Aller en bas
alexv95
alexv95
Spécialiste plantes
Spécialiste plantes
Masculin Nombre de messages : 1416
Localisation : Val d'Oise
Emploi : Jardinier aquatique
Date d'inscription : 10/11/2012

default Re: Une vrille prochaine. Tout changer ou pas ?

le Ven 24 Avr 2020 - 14:21
Oui je suis assez d'accord avec ça et moi-même je prends rarement des risques pour tester des éléments déterminant dans un bac comme le sol ou l'éclairage je préfère me fier aux avis des autres utilisateurs. C'est d'ailleurs tout l'intérêt d'une communauté ne pas avoir à tout tester par soi-même et partager.
Donc pour les sols Ada ou tropica sont de bonnes références en sol technique. je n'ai effectivement pas eu de problème avec le mien mais d'après tout ce que j'ai pu lire des retours d'utilisateur, j'ai l'impression que les problèmes de sols qui partent en poussière sont liés aux bacs où les plantes ne poussent pas correctement et où il y aurait potentiellement des feuilles mortes et de la matière organique qui viendrait empêcher la bonne oxygénation du sol. Siphonner la surface du sol toutes les semaines est de toute façon toujours un plus.
Pour les algues j'ai aussi lu plusieurs expériences intéressantes : d'une manière générale les spores d'algues seront présentes partout mais il faudra des conditions bien spécifique qui leurs soient favorables pour qu'elles se développent. En prenant des plantes contaminées par des algues et en les mettant dans un autre bac, on aura plusieurs résultats, soit l'algue va continuer de proliférer si le nouveau milieu est également favorable à sa croissance, soit elle s'arrêtera et dans certains cas des utilisateurs un même rapporté que des algues apportées relativement résistantes type pinceaux pouvaient mourir dans le nouveau bac.
Donc je pense qu'il faut éviter les extrêmes : apporter volontairement des algues dans un bac n'est pas recommandé mais de là à vouloir tout stériliser ce n'est pas non plus forcément nécessaire. Ce qui sera déterminant sera surtout l'environnement du nouveau bac si de toute façon l'équilibre n'est pas trouvé et qu'il est favorable à la croissance des algues elles apparaîtront même sans en avoir introduit volontairement.

donc pour ton cas et si tu n'es pas pressé pour ton nouveau bac tu peux le laisser se cycler de lui-même.
Pour l'éclairage je pense que c'est la même chose, si tu as lu des articles là-dessus effectivement il doit exister des spectres qui peuvent être plus favorables au développement des algues que d'autres mais là aussi je pense que c'est surtout l'équilibre du bac et la bonne santé des plantes qui va régir en priorité leur développement ou non.et pour le spectre il faudrait dans ce cas trouver un compromis pour ne pas supprimer la partie favorable à la croissance des plantes (bleu et rouge en l'occurrence). On voit de tout sur les aquariums en terme d'éclairage sur internet, même des rampes de bureau et je n'ai jamais encore vu un éclairage qui donne des algues à coup sûr dans tous les bacs dans lequel il serait utilisé. Là aussi autant partir sur des références bien connues avec un spectre approprié à la croissance des plantes.

pour le calculateur de rapinou ça vaudrait le coup d'échanger avec lui il était encore présent sur le forum il n'y a pas très longtemps. De mon côté je n'ai jamais ete trop adepte de cette méthode, je ne comprends pas les principes de son fonctionnement et également la mise en pratique n'a pas fonctionnée pour moi. Je n'utilise plus de tests qui sont beaucoup trop imprécis et qui n'indiqueront de toute facon pas ce dont les plantes ont besoin. Il y a de toute façon tellement d'interaction dans un bac quand on ajoute un engrais : il pourra être complètement absorbé par le sol ce qui ne signifie pas pour autant qu'il n'est plus disponible, de même pour le fer qui peut-être oxydée devient moins disponible mais reste tout de même assimilables par les racines et surtout les besoins des plantes évoluent selon la masse végétale dans le bac qui n'est jamais constante avec la pousse, et aussi avec la quantité d'engrais apportée, les plantes ont des besoins minimum en nutriments mais si on apporte plus sont capables d'absorber plus et de pousser plus vite.
Bref ça fait beaucoup trop de paramètres à gérer dans l'équation et je trouve qu'il est beaucoup plus simple de se baser sur des méthodes qui ont fait leurs preuves, avec des apports prédéfinis en nutriments, à sélectionner selon ce que l'on attend du bac (ex méthode EI pour un bac très planté avec forte pousse et plantes exigeantes), PMDD ou pps-pro pour un bac un peu moins planté, tropica ou ADA si on a un sol complet... ) On voit de bons résultats avec des apports en nutriments non limitant (EI) ou volontairement limités (ADA, pps-pro...) le tout est d' être régulier dans ses apports (un oubli n'est pas grave je disais plus ça pour ceux qui changent régulièrement les doses d'engrais en fonction des résultats des tests, méthode qui pour moi risque de conduire à l'échec).
Désolé pour le pavé et bonne journée également.
Bartleby
Bartleby
Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Masculin Nombre de messages : 29
Localisation : Tarn 81
Emploi : Retraite
Date d'inscription : 11/07/2018

default Re: Une vrille prochaine. Tout changer ou pas ?

le Lun 11 Mai 2020 - 18:57
Pardon pour la réponse tardive... Et un peu découragé d'efforts sans résultats... Quelques temps j'ai voulu essayer des changements à l'eau du rob très fréquents et en ne comptant pas mes heures de nettoyages...  en stoppant totalement les UV, seulement un peu d'engrais sans calculs savants... Mes plantes sont faibles désormais et l'algue brune en a profité. Ma persécutrice ne mettait pas plus de 3 jours pour réenvahir les feuilles, tubes, filtre, fond... et le filtre était visiblement l'outil de sa diffusion.
J'ai changé de méthode avant hier: Changé 1/3 en eau osmosée , un peu de CO2 (pas trop puisque je n'ai plus beaucoup de plantes) avec l'intention de faire baisser le PH...  Comme j'ai un chêne j'ai mis des feuilles sèches ébouillantées dans l'un des casiers du filtre (je n'avais jamais fait, juste entendu parler sans savoir si c'est une bonne ou mauvaise idée) le lendemain l'eau était ambrée et il me semble que les algues s'enlevaient un peu plus facilement (j'ai bien le droit d'avoir quelques illusions !)
Au cas ou le KH est assez bas, je me demandais si l'introduction - prudente - d'un acide serait envisageable (pourquoi pas de l'acide acétique ?)
Oui, j'ai pensé échanger avec Rapinou, mais j'ai compris que son propos n'est pas la validité de la méthode mais simplement de fournir aimablement un calculateur...
Pour la suite je vais essayer d'établir un rythme calmement et ne ferai un bac plus beau qu'après une relative maîtrise de celui-ci.
Je vais commander sur Ebay des plantes diverses (ça m'est égale pour l'instant) et me tiendrai à une méthode. Tu me parles d'une méthode ADA. Je finis par tout mélanger. C'est celle que tu utilises ? J'avais trouvé chez Ali des gélules d'engrais pour le sol. Je leur ai demandé la composition... A+
alexv95
alexv95
Spécialiste plantes
Spécialiste plantes
Masculin Nombre de messages : 1416
Localisation : Val d'Oise
Emploi : Jardinier aquatique
Date d'inscription : 10/11/2012

default Re: Une vrille prochaine. Tout changer ou pas ?

le Mer 13 Mai 2020 - 23:44
Il faut peut être justement stabiliser tes apports, partir sur une recette simple et connue (ex : pps-pro si bac moyennement planté, PMDD+PO4 si bien planté ou EI si très planté avec plantes délicates). Pour ton bac la pps-pro serait suffisante. Sinon un engrais tropica specizlized qui est complet donnera de bons résultats également. Voit ce qui t'arrange (budget, si tu es d'accord pour les préparer toi-même...)
Bien reprendre à la base : tamiser l'éclairage et repartir sur 6h, avoir des remous en surface pour bien oxygéner surtout la nuit et fertilisation régulière. Le CO2 à voir mais pas forcément utile au début, un taux de CO2 fluctuant fera plus de mal que de bien. Je suis plus partisan des "extrêmes" pour le CO2 : soit on a des plantes relativement faciles et il n'est pas nécessaire d'en mettre. Soit on a des plantes délicates et dans ce cas on en met mais il faut l'optimiser à fond pour essayer d'avoir 30 ppm constant.
Continuer la maintenance que tu appliques.
L'introduction d'un acide est faisable mais si ton KH est déjà bas, ce n'est peut être pas nécessaire. Pour l'acide acétique, j'ai regardé rapidement sur le site de l'ECHA la dose sans effet néfaste observé chez la truite en chronologique est d'environ 50 mg/L, ce qui est relativement faible en comparaison de ce qui pourrait être ajouté pour faire baisser le pH. Mais le pH mesuré dans l'étude est assez large et parfois assez bas (4,5), la toxicité pourrait être lié à l'acide lui-même (et non à l'ion acétate) et ce ne serait donc plus un problème s'il est bien dosé. Mais le rapport complet n'est pas fourni dans le dossier, il faudrait creuser.
Sinon j'utilise seachem acid buffer (jette un oeil dans la rubrique matériel j'ai fait un petit compte-rendu si tu veux), on ne connait pas l'acide utilisé mais il s'agit d'un produit destiné à l'aquariophilie donc plus safe (mais beaucoup plus cher en comparaison également).

La méthode ADA, c'est la combinaison de leur aquasoil nutritif riche avec leur engrais liquide très light. Je l'utilisais par curiosité mais je suis récemment repassé à l'autre extrême : la méthode EI, sol pas forcément riche (et mon aquasoil ayant 5 ans j'étais dans ce cas) avec une fertilisation abondante.


Tu aurais une photo récente de ton bac? Essaye de faire un récapitulatif de ta maintenance + fertilisation actuelle, avec des photos des plantes, des algues.
Bartleby
Bartleby
Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Masculin Nombre de messages : 29
Localisation : Tarn 81
Emploi : Retraite
Date d'inscription : 11/07/2018

default Re: Une vrille prochaine. Tout changer ou pas ?

le Dim 17 Mai 2020 - 15:44
Les photos au portable sont exagérément favorables: La couleur est plus verte ! On ne voit ni les plantes devenues plus transparentes et plus molles, ni le fait que les feuilles sont collantes ou pleines d'algues vertes quand les vertes ont pris la place des grises et ne s'enlèvent pas, ni celles qui pourrissent carrément et ne font plus de feuilles ... Mes changements et divers essais, ma fertilisation incertaine et non suivie les ont épuisées et rendues  terrain favorable aux algues... A ce stade on ose plus beaucoup fertiliser car on a l'impression que c'est les algues qui en profitent.
J'ai tout de même fait des tests (aujourd'hui à 12h): Températ.24 / PH 7,2 (à 12h) / KH: 4 / NH4: 0,05 / Nitrite: 0,1 (ouille: trop de nettoyages du filtre qui puait les algues grises) / NO3: 2  / PO4: 0,02 / SiO2: 0,4 (étrangement faible par rapport à mes taux habituels)...
Quand j'ai pris la 1ère photo il y a plus d'un mois (chiffon sur une feuille de crypto pleine d'algue) je venais de supprimer les UV. A cette époque je fertilisais avec un ancien mélange PPS mais atténué du fait de mes apports d'eau (changements permanents au goutte à goutte équivalent à un changement de l'eau complet par semaine. Pendant 2 mois j'ai eu l'impression d'avoir trouvé le truc. Avec ces changements + UV: plus aucune algue)... J'ai été moins vigilant, négligé la fertilisation et il y a eu réapparition des algues grises...J'ai alors fait beaucoup de nettoyages et des changements à l'eau du robinet, les algues brunes ont été partiellement remplacées par des vertes plus incrustées. J'ai fertilisé un peu plus et puis dernièrement arrêté car il me semblait que je fertilisais surtout les algues... J'ai eu l'idée de mettre des feuilles de chêne dans le filtre... Régression des algues grises (pas les vertes) qui s'enlèvent plus facilement.; Puis apparition une "gelée" gluante (voir photo du tube transparent)...Je pense que c'est induit par les feuilles de chêne (sans doute des bactéries du même type que ce qui apparaît sur les racines nouvellement introduites) ...encore des nettoyages et les choses sont un peu moins moches aujourd'hui... Mais j'ai le sentiment que je ne relancerai pas avec des plantes moribondes .
Donc, sauf si tu me dis le contraire, je pense qu'il faut ajouter des plantes rapides en bon état et refaire en douceur une fertilisation régulière. J'ai un petit apport de CO2 qui ne fait même pas changer de couleur le drop checker..
Je ne vais pas me focaliser sur le PH pour l'instant même si j'aimerais mieux l'avoir en dessous de 7.
Encore passé du temps pour étudier la méthode Redfield. Certains sont pour, d'autres sont contre. Ces derniers me semblent plus crédibles. Le ratio 10/1 me semble à peine plus crédible que l'homéopathie ou les miracles de Lourdes... Mais je n'ai pas assez de connaissances pour en juger... Du coup il me reste toutes les préparations que je pensais utiliser avec le calculateur Rapinou... Je vais plutôt commander du Torpica Spécialized.
En attendant je vais donner un peu de Profito hebdo, et une dose réduite de la préparation PPS.  Réduirai aussi l'éclairage.
Bartleby
Bartleby
Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Masculin Nombre de messages : 29
Localisation : Tarn 81
Emploi : Retraite
Date d'inscription : 11/07/2018

default Re: Une vrille prochaine. Tout changer ou pas ?

le Dim 17 Mai 2020 - 15:56
Pas pris les photos que je repost
Bartleby
Bartleby
Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Masculin Nombre de messages : 29
Localisation : Tarn 81
Emploi : Retraite
Date d'inscription : 11/07/2018

default Re: Une vrille prochaine. Tout changer ou pas ?

le Dim 17 Mai 2020 - 15:59
Une vrille prochaine. Tout changer ou pas ? - Page 2 Img_0715
Une vrille prochaine. Tout changer ou pas ? - Page 2 Img_0613
Une vrille prochaine. Tout changer ou pas ? - Page 2 Img_0714
alexv95
alexv95
Spécialiste plantes
Spécialiste plantes
Masculin Nombre de messages : 1416
Localisation : Val d'Oise
Emploi : Jardinier aquatique
Date d'inscription : 10/11/2012

default Re: Une vrille prochaine. Tout changer ou pas ?

le Mer 20 Mai 2020 - 13:32
Je pense que tu as bien analysé la situation et ce que tu proposes pour remettre le bac d'aplomb me semble cohérent. Même si ce n'est pas toujours facile il est important d'être régulier dans ce que l'on fait (fertilisation et maintenance). Replanter avec des plantes saines aidera à retrouver le bon équilibre. Les plantes qui se décomposent, c'est souvent un excès de matière organique entraînant une production ammoniaque. Cela apparaît quand change les conditions de vie des plantes et c'est ensuite malheureusement une réaction en chaîne.
Pour enrayer le phénomène, il est important de faire des changements d'eau mais surtout en siphonnant au maximum les déchets, couper les partie des plantes les plus atteintes, bien nettoyer les parties mécanique du filtre sans trop toucher aux parties biologiques. Renforcer les colonies de bactéries aérobies en oxygénant au maximum le bac notamment la nuit. Ada relève toutes les nuits des sorties de filtre pour créer de gros remous en surface, c'est contraignant mais efficace et ça permet de bien oxygéner l'eau tout en préservant le CO2 la journée en remettant la sortie de filtre sous l'eau ( et en gardant tout de même quelques remous en surface).
Bartleby
Bartleby
Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Masculin Nombre de messages : 29
Localisation : Tarn 81
Emploi : Retraite
Date d'inscription : 11/07/2018

default Re: Une vrille prochaine. Tout changer ou pas ?

le Mer 20 Mai 2020 - 15:28
Merci pour tous tes conseils cher Alex.
Je vais mettre en oeuvre tout ça.
En espérant avoir un bac plus séduisant dans un mois ##07
alexv95
alexv95
Spécialiste plantes
Spécialiste plantes
Masculin Nombre de messages : 1416
Localisation : Val d'Oise
Emploi : Jardinier aquatique
Date d'inscription : 10/11/2012

default Re: Une vrille prochaine. Tout changer ou pas ?

le Jeu 21 Mai 2020 - 0:37
Avec plaisir, j'espère surtout que ça va fonctionner.
Bartleby
Bartleby
Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Masculin Nombre de messages : 29
Localisation : Tarn 81
Emploi : Retraite
Date d'inscription : 11/07/2018

default Re: Une vrille prochaine. Tout changer ou pas ?

le Ven 5 Juin 2020 - 16:49
Voilà, tout est en place depuis quelques jours.  C'est assez disparate et les plantes achetées sur Ebay n'étaient pas terribles. J'ai gardé beaucoup des anciennes,  élaguées mais sans éliminer toutes les algues hélas. Le bac est très propre et j'ai ajouté une couche de sable de quartz sur l'ensemble... Les plantes bullent un peu et pour cause: Le CO2 était à 100 et je réduit à l'instant à 30 bulles  (test toujours bleu pourtant) .
Fertilisation: Spécialised Tropical un coup de pompe tout les matins (bac de 200 litres environ) CO2 de 6h30 à 17 h.
Pour l'instant je change tous les jours 30 litres d'eau le soir avec nettoyage du pré filtre et du sol... (pour l'instant, en l'absence de test,  ce changement est sensé réguler et remettre un peu la fertilisation à un bas niveau le soir)... J'ai tout de même une prolifération d'algues vertes à petit poils sur certaines anciennes plantes. De nouvelles feuilles. Mais déjà un peu de cette "poudre" grise sur certaines feuilles... Je me demande si je ne devrais pas profiter de ces changements journaliers pour remettre des feuilles de chêne ou Catapa ou tourbe pour acidifier et 50% d'eau osmosée dans mes changements... Bref un peu la phobie des algues... Ce qui est très net: les algues viennent sur les anciennes plantes faibles et pas sur les nouvelles (pour l'instant)...
Bartleby
Bartleby
Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Masculin Nombre de messages : 29
Localisation : Tarn 81
Emploi : Retraite
Date d'inscription : 11/07/2018

default Re: Une vrille prochaine. Tout changer ou pas ?

le Ven 5 Juin 2020 - 16:51
Une vrille prochaine. Tout changer ou pas ? - Page 2 Captur19
Une vrille prochaine. Tout changer ou pas ? - Page 2 Captur27
alexv95
alexv95
Spécialiste plantes
Spécialiste plantes
Masculin Nombre de messages : 1416
Localisation : Val d'Oise
Emploi : Jardinier aquatique
Date d'inscription : 10/11/2012

default Re: Une vrille prochaine. Tout changer ou pas ?

le Sam 6 Juin 2020 - 1:04
Très belle évolution, ça me semble très bien désormais. Progressivement si tu le souhaites, tu devrais pouvoir baisser les changements d'eau, à terme 30% par semaine devraient être suffisants (mais plus ne fait pas de mal). Le Tropica specialized n'est pas très chargé en nutriment, tu n'as pas de craintes à avoir avec cet engrais je l'utilise à la même dose (2mL/jour) sur un 120 L où je ne fais aucun changement d'eau et aucun problème pour la population.

C'est très bon signe si les algues ne touchent pas les nouvelles feuilles. Sur les photos les plantes paraissent saines en tout cas.

Si ce n'est pas fait, n'oublie pas de créer de légers remous en surface en sortie de filtre pour que l'eau reste bien oxygénée la nuit.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum