface de manière trop important, cela dégaze le CO2 mais ça je suis sur que tu le sais déjà ##27


_________________
Je sais, je suis un psychopathe.

Rejoignez le FAPP!

ptit flo


Membre : Accro
Membre : Accro
Salut ,

Sinon les bio-ball sont apparament pratiques pour les réacteurs a CO2 ##27
La mousse bleu , je ne pense pas que ce soit une bonne idée car il n'y a pas réellement de fixation a mon gout , je pense qu'il faut des choses vraiment poreux comme par exemple de la pouzzolane en petite granulométrie .

Florian

uraz844


Modérateur
Modérateur
+1 les bioballes c'est mieux ##06

Même si j'ai pas compris le coup de la fixation de la mousse ##06


_________________
Je sais, je suis un psychopathe.

Rejoignez le FAPP!

flowh


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
La réponse à ta question tu l'as dans ta
question je pense, production pas assez importante. Si en plus tu as
des microbulles qui s'echappent tu n'a pas assez de CO2 à dissoudre je
pense (c'est sur qu'à 4 bulles par minute ##06 )

cela veut dire que plus on injecte de C02 et plus celui-ci se dissous ?!?

En regardant de plus pret on voit bien que des bulles restent accrochées à la céramique, par contre les micros bulles sont tellement légères qu'elles se font facilement emporter le courant, surement à cause de la longueur trop petite du reacteur.
Pour la pouzzolane pourquoi pas mais pas pour les bioballes qui seront malheureusement trop grosses.
Sinon, j'ai mis dans une cloche, 5ml de CO2, je suis parti environ 2h et à mon retour plus de dioxyde de carbone.
J'ai renouvelé l'opération en mettant cette fois 30ml (ce n'est qu'une estimation), au bout de 2h, rien ne s'est dissous ... je n'y comprends rien du tout.

Sinon c'est 4 bulles/ heure et non à la minute ... ##23

Le KH est de 4° et ph 8

uraz844


Modérateur
Modérateur
@flowh a écrit:cela veut dire que plus on injecte de C02 et plus celui-ci se dissous ?!?

Logique imparable ##06 Enfin si on veut être précis on dirait que plus il y a de co2 plus on peut en dissoudre dans l'eau ##27

@flowh a écrit:En regardant de plus pret on voit bien que des bulles restent accrochées à la céramique, par contre les micros bulles sont tellement légères qu'elles se font facilement emporter le courant, surement à cause de la longueur trop petite du reacteur.
Pour la pouzzolane pourquoi pas mais pas pour les bioballes qui seront malheureusement trop grosses.

Je verrais bien quelque chose comme ça pourtant :





@flowh a écrit:Sinon, j'ai mis dans une cloche, 5ml de CO2, je suis parti environ 2h et à mon retour plus de dioxyde de carbone.
J'ai renouvelé l'opération en mettant cette fois 30ml (ce n'est qu'une estimation), au bout de 2h, rien ne s'est dissous ... je n'y comprends rien du tout.

Comment peux tu en etre sur?


@flowh a écrit:Sinon c'est 4 bulles/ heure et non à la minute ... ##23

Le KH est de 4° et ph 8

Autant ne pas injecter de CO2 à ce rythme ##27

Il existe une formule pour le démarage :

[Litrage réel X KH]/50 = nombre de bulles par minute

Dans ton cas cela donne :

[70 X 4]/50 = 6 bulles par minute.

C'est un début, après il faut tester pour affiner.

Pour la recette j'en ais essayé 8 avant d'arriver à ce que je voulais. j'ai démarré de celle là :
http://www.forumaquario.org/bricolages-et-astuces-f8/article-production-de-co2-avec-gel-et-cloche-a-co2-t3296.htm


_________________
Je sais, je suis un psychopathe.

Rejoignez le FAPP!

flowh


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Ma vision de choses n'est peut etre pas correct, car je compare (dans cet exemple bien precis) l'eau comme une eponge qui absorberait le CO2 jusqu'a saturation, mais apparement ce n'est pas le cas et plus l'eau est chargée en CO2 et plus elle l'absorbe facilement ?

Pour les bioballes, le probleme c'est que mon réacteur est trop petit pour les rentrer mais sinon ca aurait été l'idéal.

flowh a écrit:
Sinon, j'ai mis dans une cloche, 5ml de CO2, je suis parti environ 2h et à mon retour plus de dioxyde de carbone.
J'ai
renouvelé l'opération en mettant cette fois 30ml (ce n'est qu'une
estimation), au bout de 2h, rien ne s'est dissous ... je n'y comprends
rien du tout.

Comment peux tu en etre sur?

Parce qu'en fait je n'alimente pas la cloche en CO2, voici une photo:



On voit bien le CO2 present dans la cloche, celui ci n'a pas bougé depuis au moins 3h.
Alors que cet apres midi, la meme quantité à bien etait absorbée en moins de temps.

flowh


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Bonjour,

Voici quelques nouvelles depuis hier soir, le CO2 dans la cloche à tres peu diminué ( 1mm de haut) pendant la nuit.
J'ai continué mes recherches sur le CO2 à base de levure, et il apparait qu'effectivement que cette methode ne produit pas que du CO2, mais d'autre gaz dont de l'alcool.
Dans ce cas, ce que j'observe serait logique, seul le CO2 present dans la cloche se dissous pas le reste, mais dans ce cas pourquoi suis-je le seul à observer ceci ??

Je me dis aussi que c'est pour cela que le kit Dennerle utilise un diffuseur et non pas un flipper ou reacteur, qui emprisonneraient les gaz inutiles et qui ne se dissolvent pas aussi facilement que le CO2.

Je vais faire un test avec un simple diffuseur ceramique et voir ce que cela donne.

ptit flo


Membre : Accro
Membre : Accro
Salut ,

Avec un simple diffuseur céramique tu risques d'avoir de grosses bulles montant assez vite a la surface .
La dissolution du Co2 dans l'eau est assez médiocre ##27

Florian

flowh


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
oué c'est l'inconvenient, mais l'avantage c'est que si y a production d'autres gaz, ces derniers partiront et comme je disais plus haut, c'est peut-etre pour cela que les kit dennerle à base de levure fonctionnent avec ce principe et non une cloche ( qui couterait tout autant).
Dans ce cas ça oblige à avoir une production beaucoup plus importante de CO2 que prevu afin de subvenir au besoin des plantes.
Ce n'est qu'une supposition, pour le moment je tatonne, l'idéal serait de faire le meme test avec la cloche remplie de CO2 pur.

flowh


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Bonnes nouvelles, avec le diffuseur céramique le ph est descendu a 7° et en rajoutant du papier aluminum en guise de réflecteur, les plantes se sont mises rapidement à buller .

Me reste plus qu'a mettre au point le réacteur et au passage mon test CO2 DIY . ##22

laurentboh


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Salut Flow, je sais que le post date mais je donne mon idée, je pense que un des problèmes est que ta pompe poussent trop vite le co2, donc ça n a pas le temps de ce dissoudre dans l eau. as tu pensé à retirer cette pompe en laissant le trous ouvert avec anti retour pour pas que ça s évacue par là et en branchent ton réacteur comme un venturi sur ta sortie de filtre principal en faisant un trous dans la sortir et en y intégrant le tuyau d'arrivé à co2 en le coupant en bisau, car je trouve l idée intéressante. Le raisonnement est le suivant le co2 arrive dans ton réacteur et poussent l eau jusqu au venturi l ancien trous de ta pompe laisse entrée l eau a la demande que ça ne se vide pas mais l anti retour empêche que le co2 ne parte par là. ton filtre principal en poussant l eau fait un appel d air comme un venturi mais y intègre de l eau du réacteur chargée de co2 au lieu de l air d'un venturi standard et l'injecte dans le bac. pour l intérieur pour casser le co2 de la pouzzolane ferait plus d effet étant de taille plus petite, de forme différente, tranchante et parsemé de trous . Voila juste une idée, j espère que tu n as pas laissé tomber a++

zebulon


Membre : Accro
Membre : Accro
production de co2 trop faible et variable
réacteur trop court
si ont pouvait faire des micro réacteur a co2 ca se saurait ##06

passe au co2 sous pression avec un vrai diffuseur externe ##06

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum