Forum aquariophile pour toutes vos questions : eau douce et eau de mer. Poissons, aquarium et matériel.

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1default mort en masse de néon bleu le Sam 1 Nov 2014 - 23:43

belaaantoine


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Bonjour à tous,

je suis vendeur en animalerie depuis peu, passionné d'aquariophilie et responsable de ce même rayon, j'ai néanmoins un gros gros gros problème.

voilà une semaine, les néons bleu ont commencé à tomber comme des mouches. Aucun symptôme ! Ils mangent, tout les paramètres sont ok.

Et d'un coup ils commencent à nager à la verticale et de façon désordonnée. Puis meurent les uns après les autres. Ca m'embête énormément car ça fait quand même quasiment 500 néons en une semaine de tombés.
Et forcément, j'ai pris une sacré rouste de la part des patrons ! mais eux pour le coût monétaire contrairement à mon désarrois de les voir mourir comme ça.

Le souci est que mes agréables collègues ont du mélanger les épuisettes et ce sont désormais les néons noir et les néons rose qui commencent à tomber.

Je sèche totalement, je ne sais plus quoi faire.
Sauriez-vous ce que j'ai manqué?

Merci de vos conseils

2default Re: mort en masse de néon bleu le Dim 2 Nov 2014 - 0:06

belaaantoine


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Ah si le seul symptôme que j'ai pu remarqué sur certains est une nécrose musculaire.
Que pensez vous de Plistophora hyphessobryconis ?
L'eau est assez dure mais rien d'exagéré.
Mais le problème des bacs de vente est la surpopulation.

Du coup Plistophora hyphessobryconis ou pas ?

3default Re: mort en masse de néon bleu le Dim 2 Nov 2014 - 19:15

Arawana


Membre : Régulier
Membre : Régulier
C'est probablement ça en effet bien que tu n'aies pas de symptomes vraiment visibles.
Je te conseillerais d'en parler à votre vétérinaire
Faire des changements d'eau de 1/3 par jour (avec une eau plus douce, mais progressivement)
une cuillère à café d' eurythromycine ou terramycine pour 100 litres
baisse d'un degrés la température chaque jour pour atteindre 22°C pour les néons, 24 pour les roses et les noirs, traitement sur 10 jours.
Javel dans l'eau que tu jettes des changements d'eau.

4default Re: mort en masse de néon bleu le Dim 2 Nov 2014 - 20:51

belaaantoine


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Merci beaucoup

Malheureusement la totalité des néons bleu ont passé l'arme à gauche.
La maladie se calme chez les néons noir et néons rose. J'ai désinfecté les bacs de néons à l'aquaseptyl pour une aseptisation.

Merci pour les précisions je le saurais pour la prochaine fois
vu que ce n'est pas une maladie communément rencontrée, je ne la connaissais absolument pas avant mes recherches sur internet

5default Re: mort en masse de néon bleu le Dim 2 Nov 2014 - 21:14

Arawana


Membre : Régulier
Membre : Régulier
Et le responsable du rayon, il n'est pas capacitaire? Il n'est pas censé connaitre les pathologies courantes -celle là l'est- des poissons d'aquarium? Vous n'avez pas un veterinaire que vous apellez en cas de problèmes ou pour des conseils?
Quand les bacs sont bondés, il faut faire des changements d'eau plus importants, plus fréquents, surdimensionner et doubler les équipements, ne pas hésiter à rajouter des cultures de bactéries vivantes fraiches après un nouvel arrivage, ou mettre les poisson en acclimatation dans la quarantaine avant de les ajouter au lot dejà en place...
J'espère que tu t'es bien protégé (masque, gants, lunettes...) en utilisant l'aquaseptyl. 
Je préfère le Virkon S ou l'O pure

6default Re: mort en masse de néon bleu le Lun 3 Nov 2014 - 20:14

belaaantoine


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
mon responsable n'y connait absolument rien en vivant, il n'est pas capacitaire et surtout n'est qu'un vendeur pur.
je fais deux changements d'eau par semaine minimum (5 pour les discus) à 50% eau du robinet et 50% d'eau osmosée.
le soucis est que dans cette animalerie, je suis le seul qui ai l'étique de ne vendre des animaux que quand leurs conditions optimums sont réunient.
Malheureusement on m'impose de vendre pour le fric et non pour le bien être animal.
j'aimerais tellement pouvoir changer cette image de vendeur vers l'image du conseiller.
arrêter les sal....peries de boules soufflées pour ces malheureux PR mais malheureusement je n'en ai pas le droit "ça fait du chiffre"
pareil pour les gammarus sèches pour les tortues
la seule chose que j'ai réussi à faire est d'arrêter de vendre du Chromobotia macracanthus car 300 litres par poisson, vivant minimum en groupe de 6 le calcul est vite fait, pour être optimal il faut un 1800 litres. ce que tout le monde n'a pas.
enfin bref, le travail sera long et perrilleux tant que la notion d'argent sera accordée à un animal.
Le prix d'un animal pour moi sert principalement comme notion de responsabilisation pour certains clients. Tandis que pour les vendeurs purs, il s'agit d'un moyen de gagner de l'argent sur le dos d'un être vivant qui a une conscience et une vie avec laquelle beaucoup de gens s'amusent à détruire.

7default Re: mort en masse de néon bleu le Lun 3 Nov 2014 - 23:22

Arawana


Membre : Régulier
Membre : Régulier
Entièrement d'accord avec toi!
Pour la qualité de l'eau de tes changements d'eau, tout depend des paramètres de ton eau de conduite...
Perso je pratique des changements d'eau d 1/3 par jour pour certaines espèces, tous les jours. Ceci pour compenser la surpopulation ou la production de dechets de certains gros cichlidés, ou assurer une qualité d'eau optimale à certaines espèces plus delicates. C'est contraignant par contre, mais ca porte ses fruits.
Pour les tortues Ocean Nutrition fait un bon mélange congelé, c'est pratique d'utilisation, pas trop cher, et bien meilleur comme nourriture de base pour les aquatiques ou demi-aquatiques. Une idée de produit à développer peut être dans ton rayon....
La seule solution, serait de monter ta propre boutique ou prendre une franchise... Ou d'avoir un patron qui te laisse carte blanche (comme ça a été le cas pour moi), mais ça, faut vraiment pas trop y compter...
Au moins tu ne fais rentrer que des produits et des poissons qui sont "viables" en aquarium. 
Pour ma part je n'ai jamais conseillé de c*nneries genre de boule à poissons rouges et je ne le ferais jamais.
D'ailleurs par bonheur je ne suis plus trop confronté à faire de la vente et je m'occupe uniquement du vivant.
Bon courage en tout cas. C'est usant quand on est passionné et qu'on se heurte à l'imcompétence (volontaire parfois) de ses collègues, mais aussi la stupidité de certains cliens.

8default Re: mort en masse de néon bleu le Mar 4 Nov 2014 - 11:19

Horlack


Modérateur
Modérateur
@Arawana a écrit:
La seule solution, serait de monter ta propre boutique ou prendre une franchise...

Impossible, il se gaufrera en maximum 2 ans !
La raison en est simple : distorsion de concurrence.

Les raisons sont multiples :
- Coût de maintenance
- Psychologie des clients
- Rentabilité

La psychologie du client et la psychologie de vente y sont pour beaucoup, dans la pérennité d'un magasin. C'est une douce alchimie entre les 2, même si dans de nombreux cas, elle peut nous heurter en tant qu'amoureux de nos poissons.
J'avais exposé dans un post passé, une discussion que j'avais eu avec un vendeur aquariophiles qui avait porté principalement sur les Betta (Mais transposables facilement à n'importe quels poissons)
=>http://www.forumaquario.org/t65904p615-les-perles-des-vendeurs-en-aquariophilie
@Horlack a écrit:
Mais revenons à nos betta.
Tout se complexifie lorsque les centrales de production rentrent en ligne de compte. S'ils prennent peu de Betta, alors les centrales font des prix à étrangler la gorge. Du coup, ils sont en parti forcé et contraint de prendre rapidement entre 20 et 100 Betta d'un coup ! Un client est généralement difficile dans ses choix : couleurs, forme, grosseur, trop mimi, trop pataud, trop vifs, pas assez coloré, trop moche, etcc.. Bref, s'il n'y a pas de choix, le client va râler ! Pire de tout, s'ils mettaient les betta dans des volumes convenables de 2-5L , cela ferait une longueur de rayon dépassant le champ de vision du client. Et là, du coup, le client râle qu'il y a trop de choix. Obligez le client à faire des aller-retour pour regarder 2 bettas distants de 20 mètres qui lui plaisent (faire son choix), cela le rebute. Il se barrera du magasin.

En conclusion : les centrales de production sont souvent des casses-burnes à imposer certains volumes et prix, sous peine d'étrangler financièrement le petit magasin aquariophile, mais les clients sont encore plus casses-burnes dans leur attitude -souvent opposée- de consommateurs. Un client, c'est une personne qui court, et qui n'a souvent que quelques dizaines de minutes pour faire un choix. Or à mettre des poissons dans des volumes convenables, au lieu de restreint, cela rallonge d'autant plus le parcours des clients dans les rayons. Donc augmente d'autant plus le temps qu'il doit rester pour faire son choix ! C'est un client qui ne reviendra pas. Un client qui a 15 minutes pour choisir, refuse et refusera de passer 30 minutes car les rayons sont trop grand. D'ou un choix contraint et forcé de condenser de mettre 100 Betta dans des verres sur moins de 3 mètres de rayons.

C'est uniquement une raison psychologique et de temps, entièrement imposés par les clients. Sinon, ils ne vendraient pas, et perdraient des clients.

Un client qui passe 30 minutes devant 1 aquarium pour réfléchir à son choix, est un client rare. Voici l'attitude qu'il m'a confessé, sur moi-même.  ##17

Oui, un vendeur qui dit que les clients sont des casses-burnes en puissance à tout vouloir....pourrait lui coûter sa place.
Mais au moins, c'est le genre de franchise que j'apprécie, car au moins cela veut dire que je ne suis pas ce genre de client.

Sur le fond, il n'a pas forcément tord.
Pour le malheureux 0.5% des aquariophiles français sur ce forum, que nous représentons, et qui aimons nos poissons
combien de boules à poissons-rouge/betta vendu aux 99.5% autres clients qui ne sont que des consommateurs que nous ne voyons jamais ?

Nous sommes surement une minorité à penser plus à nos poissons qu'à nous même. Voilà pourquoi les vendeurs sont en parti contraint d'avoir un double discours, -parfois opposé-, suivant de quels types de consommateurs ils ont en face : le chieur ou le raisonné.


Ce passage résume toute la problème de vente.
Si @belaaantoine devait lancer son propre magasin en respectant la notion bien-être avec des volumes adéquat, alors, il devrait avoir des rayons d'une longueur interminable et augmenter les prix de ses poissons de façon conséquente, ce qui cassera les couilles aux clients qui ne (re)viendraient pas

L'emblématique cas des Betta résume toute la problématique.
Un client aime faire son choix en quelques minutes. D’où la nécessite, presque absolu, de mettre 100 Betta dans son champ visuel afin qu'il puisse choisir et comparer plus rapidement. Généralement sur moins de 2 à 3 mètres de rayon dans des verres.
Or si on devrait mettre 30L (disons un cube dennerle de 31x31x31) par betta et pour 100 Betta, sur 2 hauteurs de rayons, il ne pourrait en mettre que 6 betta par mètre. Il lui faudrait donc 16.66 mètres de rayon !!!
Il y aura donc une distorsion concurrentiel de x8 !
Sans compter, que cela sera autant d'espace de rayon pris par les betta, dont il ne pourra pas diversifier son magasin. Il aura donc, moins de produits à proposer que le magasin concurrent. Sans compter, pour que son magasin vive, il y a un ratio de rentabilité de surface qui rentre en ligne de compte (exemple : 1m² de surface doit rapporter 200 Euros/mois, sinon c'est la clé sous la porte). De ce fait, il sera contraint et forcer de mettre les prix de ses betta entre x5 et x8 fois plus cher que les concurrents pour avoir le même ratio de rentabilité de surface.

A terme, mon magasin fermera.

Son cas des Néons, est probablement du même ordre. Il a dit avoir perdu 500 Néons. Or je me doute que pour avoir commandé autant de néons, c'est que les Centrales piscicoles, vendent en quantité. S'il devait acheter en petite quantité, alors il paierait plus cher ses néons. Les clients iraient voir ailleurs.

On peut retourner le problème comme on veut, mais la distorsion de concurrence, fera qu'à cause de la volonté d'avoir des bacs de ventes adéquats, il mettra la clé sous la porte.



Dernière édition par Horlack le Mar 4 Nov 2014 - 13:09, édité 1 fois


_________________
A un moment, la beauté d'un poisson doit arrêter être visuelle. C'est de l'égocentricité humaine. Mais tout simplement qu'il vive sa vie en harmonie dans son milieu, même si le milieu ou poisson est moins beau. Juste pour le plaisir de s'en occuper tout simplement. Il vaut mieux aller dans le sens de Mère-Nature.Telle est ma philosophie !
Chaine Youtube
3000L+ d'aquariums
http://youtube.com/c/EbaquarioPassionPoisson

9default Re: mort en masse de néon bleu le Mar 4 Nov 2014 - 12:50

belaaantoine


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
réponse tout à fait juste. mais il y a un juste milieu qui pourrait être atteint et ça sa serait cool.

concernant les néons bleu, bien entendu, tu a saisi le problème 0.29€ par 400 au lieu de 0.52€

10default Re: mort en masse de néon bleu le Mar 4 Nov 2014 - 13:41

Horlack


Modérateur
Modérateur
@belaaantoine
Je m'en doutais assez fortement, vu qu'un vendeur m'a ouvert un peu les yeux sur les problématiques rencontrés. Mais il ne m'a pas tout raconté du jour au lendemain. Cela a été 2-3 ans d'achat chez eux, qui ont fait que la confiance s'est instaurée, et que les langues se sont déliées.
Il y a pleins de problématiques commerciales, qu’énormément d'aquariophiles ignorent ou en brandissant le bien-être animal comme cheval de bataille.
Comme je l'ai cité, le fameux ratio de "surface/argent par mois". Ratio qui n'est peut-être pas connu à ton niveau d'employé, mais qui est utilisé par les gestionnaires pour estimer de la pérennité d'un magasin. Si ce ratio est en dessous d'un certain niveau, alors c'est de la mauvaise vente, pour ne pas dire à perte ou risquant de plomber la comptabilité sur le magasin.
Sauf qu'en étudiant la psychologie humaine, et surtout celle du client (et de son portefeuille), je me suis rendu compte que le problème n'était pas forcément les vendeurs, mais bien souvent les acheteurs. Les vendeurs font ce qu'ils peuvent pour avoir un magasin qui marche avec les conditions pécuniaires inhérentes à leur métier. Et même, si en tant qu'employé du magasin, tu sais dans ton fort intérieur que tu ne ferais pas comme cela, tu es contraint et forcé (à contre-coeur pour le bien-être animal) de faire ainsi pour que le magasin vive et que ton job reste. Sinon, le magasin fermerait, il y aurait des personnes au chômage, et il y aurait moins d'aquariophiles dans le secteur (car pas de magasin pour attirer une passion).

Du coup, tout le monde serait perdant.

Je ne serais pas devenu un spécialistes des corydoras, si mon 1er coup de foudre n'avait pas eu lieu dans un magasin....fusse-t-il avec des normes de maintenance très inadéquates de mon point de vue, mais pas forcément inadéquate d'un point de vue commercial. Mon budget étant ce qu'il était à l'époque, encore heureux, que les conditions de maintenance étaient ainsi, permettant des prix corrects. Sinon, je n'aurais surement jamais commencé les corydoras. Tout comme les passionnés de betta : ils râlent, ils râlent, ils râlent ...sur les volumes. Mais ils oublient souvent que leur passion n'existerait pas, si le prix de leur tout 1er betta avait été "trop élevé". Une coup-de-foudre commence toujours par un petit budget. Ce n'est bien qu'après, qu'on décide de devenir passionné en augmentant ses investissements.


_________________
A un moment, la beauté d'un poisson doit arrêter être visuelle. C'est de l'égocentricité humaine. Mais tout simplement qu'il vive sa vie en harmonie dans son milieu, même si le milieu ou poisson est moins beau. Juste pour le plaisir de s'en occuper tout simplement. Il vaut mieux aller dans le sens de Mère-Nature.Telle est ma philosophie !
Chaine Youtube
3000L+ d'aquariums
http://youtube.com/c/EbaquarioPassionPoisson

11default Re: mort en masse de néon bleu le Mar 4 Nov 2014 - 14:08

lambda0


Membre : Régulier
Membre : Régulier

Je suis débutant en aquario, même pas encore acheté mon premier poisson, je découvre le sujet, et j'étais justement un peu surpris du faible prix de certains animaux. J'ai déjà dépensé plus de 150€ pour l'aquarium et son aménagement (sol, plantation, etc.), les tests d'eau, le chauffage, etc.etc., tout ça pour une petite bestiole vendue quelques euros. Même un betta dit "de concours" ne coûte que 15 €.
En fait, le prix des équipements me parait souvent très surévalué par rapport à ce que c'est (5, 10, 20€ pour la moindre babiole de décoration ! là, je ne suis pas tombé dans le panneau quand même), et le prix des animaux assez dérisoire, au moins pour certains espèces.
On a l'impression que l'animal lui-même est le "produit d'appel", qu'il pourrait même être donné, la marge étant faite sur le bric a brac qui va autour.



12default Re: mort en masse de néon bleu le Mar 4 Nov 2014 - 20:01

belaaantoine


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
effectivement je suis contraint et forcé de travailler comme je le fais pour assurer ma place d'une part et celle de mes collègues d'autre part
que les bacs de vente soient trop petit pour les animaux je suis entièrement d'accord, mais ce qui est vrai c'est que ce n'est qu'un passage pour les animaux.
le soucis c'est que les gens voient ce genre de bacs chez des professionnels et veulent absolument avoir le plus de poissons possible dans leur aquarium
ce qu'on entend le plus c'est "ben vous vos aquariums sont blindés pourquoi on ne pourrait pas faire pareil?"
cette remarque est pertinente et pleine de sens
néanmoins il y a comme tu dis des contraintes commerciales qui doivent être respectées pour assurer la bonne vie d'un magasin.
pour ce qui est du prix des poissons, personnellement même en travaillant en animalerie et gérant le rayon, je trouve que certaines espèces sont exagérément chères. Prenons un cœur saignant, pour faire ma marge normale il faut que je le vende 6.50€ !!!!!!! je trouve ça aberrant mais je n'ai pas le choix.
mais ce que je voulais dire dans mes propos de vente, c'est que je ne suis pas d'accord pour conseiller n'importe quoi dans n'importe quel bac. j'ai encore eu le cas cet après midi d'un couple qui voulaient absolument mettre 2 PR dans un 0.5 litres en plastique !! et deux mandarins dans une cage de 30X30X40 ! obligé d'accepter la vente. que voulez vous que je dise ? le client est roi voilà ce qu'on me répond quand j'en parle avec des collègues. où j'étais en stage auparavant, on refusait tout bonnement de vendre en cas de non respect de l'animal
enfin bref j'aime mon métier pour le contact client et le contact animal mais certainement pas pour tout ces clients qui n'en font qu'à leur tête et ne respectent pas la vie, que dis-je, la survie des animaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum