Le Deal du moment :
Tablette 11″ Xiaomi- Mi Pad 6 global version ...
Voir le deal
224.97 €

Aller en bas
Alfloli
Alfloli
Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Masculin Nombre de messages : 22
Age : 23
Localisation : Belgique
Emploi : Etudiant
Date d'inscription : 15/02/2014

Projet récifal 288L Empty Projet récifal 288L

Sam 6 Mai 2017 - 16:49
Bonjour à tous. Voila plus de 5ans que j'ai touché à l'aquario ( tortues, poissons, amphibiens). Et j'ai vraiment envie de me lancer dans l'eau de mer dans quelques mois quand je déménagerait ( plus de place, plus d'aquariums :##17: ) Ça fait quelques semaines que je parcours les forums et je cale sur quelques petits points que je vous demanderais d'éclaircir.

Je dispose d'une cuve de 120x40x60cm avec une décante interne de 10x40x50cm avec trois compartiment. Tout d'abord, me sera-t'elle d'une quelconque utilité en récifal ? Je peux m'en resservir comme filtre mécanique ? Que pensez vous de la méthode Berlinoise ? Applicable dans un volume tel que le mien ?

Je compte utiliser du simple sable blanc fin comme substrat, l'épaisseur de la couche est elle importante ou c'est champ libre ?

Quel écumeur et de quel puissance devrais-je utiliser pour mon volume ??

Quel puissance d'éclairage me conseillez vous ? Je voudrais plus partir sur des leds mais l'hqi n'est pas à exclure pour autant.

Pour ce qui est du brassage, on doit tourner à combien de fois le volume du bac par heure +- ? Et c'est en comptant le brassage du filtre aussi ?
Combien de kg de PV je dois compter ??

Je réfléchirai à la population par après, ce n'est pas urgent. merci d'avance à ceux qui prendront la peine de répondre Wink

PS: C'est possible que vous trouviez exactement le même post sur aquabase, c'était avant que je me rappelle que j'avais un compte ici ( je suis pas venu depuis 2014 quand même) :##17: ups
walioun
walioun
Conseiller
Conseiller
Masculin Nombre de messages : 4276
Age : 88
Localisation : 06110 Bassin Cannois
Emploi : retraité
Date d'inscription : 08/08/2012

Projet récifal 288L Empty Re: Projet récifal 288L

Sam 6 Mai 2017 - 17:20
Bonjour,

Un tuto, très interessant, à lire avant de débuter.
https://www.forumaquario.org/t106712-bien-demarrer-un-aquarium-marin

Il faudrait préciser ce que tu souhaite comme coraux (dur ou mou) et poissons.

Après avoir bien tout lu, demande des précisions, en fonction de ton volume et ce que tu possède déjà, si c'est le cas !. :##27:

_________________
Cordialement

Henri,
Mon Rio 180
Projet récifal 288L Aquari13
Alfloli
Alfloli
Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Masculin Nombre de messages : 22
Age : 23
Localisation : Belgique
Emploi : Etudiant
Date d'inscription : 15/02/2014

Projet récifal 288L Empty Re: Projet récifal 288L

Sam 6 Mai 2017 - 17:55
Merci de ta réponse rapide.
En effet, très intéressant. 10 à 15% de PVs, c'est par rapport a la quantité d'eau j'imagine ? Dans mon cas, 240l, 36kg du coup.
Ça répond à ma question pour le brassage également.
Au niveau des coraux je n'y avais pas vraiment réfléchi. On ne peut pas mettre des deux ?
Des idées de population ? je n'ai encore aucune connaissance en poissons marins...
Je possède déjà la cuve ( évidement) , un thermoplongeur de 300w ainsi qu'une pompe de bassin de 900l/h, 2 néons juwel 18W et la rampe qui va avec. Oh j'ai aussi une pompe qui allait avec une petite piscine gonflable, mais je ne sais pas si je peux l'utiliser a cause du chlore ?
walioun
walioun
Conseiller
Conseiller
Masculin Nombre de messages : 4276
Age : 88
Localisation : 06110 Bassin Cannois
Emploi : retraité
Date d'inscription : 08/08/2012

Projet récifal 288L Empty Re: Projet récifal 288L

Sam 6 Mai 2017 - 18:26
Alfloli a écrit:..........Au niveau des coraux je n'y avais pas vraiment réfléchi. On ne peut pas mettre des deux ?
...................

Je n'ai qu'une expérience en mer "froide", pas en coraux exotiques, tu vas surement avoir des réponses des spécialistes.


_________________
Cordialement

Henri,
Mon Rio 180
Projet récifal 288L Aquari13
Speed
Speed
Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Masculin Nombre de messages : 9
Localisation : LYON
Emploi : Etudiant Commerce
Date d'inscription : 01/05/2017

Projet récifal 288L Empty Re: Projet récifal 288L

Sam 6 Mai 2017 - 20:16
[quote="Alfloli"]Merci de ta réponse rapide.
En effet, très intéressant. 10 à 15% de PVs, c'est par rapport a la quantité d'eau j'imagine ? Dans mon cas, 240l, 36kg du coup.

Slt Alfloli!

Je permet de réagir la dessus, ayant moi même un récifale, j'ai opter pour la solution aquaroche. :##06:
Bien moins onéreuse, elle en demeure cependant un peux moins esthétique du fait que les aquaroches soit mortes.
Elle vont mettre un peux  plus de temps a se coloniser que des pierre vivant, qui elle permettrons de les ensemencé!

Deux solutions:  

- 50/50 aquaroche et pierre vivante

                    OU

- Si le coté moins esthétiques ne te dérange pas, tu peux largement partir sur un ratio
70/30 favorablement au aquaroches bien sur thumright

Pour l’écumeur, Si tu décide de t’orienter vers du mous, tu n'en aura pas besoin!
Les clown ,invertébrées et autre coraux mous vivent dans la partie "lagon" la ou le courant et calme et donc ne produit pas d'écume.

Pour dus dur je laisse la suite au Pro (a vous de jouer  Smile )



Speed.
Alfloli
Alfloli
Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Masculin Nombre de messages : 22
Age : 23
Localisation : Belgique
Emploi : Etudiant
Date d'inscription : 15/02/2014

Projet récifal 288L Empty Re: Projet récifal 288L

Sam 6 Mai 2017 - 21:57
J'ai été voir leurs site. L'idée me plaît. Mais je n'ai pas compris, je dois coloniser les roches artificiellement en les trempant dans des bactéries ou les mettre à proximité des PV et attendre qu'elles les colonisent ?

Tu te passes réellement d'écumeur ? Je n'ai vu ça nul part. Partout il disent qu'il faut pas hésiter à viser trop haut.. Du coup tu as une filtration chimique/mécanique pour combler ? ( Perlon+ charbon ?)
walioun
walioun
Conseiller
Conseiller
Masculin Nombre de messages : 4276
Age : 88
Localisation : 06110 Bassin Cannois
Emploi : retraité
Date d'inscription : 08/08/2012

Projet récifal 288L Empty Re: Projet récifal 288L

Sam 6 Mai 2017 - 23:24
Comme je l'ai dit, je n'ai aucune expérience en récifal exotique.

Mais dans le Méditerranéen refroidi, que j'ai eu de 1978 ~ à 1995 ~ j'avais bricolé un écumeur, pour épuré l'eau.



_________________
Cordialement

Henri,
Mon Rio 180
Projet récifal 288L Aquari13
Floraqua
Floraqua
Membre : Accro
Membre : Accro
Masculin Nombre de messages : 1454
Localisation : Loire Atlantique
Emploi : Etudiant
Date d'inscription : 24/07/2010

Projet récifal 288L Empty Re: Projet récifal 288L

Sam 6 Mai 2017 - 23:56
Bonjour,

L'écumeur est indispensable. Son intérêt n'a aucun rapport avec la zone de vie des animaux, pas plus qu'avec l'écume en mer.

Un écumeur produit de l'écume, oui, mais l'intérêt de ce système est de retirer les nutriments présents dans l'eau de l'aquarium, et bien souvent présents en excès. C'est le mélange air/eau qui permet de capter les éléments dissous dans l'eau et forme l'écume qui déborde ensuite dans le godet de l'écumeur, permettant ainsi de retirer la pollution du bac. Accessoirement, l'écumeur a d'autres bienfaits, comme l'augmentation du PH (car il favorise justement ce mélange air/eau et l'évacuation du Co2)

Et effectivement, il faut prévoir un bon écumeur. A choisir entre les écumeurs à mettre directement dans le bac ou bien dans la décante, si la taille de celle-ci le permet.

Pour les coraux, tu peux mettre les deux dans un même bac, ce n'est pas un problème. Il y en a juste certains qui sont plus agressifs que d'autres et il faut donc les placer intelligemment, mais c'est tout.
La seule condition est d'avoir un bon brassage/écumage/éclairage. Les coraux durs sont les plus exigeants, aussi, si tu veux en maintenir, il ne faudra pas lésiner sur l'éclairage.
Les leds sont une bonne solution (pour ne pas dire la meilleure), mais elles sont plus couteuses à l'achat, donc tout dépend de ton budget.

Pour le brassage, il faut également des pompes spécifiques, c'est à dire des pompes de brassages. En moyenne on compte 30 fois le volume du bac par heure. L'idéal étant d'avoir plusieurs pompes disposées dans le bac plutôt qu'une seule afin d'éviter les zones mortes.

Et bon courage ^^
Alfloli
Alfloli
Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Masculin Nombre de messages : 22
Age : 23
Localisation : Belgique
Emploi : Etudiant
Date d'inscription : 15/02/2014

Projet récifal 288L Empty Re: Projet récifal 288L

Dim 7 Mai 2017 - 0:18
Merci pour vos réponses très utiles.

Je me disais bien pour l'écumeur. Je compte m'en procurer un sur les petites annonces, vu le prix des 500L...
Je ne pourrais pas me permettre d'installer un décante malheureusement.. Sinon, j'en conclu qu'une filtration mécanique en + n'est pas nécessaire ?

J'avais en tête d'introduire des zoanthus, sinularia et discosoma. J'ai cru lire qu'ils étaient relativement résistant.
Que pensez vous des synchiropus splendidus ? J'ai vu qu'ils nécessitaient un gros volume car ils mangent la microfaune. Mon bac pourrait il convenir ?

J'ai encore au minimum 6mois devant moi pour me préparer avant de démarrer le bac donc d'ici la je vais continuer à vous lire et m'inspirer de vos magnifique récifs. Merci de continuer à répondre à mes questions qui doivent sûrement vous paraître stupide ^^
Speed
Speed
Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Masculin Nombre de messages : 9
Localisation : LYON
Emploi : Etudiant Commerce
Date d'inscription : 01/05/2017

Projet récifal 288L Empty Re: Projet récifal 288L

Dim 7 Mai 2017 - 12:46
Slt floraqua

Je possède un  100l récifal avec 2 clowns et 1 nemateleotris.

Je les maintiens de puis maintenant 1 mois  et des brouettes sans écumeur, avec une simple filtration sur mousse, le reste se fessant filtrer par les pv.

J'ai introduit mes poisson au bout de 21 Jour....
je pars du principe que le cycle de l'azote et le même pour l'eau douce et pour l'eau de mer!
le soleil et le même  pour les deux milieux, le brassage de l'eau s'effectue par le vent, et l’évaporation de l'eau qui retombe en neige pluie ou en brouillard  équivaux a un changement d'eau dans un aquarium.

Alors la seul différence frappante entre l'eau douce et l'eau de mer et le sel!

Quand a mes détritivores, il n'arriveront que dans 1 semaine, la charge de pollutions étant insuffisante, cela serait complètement illogique de les introduire en premier comme beaucoup de gens le fond.

Voila, je t'ai donner mon point de vue, un point de vue vraiment pas courant, issu d'une formation en aquariologie et de mes expérience personnelle.


Peace, Speed Surprised
Floraqua
Floraqua
Membre : Accro
Membre : Accro
Masculin Nombre de messages : 1454
Localisation : Loire Atlantique
Emploi : Etudiant
Date d'inscription : 24/07/2010

Projet récifal 288L Empty Re: Projet récifal 288L

Dim 7 Mai 2017 - 15:19
Bonjour,

Je ne remets pas en cause ton expérimentation, même si moi-même je ne tenterais pas nécessairement, mais du fait que qu'elle ne dure pour ainsi dire que depuis un mois, je n'en tirerais pas non plus des conclusions (^^).

C'est possible de se passer d'écumeur sur des petits volumes. Je l'avais fait sur un 30 litres, et c'est aussi possible sur un peu plus grand. Mais à compter de 100 litres et au-delà, quand il est alors possible d'introduire quelques poissons, la pollution devient plus importante. Dans des petits volumes, elle est finalement assez facile à gérer puisque tout peut se régler avec un changement d'eau. Mais quand c'est plus grand...

Et réduire le brassage au vent est un peu réducteur, sans quoi on pourrait se dire que poser un ventilateur au-dessus de l'aquarium suffirait à le brasser convenablement (^^)

Réducteur aussi de dire que la seule différence entre l'eau douce et l'eau de mer, c'est le sel. Alors dans l'absolu ce n'est pas faux, mais rien qu'en parlant du sel, il y a toute une gamme de paramètres que tu ne prends pas en compte pour l'eau douce et que tu vas devoir considérer pour l'eau de mer. Et je parle pas de la microfaune et des besoins plus spécifiques de quelques animaux, comme les coraux.

Alfloli, pour les trois coraux que tu cites, il n'y a pas de problèmes. Si tu as de la chance (ce qui n'a jamais été mon cas ^^), tu pourrais peut-être même avoir tes premiers spécimens sur les pierres vivantes.

Pour le Splendidus, pas de problèmes non plus pour ton volume. Il faudra juste attendre un petit moment pour le prendre, le temps que la microfaune (dont il est friand) se développe suffisamment. Ensuite il faudra aussi s'assurer (enfin, avant de le prendre si possible ^^) qu'il accepte la nourriture que tu pourrais lui donner, car ce n'est pas toujours le cas.
Moi j'avais pris un Picturatus (que je trouve plus beau, question de goût ^^), et qui était arrivé plus maigre que maigre, donc il faut aussi être vigilant avec celui que tu choisis. C'est pas toujours évident de leur redonner la forme.
Alfloli
Alfloli
Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Masculin Nombre de messages : 22
Age : 23
Localisation : Belgique
Emploi : Etudiant
Date d'inscription : 15/02/2014

Projet récifal 288L Empty Re: Projet récifal 288L

Dim 7 Mai 2017 - 22:56
La méthode est un peu trop jeune à mon gout, je ne prendrai pas le risque de baser mon bac sur cet équilibre n'ayant pas vu de résultat sur le long terme, mais je reste curieux de voir la progression de ton aqua, ça fonctionne par essais et erreur les découvertes Wink

J'ai tout le temps qu'il me faut ! J'ai fait quelques recherches et j'ai fait une liste de quelques poissons que j'aimerais bien introduire dans mon bac si possible.

-1 ou 2 Halichoeres melanurus
-trio de fameux amphiprion ocellaris
-2 Nemateleotris decora
- un petit groupe de pseudanthias
- Pour celui la j'avais un doute car il me paraissait plutôt gros, Chelmon rostratus. Il est apparemment très friand d'aiptasia donc c'est un + non négligeable, compte tenu des risques que représente une anémone si elle meurt.
Merci de vos avis.


Speed
Speed
Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Masculin Nombre de messages : 9
Localisation : LYON
Emploi : Etudiant Commerce
Date d'inscription : 01/05/2017

Projet récifal 288L Empty Re: Projet récifal 288L

Lun 8 Mai 2017 - 8:31
Bonjour, alors je vais remettre les chose a leur place si vous le voulait bien Smile

Déjà il ne s'agit pas d'une "expérimentation"
je ne suis pas un savant, je ne fait pas d’expérience dans mon aquarium.
Je  me base sur l’expérience aquariologique et aquariophile d'une formidable dame Josiane baud.
( Pour les curieux taper son nom sur google )
Cela fait plus de 20 ans que cette dame fonctionne comme ça, pas d’écumeur seulement une filtration sur mousse.
Que des bons retour de la part de ses client et de la mienne!

Alors utiliser le terme expérimentation a tout vas, et je trouve un manque de respect vis a vis de moi et de cette dame qui a surement le triple de votre age!

Alors oui je peux en tirait des conclusions,  l'eau douce et aussi simple que l'eau de mer!
L'eau de mer et plus chère car cette un business.

Voila petit coup de gueule, si des modos passe par la, en tout amitié bien sur thumright
Alfloli
Alfloli
Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Masculin Nombre de messages : 22
Age : 23
Localisation : Belgique
Emploi : Etudiant
Date d'inscription : 15/02/2014

Projet récifal 288L Empty Re: Projet récifal 288L

Lun 8 Mai 2017 - 23:31
Oui bon dans ton premier post tu n'as pas précisé que c'était une méthode utilisée depuis une 20aine d'année et qu'elle portait ses fruits. Si tu nous la présente comme un test personnel, il est normal d'avoir des doutes, sans pour autant que ça soit un manque de respect ^^
Ensuite pour la difficulté, tout est une question d'échelle et il serait difficile de catégoriser les deux types d'eau dans ''simples''. Mais d'après mon avis de néophyte en eau de mer, je peux dire qu'il m'a été plus difficile de réunir des infos pour mon récifal que pour mon communautaire asiatique.

Sinon, des avis sur ma population envisagée ?
Floraqua
Floraqua
Membre : Accro
Membre : Accro
Masculin Nombre de messages : 1454
Localisation : Loire Atlantique
Emploi : Etudiant
Date d'inscription : 24/07/2010

Projet récifal 288L Empty Re: Projet récifal 288L

Lun 8 Mai 2017 - 23:50
Bonjour,

Alors :

1 ou 2 Halichoeres melanurus >> A priori, rien ne s'y oppose, toutefois, prends en compte que ce sont des mangeurs de microfaunes. Eux + le mandarin, ça risque de la réduire considérablement. C'est aussi un poisson qui a la réputation de sauter pas mal, donc prudence. Mais comme bien souvent avec les labres, c'est un beau "petit" poisson.

trio de fameux amphiprion ocellaris >> Vise plutôt une paire afin qu'il forme un couple, mais pour le reste, il est bien sûr tout à fait adapter au volume.

-2 Nemateleotris decora >> Pas de problème non plus.

Pour le Chelmon, ton bac est trop petit pour lui. En plus de ça c'est un poisson qui peut être délicat de maintenance, et aussi à nourrir. S'il présente effectivement l'avantage de taper dans les aiptasias, il peut aussi en faire autant avec certains coraux... (^^). Et dans le cas où tu aurais des aiptasias (ce qui est effectivement très probable), tu auras d'autres moyens d'en venir à bout. Ne le prend pas uniquement pour ça.

D'ailleurs, une aiptasia qui meurt, à moins que ça ne soit voulue, je n'ai jamais vu ça. C'est très tenace (malheureusement ^^). Et pour celles qui viendraient à mourir (suite à une intervention de ta part par exemple), ça ne causerait aucun problème pour le bac, sauf si elles étaient une centaine à rendre l'âme simultanément.


@Speed

Je n'ai pas utilisé "expérimentation" dans le but d'insulter qui que ce soit, en tout cas ce n'était pas l'intention. Donc je ne reviendrai pas là dessus.

Et je n'ai jamais dit non plus que l'eau de mer était plus compliquée que l'eau douce. Je dirais même que l'eau de mer permet de comprendre plus facilement l'eau douce. En tout cas c'est ce que je me suis dit au moment de passer de l'eau douce à l'eau de mer, et je n'ai jamais compris pourquoi on conseillait d'abord de se lancer dans l'eau douce avant pour "se faire la main". Il y a juste plus de variables à prendre en compte pour l'eau de mer, ce qui nécessite sans doute plus de rigueur, c'est tout.

Et pour l'écumeur, ça ne change pas non plus ce que j'ai dit. Sa présence (ou non) dans un de nos bac n'a pas de lien avec la reproduction d'un quelconque milieu de vie. Et au-delà de retirer les nutriments présents dans l'eau, il permet une meilleure évacuation du Co2, et donc d'oxygéner l'eau, oxygène qui favorise un PH et un potentiel Redox plus élevé. La seule contrepartie (en dehors du bruit pour certains (^^)) c'est qu'il a tendance à appauvrir le milieu par exemple en oligo éléments, puisqu'il ne fait pas la distinction avec le reste.

Mais au final ta filtration, c'est un nid pour les bactéries aérobies qui vont permettre de dégrader les déchets jusqu'au stade de nitrates qui seront ensuite, si tu as assez de pierres vivantes, traités par celles-ci. C'est à l'opposé de l'écumage qui vise justement à retirer ces déchets avant. J'ai jamais dit que ça ne fonctionnait pas, et j'ai pas la prétention d'affirmer quoi que ce soit d'ailleurs. Ce sont juste des techniques différentes.
Juste que de mon point de vue, l'équilibre du bac est plus simple à maintenir avec un écumeur. C'est tout.

Rien de plus, rien de moins (^^)

EDIT : @Alfloli: Ca vient (^^)
Ha-Dê
Ha-Dê
Aquariophile averti
Aquariophile averti
Masculin Nombre de messages : 4119
Age : 54
Localisation : Paris
Emploi : DG
Date d'inscription : 09/04/2012

Projet récifal 288L Empty Re: Projet récifal 288L

Sam 13 Mai 2017 - 9:10
Beaucoup de sujets sont abordés ici.

Méthode berlinoise, écumeur, sable, éclairage, décante, coraux mous, durs, microfaune etc.

J'ai 4 bacs marins, de toutes les tailles et utilisant différentes méthodes parfois en mixte, mais à mon avis quand on débute il vaut mieux suivre une méthode de façon rigoureuse pour minimiser les pertes.
L'expérience viendra après.
J'en suis toujours à apprendre des choses, mais avec plusieurs bacs je peux faire des transferts d'urgence si nécessaire.

Les méthodes les plus connues sont :
. la méthode berlinoise, que je conseille comme suit : pierres vivantes, bon brassage, écumeur, pas de sable
. la méthode Jaubert : couche épaisse de sable, pas d'écumeur, brassage modéré, pas de coraux trop gourmands en Ca/KH/Mg

Dans mes apports personnels au fil du temps, j'ai pu mettre suivant les bacs :
. un écumeur dans le Jaubert
. des filtres extérieurs comme en eau douce avec les 2 méthodes avec de la zéolite (d'ailleurs j'en mets partout, eau douce aussi, sans jamais la changer)
. une lampe UV permanente pour le bac avec poissons et coraux délicats
. des coraux sps en Jaubert avec des ajouts

Avec des coraux qui croissent, il faut de toute façon supplémenter en Ca/KH/Mg par des changements d'eau et/ou des ajouts manuels, pompes doseuses et réacteur à calcaire.
La qualité de l'éclairage est primordiale pour les coraux.

A propos de la microfaune, on en a plus naturellement en Jaubert mais j'évite de mettre un mandarin pour la préserver.
On en a aussi avec un bon refuge dans la décante : cette dernière est une aide pour mettre des équipements comme un écumeur caché de la vue de tous ou un réacteur; une décante permet pas mal d'évolutions.
Dans ma décante j'ai donc un refuge rempli de Chaetomorpha, un vrai filtre pour le bac et son équilibre et pleine de microfaune.

Il est difficile de résumer en quelques lignes comment se lancer à coup sûr en récifal mais la modestie et la rigueur sont les maîtres-mots. Choisir poissons et coraux pour leur réputation de robustesse dans un premier temps et non pour leurs couleurs (et leurs prix en conséquence).
Privilégier les boutures pour les coraux.

_________________
Mes bacs : 240l planté/64l "Walstad"/Nano 20l/Nano 30l/Nano Reef 80l
"Walstad" = sans filtre, sans changements d'eau, substrat : terre + gravier
Projet récifal 288L Mini_68647820130922173529Projet récifal 288L Mini_28596620130917201018Projet récifal 288L Mini_26256120130914191213
Contenu sponsorisé

Projet récifal 288L Empty Re: Projet récifal 288L

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum