Forum aquariophile pour toutes vos questions : eau douce et eau de mer. Poissons, aquarium et matériel.

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

Benh


Membre : Habitué
Membre : Habitué
@frailvo a écrit:Ah ah, vous me faites trop rire avec vos explications genetiques! Quelques petits trucs a revoir, je pense, surtout toi benh! Tu as compris la forme, mais le fond est un peu flou...(lol, pas d'intention méchante dans ce que je dis ##06 ##06 )
L'homozygotie ou l'heterozygotie ne sont pas des dispositions bonnes ou mauvaises en soi des genes (et pas des chromosomes, comme le souligne pertinement dadam15). Ce n'est pas parce qu'on est homozygote sur des genes que c'est forcement mauvais. La consanguinité augmente en fait la reunion d'allèles de maladies genetiques rarissimes, par descendance, et donc le niveau d'homozygotie. Mais ce dernier point n'est mauvais que pour une homozygotie d'alleles mutés car cela concerne les maladies genetiques autosomiques recessives. Si un individu A est atteint d'une maladie genetique tres rare, comme il transmet la moitié de ses alleles a chacun de ses descendants, qui a leur tour font de meme envers leurs propres descendants, la proba pour que ces derniers héritent de deux alleles mutés est bien plus élevée que des individus non consanguins, issus d'une poulation panmictique. En fait, pour certaines maladies genetiques recessives vraiment tres rares, on s'apercoit que presque tous les individus atteints sont issus de mariage consanguins. Bref, je m'arrete dans mes explications, qui pourraient durer des pages.
Sachez juste que si le pool allélique initial est sain, la consanguinité ne provoquera pas a plus ou moins court terme de dommage. Bon a long terme, peut etre, car des mutations spontanées peuvent survenir tot ou tard.
Sinon ce que j'ai à dire, mon hors sujet étant clos:

oui je sais que c'est un peu flou dans ma tête^^ je suis tout a fait d'accord avec toi mais je sais qu'il y a aussi des cas ou au fil des mutations les deux allèles doivent rester codominantes car chacune joue un rôle essentiel. ( en fait je m'embrouille ##21 )

dadam15


Fan de crevettes
Fan de crevettes
@Benh a écrit:

oui je sais que c'est un peu flou dans ma tête^^ je suis tout a fait d'accord avec toi mais je sais qu'il y a aussi des cas ou au fil des mutations les deux allèles doivent rester codominantes car chacune joue un rôle essentiel. ( en fait je m'embrouille ##21 )

Tu es sûr de ça ?
Car cela me semble impossible

Imagine deux individus sain heterozygote d'allèle A et a donc père: Aa ; mère :Aa

C'est évident dès lors que tu te retrouve dès la première génération avec des homozygote (1/4 AA et 1/4 aa ) Donc je ne pense pas que le fait d'avoir une paire d'allèle heterozygote soit indispensable à la survie

Benh


Membre : Habitué
Membre : Habitué
oé... en plus le bac approche -_- ^^

Bloodyhell


Membre : Accro
Membre : Accro
Normalement si c'est comme pour les crevettes d'élevages, il n'y a pas de mutation morphologique d'une à un non rajout de sang neuf du fait que les crevettes sont des animaux on va dire "plus simple" que les vertébrés... C'est le même cas pour les escargot, huîtres,moules et presque tout les invertébrés à 100%...

Benh


Membre : Habitué
Membre : Habitué
?a, ?a veut rien dire : un simple grain de riz a plus de g?ne que l'homme =)

Tanguy


Membre : Régulier
Membre : Régulier
Merci pour vos réponses, je les ai déjà retirer depuis un moment.

Donc, c'est bien un retour à la "couleur de base"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum