Aller en bas
avatar
lambda0
Membre : Habitué
Membre : Habitué
Masculin Nombre de messages : 737
Age : 52
Localisation : Lille
Emploi : opticien ébéniste
Date d'inscription : 26/09/2014

default [Truc] Usage d'un conductimètre pendant le rodage

le Lun 2 Juil 2018 - 12:34

J'ai installé et mis en eau un nano aquarium il y a environ quatre semaines.
Alimenté avec une eau de source de conductivité mesurée à 47 µS/cm, l'eau de l'aquarium atteint maintenant 135 µS/cm.
Première réaction : le sol relargue un peu de minéraux, rien de bien grave.
Par ailleurs, je n'avais plus de tests en gouttes de NO2.
Mais pris de scrupules avant d'y mettre un poisson, j'ai fait trois magasins ce week-end avant de trouver le test en gouttes.
Verdict : >>3.3 mg/l
Mesure des NO3 : >50 mg/l
En réalité, le sol n'a pas augmenté la dureté, l'excès de 88 µS/cm s'explique essentiellement par les nitrates et nitrites, et ce bac est une soupe toxique.
50 mg/l de NO3- ajoute théoriquement 50*1.15=57.5 µS/cm, et on est au dessus de 50 mg/l. NO2- contribue également à la conductivité.
Le compte y est.
Il y a quelques jours, la conductivité totale était même un peu plus élevée, 155 µS/cm.
Je croyais mesurer une augmentation de dureté due au sol, alors que le conductimètre mesurait ici un monstrueux pic de nitrites/nitrates, maintenant en phase descendante à mesure que la végétation consomme les nitrates.

=> procédure pour économiser les gouttes : mesurer la conductivité, et lorsqu'elle parait s'être stabilisée à un niveau bas, faire un test NO2- par gouttes pour vérification.
Procédure valable ici parce que ce sol rejette finalement peu de minéraux, la couche supérieure est du sable ayant déjà servi plusieurs années.

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum