Forum aquariophile pour toutes vos questions : eau douce et eau de mer. Poissons, aquarium et matériel.

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

26default Re: Apistogramma baenschi sauvage le Mar 13 Oct 2015 - 19:51

Berg Hanger


Conseiller
Conseiller
* neilimax : Si tu n'as pas acheté ton sable, je te conseil plutôt en sable du quartz blanc très fin (0,5), les grains sont plus fin que le sable de Loire et tu sera d'autant plus près de ce que demanderont tes poissons au niveau du substrat.

* OuiOui : merci à toi pour ce message :##06:

27default Re: Apistogramma baenschi sauvage le Mer 14 Oct 2015 - 14:45

blurami


Membre : Accro
Membre : Accro
Salut Béranger Wink

Belles photos et dis moi ta cohabitation tu la tente dans le 800l??
Toujours tes Biotodoma dedans??

Je suis curieux de voir ce que va donner l'entente baenschi/atahualpa...

http://aqua-idf.forumactif.com/forum

28default Re: Apistogramma baenschi sauvage le Mer 14 Oct 2015 - 16:28

lapsus


Membre : Accro
Membre : Accro
Magnifique tes photos Berg!!! ##08

29default Re: Apistogramma baenschi sauvage le Mer 14 Oct 2015 - 17:29

LordGuard


Membre : Régulier
Membre : Régulier
Ce sont de magnifiques poissons. J'adore de plus en plus les Apistogramma.
Faudrait que je me renseigne sur eux.

30default Re: Apistogramma baenschi sauvage le Jeu 15 Oct 2015 - 0:16

Berg Hanger


Conseiller
Conseiller
* blurami : Salut Wink Oui dans le grand bac avec les Biotodoma cupido, mais j'ai également dans mon "bac" de grossissement (140 litres) un couple de A. baenschi en compagnie de 1 mâle A. atahualpa accompagné de ses (trop) nombreuses femelles. (ils ont 1 mois d'écart et vont sur leur 1 an prochainement). Je peux pour le moment juste dire que dans ce bac, les A. baenschi dominent tout le monde ##15   Pourtant les A. baenschi sont arrivés bien après.

Dans le grand bac il est trop tôt pour faire un constat, j'en reparlerais dans quelques semaines, par contre (en ce moment ce qui arrive), certaines femelles A. atahualpa dominantes (parmis les ex dominés) commencent à s'implanter dans les endroits où les femelles A. baenschi, n'ont pas voulu s'établir. Les femelles A. baenschi faisant leur territoire d'une façon regroupé (elles n'ont pris qu'une moitié de bac) laissant l'autre moitié libre. Mais là aussi les A. baenschi dominent (exepté que les mâles des deux espèces ignorent et laisse tranquille les femelles des autres). Les femelles A. baenschi chassent les mâles et les femelles A. atahualpa qui entrent dans leur territoire. Les femelles A. atahualpa (dominantes) ne tente pas de virer les mâles A. baenschi par contre elle teste phjysiquement les mâles de leur propre espèce. Les mâles A. baenschi chasse gentillement les mâles A. atahualpa, mais ça ne va pas loin (sur une 10 ainze voir une quinzaine de centimètres) Ils préférent plutôt s'occuper des autres mâles de leur espèce en "paradant" entre eux pour montrer qui est le plus fort Smile Les mâles A. atahualpa pour le moment reste calme entre eux (étant donné qu'ils ne sont pas là depuis trop longtemps, je me doute qu'il risque d'y avoir du changement).

*lapsus : merci Smile

*LordGuard : Wink on est à ton écoute au besoin si tu veux (il y a quelques personnes qui affectionnent les Apistos et les cichlidés nains en général).

31default Re: Apistogramma baenschi sauvage le Jeu 15 Oct 2015 - 12:07

LordGuard


Membre : Régulier
Membre : Régulier
Merci beaucoup Berg Hanger
Dès que mon bac sera OK, je t'embêterais peut-être un peu ##06

32default Re: Apistogramma baenschi sauvage le Dim 8 Nov 2015 - 23:02

Berg Hanger


Conseiller
Conseiller
N'hésite pas Smile


De nouvelles photos arrives, les sujets photographiés, sont deux mâles (1 an) qui se trouvent dans le grand bac (830 litres) leur statut à toujours était placé parmi les dominants (sans être les grands dominants, le dominant de la ponte se trouve dans un bac spécifique).

On peut s’apercevoir que le crâne des poissons en photo commence a s'épaissir légèrement derrière l'orbite, montrant une très légère démarcation (petite gibosité) d'une manière générale, le corps devient également plus trapu (massif). Les mâchoires et  son attache inférieure est solidement ancré sur le squelette de la tête sur les sujets dominants, montrant une réelle puissance de la gueule.

ces deux photos vous permettront peut être de savoir si vos A.baenschi (ou futur) avaient un statut de dominant ou de dominé (selon la date de naissance).

La dorsale (en générale) ainsi que les rayons dorsaux et les pelviennes se rallongent au fur et a mesure que les poissons vieillissent.

A 1 an les A. baenschi ont atteins leur pleine maturité.

D'autres photos vont venir plus tard pour montrer les différences avec les anciens dominés, qui ont un aspect différent, mais pour l'instant place aux mâles dominants de mon grand bac.

J'ai aussi réussi a capturer en  plusieurs photo, une scène intéressante, le passage d'un mâle dominé devant un mâle dominant sur son territoire (vous verrez que l'issue n'est pas toujours tel que beaucoup la décrive... mais ce n'est pas le sujet du jour... patience Smile  )



cette photo montre que les Apistogramma peuvent très bien accepté d'autre espèce au sol. Les Otocinclus et les Corydoras sont acceptés en dehors des périodes de reproduction.



Ce mâle dominant attends avec impatience que je lâche mon appareil photo pour être nourri.

33default Re: Apistogramma baenschi sauvage le Dim 8 Nov 2015 - 23:08

ouioui92612


Conseiller
Conseiller
Superbes poissons, superbes photos.

Encore bravo ##08

34default Re: Apistogramma baenschi sauvage le Lun 9 Nov 2015 - 9:52

Pouchkipout


Membre : Régulier
Membre : Régulier
@ouioui92612 a écrit:Superbes poissons, superbes photos.

Encore bravo ##08

+1
(rien à ajouter sauf un drapeau pour suivre le sujet)

35default Re: Apistogramma baenschi sauvage le Lun 9 Nov 2015 - 14:58

lapsus


Membre : Accro
Membre : Accro
##08

36default Re: Apistogramma baenschi sauvage le Lun 9 Nov 2015 - 23:20

Berg Hanger


Conseiller
Conseiller
Merci à vous Smile

Aujourd’hui hui place à une série de photos (pas top qualité, mais ce n'est pas l'intêret), qui représente une scène qui arrive assez régulièrement dans mon aquarium.

Les rencontres entre les mâles peuvent aboutir a différentes fins, il y a très rarement des combats entre les dominants, bien souvent, c'est de la parade d'intimidation tout simplement, d'autre fois un combat mais c'est très rare. En plusieurs mois je n'ai vu qu'une fois un vrai combat physique, comparativement au parades d'intimidations, c'est rapide et la finalité c'est une prise de  bouche (pas de nageoires ou de corps en charpie) les mâles testent leur puissance par la mâchoire (lorsqu'ils n'arrivent pas a ce départager lors des parades d'intimidations)

petite coupure a ce sujet, les parades d'approche, d'intimidations ne sont pas aléatoires, elles sont inscrite au fond de leur mémoire (gènes), car ça suis toujours le même schéma. Avant une prise de bec les mâles ont un rituel qui ressemble a "une danse guerrière" c'est impressionnant, élégant et rapide.  Je n'ai pas encore capturé ce moment avec mon appareil photo, car il faut avoir l'appareil photo au bon moment et avoir la gâchette rapide et mitrailler comme un malade Smile

La danse guerrière arrive régulièrement entre les deux vrais mâles dominants, sans arriver a la finalité (la prise de bouche, qui est un vrai teste de puissance est arrivé une seule fois durant mon observation). pour le mâle en troisième et quatrième place, ceux-ci ce contentent de parader uniquement en intimidation ( ils ne sont pas sur la série de photos) le dernier arrivé (un pur dominé enlevé d’un 96 litres qui devait être temporaire, présent sur les clichés, n’est pas réellement importuné par ses frères).


La série de photo, prise en vue rapide, présente différents protagonistes.

Les poissons entourés de rouge sont les A. baenschi et les poissons entouré de vert sont les A. atahualpa. Les deux espèces s'accepte sans soucis, les A. baenschi femelles n'ayant plus de petits a garder dans le grand bac, chacun est libre de circuler où ils veut... Même dans les territoires occupés, mais le propriétaire des lieux montre quand même qu'il/elle est chez lui.

Les A. baenschi mâles n'ont pas de soucis particulier avec les femelles des deux espèces, il tilt un peu plus avec les mâles de l- autre espèce, mais ils sont très tolérants.

Mais pour cette série, on va vite s’apercevoir de plusieurs choses.

La scène se déroule sur le territoire d'un des grands mâles dominant du bac que j'ai nommé pour les besoins de la photo (et pour être plus clair) "A". "A" et en fait le grand chef, il a le droit de circuler partout, mais il traine rarement longtemps dans le territoire de son rival direct un mâle de la même corpulence que lui à savoir "C" sur la photo. Il y a encore deux mâles du même gabarit, mais ils n'apparaissent pas sur cette scène photo (leur statut est en dessous des deux mâles "A" et "C".

Le mâle "B" est le dernier arrivé, il devait partir chez quelqu'un et il était placé dans un 96 litres en compagnie d'autres jeunes... Les choses ne ce sont pas passé comme je le voulais, car dans le 96 litres il y a eu une ponte (les alevins sont maintenant de jeunes poissons Smile ) malgré tout ne pouvant pas les pécher les mâles et les femelles sont restés dans le même bac... avec les alevins etc... (bref je m'attarde sur le sujet mais j'en parlerai lors de son portrait, ça sera plus simple). bref le mâle "B" est arrivé dans le 830 litres plusieurs mois après les quatre autres (un peu avant l'intégration des A. atahualpa).

Les quatre mâles ont eu le temps de prendre de la masse (ils étaient déjà dominants a l'origine a la différence de "B")

Voilà pour la bref présentation du groupe des mâles.



Sur la première photo on peut voir 3 cercles rouge avec a l'extrême gauche "A" au milieu "B" et vers la droite "C" (les deux cercle vert sont deux femelles Atahualpa en balade).

"C" semble vouloir pénétrer dans le territoire de "A", d'ailleurs il a déjà empiété dans son territoire et s'immobilise, car il a aperçu son rival "A" qui semble l'avoir vu également. Et celui-ci s'approche de "C". Pour l'instant, il avance lentement et est en position normal, ça coloration est a l'identique de "C" (on ne le vois pas sur la photo, car il sort de l'ombre).



Sur la deuxiéme photo on vois que "C" tiens la position, c'est une pure provocation de la part de ce mâle a l'encontre de "A" qui est dans son territoire, toute les nageoires (comme celles de "A" sont plaquées au corps, les rayons dorsaux dépassant un peu (rayon moue), le regard fixe sur son adversaire. C'est la première étape, l'approche, pour le moment tout est possible "C" peut abandonner, il ne montre pas son intention d'attaquer et ne provoque pas de façon direct son rival, mais il lui montre aussi qu'il ne crains pas l'autre mâle (par des barres verticales diffusent).

Le fait de plaquer les nageoires, n'est pas anodin. d'une part en cas de départ rapide vers l'adversaire ils ne seront pas géner par celle-ci, d'autre part elles serviront à autre chose aussi... je vous en dirais plus, plus loin.

On arrive a distinguer davantage le propriétaire des lieux "A" (qui s'avance lentement) et on s’aperçoit que ce mâle commence a s'incliner légèrement, la coloration change à la différence de "C" qui a néammoins ses lignes verticale diffusent (il ne montre donc aucunes intentions forte, mais montre qu'il est déterminé a ne pas se laisser chasser) le mâle "A" commence a avoir une ligne horizontale très marquée et une tâche noire apparait sur le côté du "museau" entre la bouche et les yeux, ce qui fait ressortir le regard (Cette coloration typique et cette façon d'avancer est explicite, il demande à son adversaire de se plier a sa domination, en gros, il dit "soumet toi ou je t'en mets une ! Smile )).Des marbrures apparaissent sur la tête de "A" et s'intensifie davantage a mesure qu'il s'approche de son adversaire.

Les adversaires continu a se fixer du regard, les nageoires restent plaqués au corps... "C" ne bouge pas, il montre clairement qu'il n'est pas impressionné par sa présence (et le message du dominant) et continu a ne montrer aucunes émotions forte, exepté un petit message par la coloration diffuse de ses lignes verticales (cause toujours tu m'interesses). Si "A" n'avait pas l'assurance d'un dominant il aurait pu battre en retraite et se faire poursuivre par "C" lors de sa fuite. Mais "A" connais sa force et son adversaire.

"A" ne montre pas une domination envers "C" en s'inclinant ou en montrant une ligne horizontale, son approche et sa coloration indique justement tout le contraire, même si les poissons dominés s'inclinent également en passant devant un dominant, ça ne se passe pas de la même façon. ( j'en parlerai sur ma prochaine série photo).

Le mâle "B" absolument pas visé, sachant qu'il est dans le territoire du big boss, décide qu'il serait temps d'aller voir ailleurs...Nageoires plaquées au corps pour démarrer comme une fusée si le besoin s'en fait sentir, il ne se sent pas agressé pour autant, mais ont s'aperçois sur la photo 1 et 2 qu'il présente une robe indiquant son état de domination/neutre (mais pas domination absolu, vu qu'il sais qu'il n'est pas la cible des deux dominants)Il a une ligne horizontale plus fine que celle de "A", mais ça coloration reste globalement neutre (en gros il pourrait dire "ça va être chaud dans quelques secondes, il va peut être falloir penser à voir ça de plus loin...").





"A" ce rapproche davantage de "C" qui ne bouge pas et montre aucun signe de malaises (pourtant "C" bluff, car il n'a pas bougé, si "C" aurait avancé aussi, il y aurait eu une confrontation rapide (parade d'intimidation) mais, là, dans ce cas là le cerveau de "C" doit bouillonner comme une marmite sur un feu vif...), nous arrivons a la fin de la phase d'approche, les adversaires étant arrivé a leur limite. "A" montre une intensification de sa ligne horizontale et il s'incline encore plus "tendu" et prêt a en démordre, "C" ne bouge pas encore, mais il sait que son stratagème n'a pas fonctionné... Son adversaire est déterminé et il sait que l'étape deux est sur le point de s'amorcer... il a deux choix accepter la confrontation ou battre en retraite.

"B" regardez le... plus il s'éloigne, plus il se détends et est zen Smile sa ligne horizontale a disparu. là il sait qu'il ne risque plus rien et il continu a s'éloigner, l'esprit serein, sa coloration est redevenue normale, le mâle A. atahualpa, n'est pas une menace est il le sait. (les femelles A. atahualpa, sont quand a elles indifférentes aux combats des mâles A. baenschi, elles savent qu'elles ne risquent pas grand chose de ces mâles qui les acceptent (pas comme compagne, les A. baenschi accepte leur présence mais ne tente pas d'en faire leur femelles).



quatrième photo... tiens donc, mais où est passé le mâle "C" ? il n'a pas résisté a l'approche du mâle "A" est a décidé de fuir son adversaire, celà dit il n'est pas parti dans son territoire, mais il a tenté une esquive en passant par derrière. Il est donc encore a proximité proche de "A" il est juste passé derrière la souche d'arbre.

Regardons de plus près "A" par rapport a l'autre photo il y a une différence (légère car pris a 1-2 secondes d’intervalle) "A" sait que cette fois ci il a remporté le combat haut la main sans a avoir a montrer sa force via une intimidation (l'approcha a suffit).

Les marbrures de la tête commencent a disparaître la ligne horizontale commence a disparaître légèrement et le poisson semble moins tendu, plus détendu Smile mais il a gonflé ses opercules pour faire paraitre sa tête plus massive. Le petit malin de "C" est parti tellement vite que "A", ne l'a pas encore localisé avec précision, mais il sait que son adversaire n'est pas loin. "B" quand a lui continue sans bonhomme de chemin de plus en plus détendu il n'a plus les nageoires plaquées au corps. Il estime qu 'il n'a plus rien a craindre et offre une coloration neutre, indiquant qu'il est parfaitement a son aise, ceci dit il n'a pas l'intention de rester dans le territoire du chef.

Le mâle Atahualpa ne se sent pas mal a l'aise, mais néanmoins il ne veut prendre aucun risque, il prends donc de la hauteur pour franchir le mâle A. baenschi dominant, en faisant cela il indique qu'il a compris qui est le chef, qu'il ne veut pas squatter son territoire, ses ressources alimentaire etc... Les Apistogramma vivant proche du sol ou des éléments durs. le message est clair... Pourtant le mâle "A" (A. baenschi) n'est pas interessé par ce dernier ni même par les femelles A. atahualpa qui font leur vie tranquille à côté de nos guerriers.



Le mâle "A" a trouvé "C". Cette fois- ci il montre clairement sa position de chef en déployant d'un coup toutes ses nageoires au maximum... En faisant celà subitement il prends le double de volume, ça a de quoi impressionner (les nageoires plaquées tout le long étaient aussi un élément de surprise)... Mais ce n'est pas pour faire beau non plus... Plus les mâles sont haut dans la hiérarchie et plus leur nageoires dorsales sont haute (chez les A. baenschi)là il montre sa toute puissance, même si "C" a une dorsale tout aussi impressionnante car de force similaire.  "C" ne voulant pas parader aujourd'hui (alors qu'il a cherché "A") il décide de quitter le territoire en faisant un détour, il sera légérement chassé par "A" jusqu'a la frontière de son territoire, mais rien de plus. On vois plus que la caudale de "B" qui continue a s'éloigner complètement indifférent au sort des deux autres mâles. L'ouverture de la dorsale étant extrêmement rapide il y a probablement un bruit qui doit être généré.

Les femelles A. atahualpa ont étaient chassés par la femelle A. baenschi "D" qui a son territoire sur ce territoire là (a la différence des mâles qui se fichent de leur présence. elles les considérent au même titre que les femelles de leur espèce une menaçe possible pour leur territoire, elles ne les chassent pas plus que les autres, les femelles A. baenschi chassent les femelles des deux espèces de la même façon, avec un peu plus d'insistance cela dit pour les femelles de leur espèce... ce constat est valable pour les femelles A. atahualpa).

Voilà un scénario, qui n'est pas figé, car une rencontre entre mâles peut avoir plusieurs fin. Rine n'est jamais écris d'avance et c'est ce côté là qui est passionnant. le mâle "C" a abandonné la partie sur ce coup là, mais il n'a pas pour autant déclaré forfait... il y aura d'autres rencontres. Smile



Dernière édition par Berg Hanger le Mar 10 Nov 2015 - 10:47, édité 1 fois

37default Re: Apistogramma baenschi sauvage le Mar 10 Nov 2015 - 6:00

malaspiga


Membre : Régulier
Membre : Régulier
jolis !

38default Re: Apistogramma baenschi sauvage le Lun 14 Mar 2016 - 20:31

Berg Hanger


Conseiller
Conseiller
Le temps passe et les A. baenschi prennent de la bouteille, sur ces photos ci-dessous ont peut apercevoir deux espèces d'Apistogramma, les A. baenschi et les A. Atahualpa, qui cohabitent parfaitement ensemble (dans un volume de 830 litres) ceci dit les vrais Rois du bac reste les A. baenschi.

Pour la défense des A. Atahualpa, il faut juste savoir que ce sont deux anciens mâles dominés.A?

Avec plus de recul, j'ai constaté, que les A. baenschi ignorés toujours complétement les femelles A. Atahualpa, ils ne les chassent pas non plus. Les mâles sont ignorés ou très légèrement poursuivi sur une très courte distance (de temps en temps... vraiment rarement). Relation zen, Visible sur une photo où ont aperçoit deux mâles et une femelle Atahualpa en compagnie d'un mâle A. baenschi

Les mâles A. atahualpa, ignorent les femelles et les mâles A. baenschi.

Les mâles A. atahualpa s'entendent bien, mais il y a une hiérarchie établie, les mâles A. baenschi s'entendent bien, mais il y a une hiérarchie établie (mais souvent remise en cause par des parades d'intimidation).

Les femelles A. atahualpa ignorent les mâles A. baenschi qui ont tout loisir de ce balader dans leur territoire, par contre elles sont moins tolérantes à l'égard de leur mâles, qui leur montres qu'ils ont du répondant (intimidation)
Les femelles A. Atahualpa sont en compétition avec les femelles A. baenschi, les dominantes sont les A. baenschi, elles sont en compétition également avec les femelles de leur espèce.

Les femelles A. baenschi sont les dominantes absolue du bac après les mâles A. baenschi, elles ne tolérent ni les mâles A. Atahualpa, ni les femelles de leur espèce ou de l'autre espèce. Elles acceptent par contre la présence de leur mâles (peu importe celui qui passe à leur portée).

Les mâles A. baenschi n'attaquent pas les alevins de leur espèce, même si les petits viennent d'une femelle qui n'ont pas fertilisé (tout les petits sont logés à la même enseigne et sont protégés de la même manière par tous les mâles, les deux dominants les dominés ne sont pas acceptés près des alevins mais ils ont le droit de circuler à distance).

Les femelles A. Atahualpa, en garde d'alevins acceptent les mâles A. baenschi et leur propre mâles (par contre elles testes régulièrement le moins dominant des deux, sans l'attaquer agressivement).
Les alevins ne sont pas inquiétés par les A. baenschi, ni par le dominant A. Atahualpa, par contre le dominé est un peu plus fourbe... ceci dit il préfère chasser les alevins d'endlers en compagnie d'autres Apistos...

Ils savent quand les endlers pondent et sont au rdv, comme dans tout mes bacs avec toutes les espèces que j'ai, ils savent où chercher les jeunes endlers et à cette occasion ils remontent en surface dans les plantes flottantes pour partir en chasse à l'affût le regard fixé vers la surface (très interessant à observer).

https://i84.servimg.com/u/f84/18/71/17/17/ba110.jpg
https://i84.servimg.com/u/f84/18/71/17/17/ba210.jpg
https://i84.servimg.com/u/f84/18/71/17/17/ba310.jpg
https://i84.servimg.com/u/f84/18/71/17/17/ba410.jpg





39default Re: Apistogramma baenschi sauvage le Lun 14 Mar 2016 - 21:08

coco49


Membre : Habitué
Membre : Habitué
Super intéressant ! La dernière photo est splendide ##05

40default Re: Apistogramma baenschi sauvage le Mer 16 Mar 2016 - 21:31

max44


Membre : Habitué
Membre : Habitué
Salut Berg hanger, tes apisto sont magnifiques.

j'ai un post sur les pontes de mes apistos si tu peux y jeter un coup d'oeil et me donner des conseils ce serait super...

Merci
Max

41default Re: Apistogramma baenschi sauvage le Mer 16 Mar 2016 - 22:46

Berg Hanger


Conseiller
Conseiller
Merci Wink
Max44 je vais jeter un coup d'œil sur ton message.

42default Re: Apistogramma baenschi sauvage le Mer 23 Mar 2016 - 12:30

lapsus


Membre : Accro
Membre : Accro
Comme d'hab>merci pour le retour
Et les photos sont toujours aussi belles!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum