Aller en bas
GrammaLoreto
GrammaLoreto
Membre : Régulier
Membre : Régulier
Masculin Nombre de messages : 400
Localisation : Earth
Emploi : Prof français/anglais
Date d'inscription : 05/01/2020

default PH, remous en surface, CO2, Oxygène

le Ven 7 Aoû 2020 - 0:56
Bonjour à toutes et tous,


Les remous en surface sont-ils indispensables pour oxygéner l'eau ?

Si oui, quelle doit être leur "taille" pour être efficaces SANS faire grimper le pH ni DÉGAZER le CO2 ??
alexv95
alexv95
Spécialiste plantes
Spécialiste plantes
Masculin Nombre de messages : 1525
Localisation : Val d'Oise
Emploi : Jardinier aquatique
Date d'inscription : 10/11/2012

default Re: PH, remous en surface, CO2, Oxygène

le Ven 7 Aoû 2020 - 9:48
Bonjour,
Indispensable non les bacs sans filtre et sans pompe de brassage fonctionnent et s'en passent très bien.
Par contre quand on a un filtre je dirais que oui c'est indispensable. Après la quantité de remous nécessaire dépend de beaucoup trop de paramètres (nombre de poisson, quantité de déchets produits, quantité de plantes) pour pouvoir établir une valeur idéale qui irait pour tous les bacs.
Si tu ne l'as pas lu regarde cet article : https://www.advancedplantedtank.com/blogs/choosing-co2-why/how-to-push-the-limits-of-co2-safely
Il explique l'importance de l'oxygénation et des remous à créer dans le cadre d'une diffusion de CO2.
Si ton pH remonte trop, c'est soit que l'injection de CO2 n'est pas suffisante. soit si tu n'injectes pas de CO2 tu peux rajouter de la tourbe (si ton KH n'est pas trop haut) ou du seachem acid buffer.
Baal-84
Baal-84
Membre : Habitué
Membre : Habitué
Autre / Ne pas divulguer Nombre de messages : 457
Localisation : France
Emploi : Oui
Date d'inscription : 24/07/2020

default Re: PH, remous en surface, CO2, Oxygène

le Ven 7 Aoû 2020 - 9:57
Corrigez moi si je me trompe.

Prenons deux cas extrêmes :
- un aquarium hyper planté, très peu de population : les plantes produisent plus que l'oxygène nécessaire
- un aquarium non planté, forte population : il n'y a pas de production d'oxygène, donc il doit être capté de l'atmosphère par échange de gaz

Pour l'échange de gaz, deux cas extrêmes :
- le bulleur qui est une grosse usine à échange de gaz (typiquement le truc old school dans un bac avec trop de poissons et des plantes en plastique)
- les remous en surface

Sauf que qui dit echange de gaz dit captation d'oxygène mais aussi relargage de "l'excès" de Co2
L'utilisation de remous en surface se fait forcément au détriment du CO2 s'il est injecté (et donc "en excès" par rapport à une situation normale).
alexv95
alexv95
Spécialiste plantes
Spécialiste plantes
Masculin Nombre de messages : 1525
Localisation : Val d'Oise
Emploi : Jardinier aquatique
Date d'inscription : 10/11/2012

default Re: PH, remous en surface, CO2, Oxygène

le Ven 7 Aoû 2020 - 11:40
Alors pour le premier cas (bac hyper planté) oui et non je dirai c'est vrai pour la journée lorsque les plantes font la photosynthèse mais la nuit ça peut ne pas être suffisant. ADA dans leurs galeries relèvent justement leur sortie de filtration la nuit afin de créer un maximum de remous et la rabaissent la journée. Ils ont de meilleurs résultats en procédant ainsi.
Le bulleur n'est paradoxalement pas la meilleur méthode pour oxygéner, une pompe avec des remous sera plus efficace car après échange avec la surface, elle entraînera l'oxygène introduit partout dans le bac, ce qui n'est pas le cas du bulleur.

Effectivement, qui dit remous dit perte de CO2 sauf s'il y en a vraiment peu. Mais c'est un mal pour un bien, cela permet de stabiliser le taux, et cette stabilité est plus importante que la valeur max atteinte (cf le lien que j'ai mis au dessus).

Baal-84 aime ce message

GrammaLoreto
GrammaLoreto
Membre : Régulier
Membre : Régulier
Masculin Nombre de messages : 400
Localisation : Earth
Emploi : Prof français/anglais
Date d'inscription : 05/01/2020

default Re: PH, remous en surface, CO2, Oxygène

le Ven 7 Aoû 2020 - 16:20
@alexv95 a écrit:Bonjour,
Indispensable non les bacs sans filtre et sans pompe de brassage fonctionnent et s'en passent très bien.
Re,
Oui, on se rapproche alors du lowtech.

@alexv95 a écrit:Par contre quand on a un filtre je dirais que oui c'est indispensable. Après la quantité de remous nécessaire dépend de beaucoup trop de paramètres (nombre de poisson, quantité de déchets produits, quantité de plantes) pour pouvoir établir une valeur idéale qui irait pour tous les bacs.
D'accord là aussi.

@alexv95 a écrit:Si tu ne l'as pas lu regarde cet article : https://www.advancedplantedtank.com/blogs/choosing-co2-why/how-to-push-the-limits-of-co2-safely
Il explique l'importance de l'oxygénation et des remous à créer dans le cadre d'une diffusion de CO2.
Je m'y colle, merci pour le lien !

@alexv95 a écrit:Si ton pH remonte trop, c'est soit que l'injection de CO2 n'est pas suffisante. soit si tu n'injectes pas de CO2 tu peux rajouter de la tourbe (si ton KH n'est pas trop haut) ou du seachem acid buffer.
Je n'utilise jamais de CO2. J'ai toujours préféré laisser du temps au temps : mon bac est en eau depuis le 11/03 et toujours pas de poisson. 2 explications à ça : le confinement, et le Manado qui fait grimper/fluctuer le GH (et ses p'tits frères) quand utilisé sans AquaBasisPlus.

J'hésite à utiliser de la tourbe. Je trouve ça "écologiquement discutable" même si l'aquariophilie n'est certainement pas le + gros extracteur de tourbe.

Je vais me renseigner sur Seachen acid buffer. Merci Wink
GrammaLoreto
GrammaLoreto
Membre : Régulier
Membre : Régulier
Masculin Nombre de messages : 400
Localisation : Earth
Emploi : Prof français/anglais
Date d'inscription : 05/01/2020

default Re: PH, remous en surface, CO2, Oxygène

le Ven 7 Aoû 2020 - 16:26
@Baal-84 a écrit:Corrigez moi si je me trompe.

Prenons deux cas extrêmes :
- un aquarium hyper planté, très peu de population : les plantes produisent plus que l'oxygène nécessaire
- un aquarium non planté, forte population : il n'y a pas de production d'oxygène, donc il doit être capté de l'atmosphère par échange de gaz

Pour l'échange de gaz, deux cas extrêmes :
- le bulleur qui est une grosse usine à échange de gaz (typiquement le truc old school dans un bac avec trop de poissons et des plantes en plastique)
- les remous en surface

Sauf que qui dit echange de gaz dit captation d'oxygène mais aussi relargage de "l'excès" de Co2
L'utilisation de remous en surface se fait forcément au détriment du CO2 s'il est injecté (et donc "en excès" par rapport à une situation normale).
Re,
Oui tu rejoins @alexv95 sur tes propos Smile
Étant donné que je n'utilise jamais de CO2, que je suis partisan du "donner du temps au temps" et que mon bac en eau depuis 11/03 est toujours sans poisson, je ne dois pas avoir trop de souci à me faire !
GrammaLoreto
GrammaLoreto
Membre : Régulier
Membre : Régulier
Masculin Nombre de messages : 400
Localisation : Earth
Emploi : Prof français/anglais
Date d'inscription : 05/01/2020

default Re: PH, remous en surface, CO2, Oxygène

le Ven 7 Aoû 2020 - 16:32
@alexv95 a écrit:Alors pour le premier cas (bac hyper planté) oui et non je dirai c'est vrai pour la journée lorsque les plantes font la photosynthèse mais la nuit ça peut ne pas être suffisant. ADA dans leurs galeries relèvent justement leur sortie de filtration la nuit afin de créer un maximum de remous et la rabaissent la journée. Ils ont de meilleurs résultats en procédant ainsi.
Intéressant ! Mais donc leur pH remonte. De combien par curiosité ?

@alexv95 a écrit:
Le bulleur n'est paradoxalement pas la meilleur méthode pour oxygéner, une pompe avec des remous sera plus efficace car après échange avec la surface, elle entraînera l'oxygène introduit partout dans le bac, ce qui n'est pas le cas du bulleur.
Éventuellement plusieurs répartis dans le bac ?

@alexv95 a écrit:Effectivement, qui dit remous dit perte de CO2 sauf s'il y en a vraiment peu. Mais c'est un mal pour un bien, cela permet de stabiliser le taux, et cette stabilité est plus importante que la valeur max atteinte (cf le lien que j'ai mis au dessus).
Donc, même la nuit, le bulleur ne sert pas à grand chose ? Ni même pour rafraîchir l'eau en été ?
GrammaLoreto
GrammaLoreto
Membre : Régulier
Membre : Régulier
Masculin Nombre de messages : 400
Localisation : Earth
Emploi : Prof français/anglais
Date d'inscription : 05/01/2020

default Re: PH, remous en surface, CO2, Oxygène

le Ven 7 Aoû 2020 - 16:40
Je viens de regarder Seachen acid buffer, rien n'est noté en ce qui concerne son innocuité sur les vivants.....
Baal-84
Baal-84
Membre : Habitué
Membre : Habitué
Autre / Ne pas divulguer Nombre de messages : 457
Localisation : France
Emploi : Oui
Date d'inscription : 24/07/2020

default Re: PH, remous en surface, CO2, Oxygène

le Ven 7 Aoû 2020 - 19:43
@GrammaLoreto a écrit:
@Baal-84 a écrit:Corrigez moi si je me trompe.

Prenons deux cas extrêmes :
- un aquarium hyper planté, très peu de population : les plantes produisent plus que l'oxygène nécessaire
- un aquarium non planté, forte population : il n'y a pas de production d'oxygène, donc il doit être capté de l'atmosphère par échange de gaz

Pour l'échange de gaz, deux cas extrêmes :
- le bulleur qui est une grosse usine à échange de gaz (typiquement le truc old school dans un bac avec trop de poissons et des plantes en plastique)
- les remous en surface

Sauf que qui dit echange de gaz dit captation d'oxygène mais aussi relargage de "l'excès" de Co2
L'utilisation de remous en surface se fait forcément au détriment du CO2 s'il est injecté (et donc "en excès" par rapport à une situation normale).
Re,
Oui tu rejoins @alexv95 sur tes propos Smile
Étant donné que je n'utilise jamais de CO2, que je suis partisan du "donner du temps au temps" et que mon bac en eau depuis 11/03 est toujours sans poisson, je ne dois pas avoir trop de souci à me faire !

Ca dépend, des soucis pour quoi ? Tu ne te poserais pas la question si ce n'était pas justement pour changer quelque chose Wink
L'oxygène se dissout dans l'eau jusqu'à un certain taux, puis se dissout dans l'air. Je ne pense pas que l'eau soit plus riche en 5 mois qu'en 5 jours, voir en 5 heures.
GrammaLoreto
GrammaLoreto
Membre : Régulier
Membre : Régulier
Masculin Nombre de messages : 400
Localisation : Earth
Emploi : Prof français/anglais
Date d'inscription : 05/01/2020

default Re: PH, remous en surface, CO2, Oxygène

le Ven 7 Aoû 2020 - 20:10
@Baal-84 a écrit:Ca dépend, des soucis pour quoi ? Tu ne te poserais pas la question si ce n'était pas justement pour changer quelque chose Wink
L'oxygène se dissout dans l'eau jusqu'à un certain taux, puis se dissout dans l'air. Je ne pense pas que l'eau soit plus riche en 5 mois qu'en 5 jours, voir en 5 heures.
Non, c'est par rapport aux remous qui font monter le pH comme dit + haut.
Je vais avoir d'ici fin octobre des poissons qui préfèrent un idéal d'eau douce et acide, donc si les remous font beaucoup ↑↑↑↑ le pH, ça n'ira pas. Je ne veux pas viser les extrèmes.
alexv95
alexv95
Spécialiste plantes
Spécialiste plantes
Masculin Nombre de messages : 1525
Localisation : Val d'Oise
Emploi : Jardinier aquatique
Date d'inscription : 10/11/2012

default Re: PH, remous en surface, CO2, Oxygène

le Mar 11 Aoû 2020 - 10:10
Je ne sais pas si tu as eu le temps de lire l'article que je t'ai donné mais en gros en créant de forts remous à la surface le taux de CO2 va finir à une concentration en équilibre avec l'air qui sera d'environ 3 ppm dans l'eau.
Sans injection de CO2 et avec du vivant et une bonne couche de sol on peut espérer avoir un peu plus en diminuant les remous. S'il y a beaucoup de plantes ce faible taux de CO2 présent sera très rapidement consommé dans les premières heures d'éclairage. On peut alors descendre sous les 3 ppm. dans ce cas, augmenter les remous aura pour action de rajouter du CO2 dans l'eau. après j'ai chez moi 2 bacs sans injection de CO2, un sans filtre et un avec filtre dans les deux cas il n'y a pas de problème particulier pour la croissance des plantes. L'éclairage est très fort dans le bac sans filtre mais les plantes s'adaptent à la limitation en CO2.
Pour le seachem acid buffer, il s'agit d'un produit vendu pour l'aquariophilie et donc adapté à cet usage. Il s'agit d'un acide qui va neutraliser les hydrogénocarbonate (KH) pour former du CO2. Pas de toxicité à attendre donc si le dosage est correct.
Pour le pH il s'agit surtout d'une résultante la valeur en elle-même n'a que peu d'importance. Regarde ici : https://www.advancedplantedtank.com/blogs/ph-kh-gh-tds/ph-explained
En gros c'est surtout la dureté qui est importante. Pour la tourbe je comprends ton point de vue et je le partage. chez moi j'en utilise uniquement dans un bac où je ne change pas d'eau. Mais c'est vrai qu'il s'agit d'un consommable dont l'utilisation est plus que discutable. Son intérêt au-delà de baisser le pH qui comme je le disais n'est qu'un résultat est d'apporter des acides humiques, des tanins et autres substances retrouvées dans le milieu d'origine des poissons. Là aussi ça marche très bien sans mais c'est vrai que sur certaines espèces j'ai pu noter une amélioration du comportement en présence de tourbe (les apisto notamment).
Pour répondre à ta question sur la variation de pH des bacs ADA, on vise généralement une différence de une unité pH entre le bac au repos avec une concentration de CO2 en équilibre avec l'air et le bac après deux ou trois heures d'injection de CO2. Le pH doit de toute façon rester acide chez eux car ils utilisent de l'aquasoil (et beaucoup).
GrammaLoreto
GrammaLoreto
Membre : Régulier
Membre : Régulier
Masculin Nombre de messages : 400
Localisation : Earth
Emploi : Prof français/anglais
Date d'inscription : 05/01/2020

default Re: PH, remous en surface, CO2, Oxygène

le Mar 11 Aoû 2020 - 16:57
@alexv95 a écrit:Je ne sais pas si tu as eu le temps de lire l'article que je t'ai donné mais en gros en créant de forts remous à la surface le taux de CO2 va finir à une concentration en équilibre avec l'air qui sera d'environ 3 ppm dans l'eau.
Sans injection de CO2 et avec du vivant et une bonne couche de sol on peut espérer avoir un peu plus en diminuant les remous. S'il y a beaucoup de plantes ce faible taux de CO2 présent sera très rapidement consommé dans les premières heures d'éclairage. On peut alors descendre sous les 3 ppm. dans ce cas, augmenter les remous aura pour action de rajouter du CO2 dans l'eau. après j'ai chez moi 2 bacs sans injection de CO2, un sans filtre et un avec filtre dans les deux cas il n'y a pas de problème particulier pour la croissance des plantes. L'éclairage est très fort dans le bac sans filtre mais les plantes s'adaptent à la limitation en CO2.
Oui je l'ai lu mais certains termes techniques en anglais 🧐confused

@alexv95 a écrit:Pour le seachem acid buffer, il s'agit d'un produit vendu pour l'aquariophilie et donc adapté à cet usage. Il s'agit d'un acide qui va neutraliser les hydrogénocarbonate (KH) pour former du CO2. Pas de toxicité à attendre donc si le dosage est correct.
Oui j'ai fais des "recherches" et je n'ai lu que du positif.

@alexv95 a écrit:Pour le pH il s'agit surtout d'une résultante la valeur en elle-même n'a que peu d'importance. Regarde ici : https://www.advancedplantedtank.com/blogs/ph-kh-gh-tds/ph-explained
En gros c'est surtout la dureté qui est importante.
Oui j'ai lu (somptueuses "bloody mary"). Le pH fluctue dans la nature je sais bien. Donc si je schématise en disant, par exemple, que je pourrais avoir sans problème des Pseudomugil à KH6 GH8 pH7,5 ce serait bien pour eux ?

@alexv95 a écrit:Pour la tourbe je comprends ton point de vue et je le partage. chez moi j'en utilise uniquement dans un bac où je ne change pas d'eau. Mais c'est vrai qu'il s'agit d'un consommable dont l'utilisation est plus que discutable. Son intérêt au-delà de baisser le pH qui comme je le disais n'est qu'un résultat est d'apporter des acides humiques, des tanins et autres substances retrouvées dans le milieu d'origine des poissons. Là aussi ça marche très bien sans mais c'est vrai que sur certaines espèces j'ai pu noter une amélioration du comportement en présence de tourbe (les apisto notamment).
Cette tourbe et surtout ses bénéfices peuvent-ils être remplacés par catappa/teck/bananier/chêne ?

@alexv95 a écrit:Pour répondre à ta question sur la variation de pH des bacs ADA, on vise généralement une différence de une unité pH entre le bac au repos avec une concentration de CO2 en équilibre avec l'air et le bac après deux ou trois heures d'injection de CO2. Le pH doit de toute façon rester acide chez eux car ils utilisent de l'aquasoil (et beaucoup).
Et tout ça, sans que ça cause le moindre souci aux vivants ?
alexv95
alexv95
Spécialiste plantes
Spécialiste plantes
Masculin Nombre de messages : 1525
Localisation : Val d'Oise
Emploi : Jardinier aquatique
Date d'inscription : 10/11/2012

default Re: PH, remous en surface, CO2, Oxygène

le Mer 12 Aoû 2020 - 10:15
N'hésite pas si tu as des questions si je peux t'aider ce sera avec plaisir. J'ai mis du temps egalement avant de comprendre toutes les subtilités du vocabulaire technique.
En fait le plus souvent les données que l'on retrouve sur les paramètres necessaires à l'élevage des poissons proviennent de mesures (plus ou moins fiables) issues de leur milieu naturel. c'est une première approche pour élever des poissons dans de bonnes conditions.
Mais comme toute espèce animale, ce n'est pas parce qu'une espèce vie depuis plusieurs milliers d'années dans certaines conditions qu'elle ne sera pas capable de s'adapter à d'autres. On le voit bien avec le moustique tigre qui vient des tropiques mais arrive parfaitement à s'adapter au climat de France métropolitaine. Dans nos rivières nous avons des silures, des perches soleil qui n'étaient pas présents dans nos cours d'eau auparavant et qui pourtant semblent même mieux s'adapter que dans leur milieu d'origine.
C'est pour cela que c'est complexe, à l'inverse certaines espèces restent délicates et si par exemple on ne leur mets pas une eau très douce comme dans leur milieu d'origine, elle ne s'y plairont pas.
Après je n'ai pas plus de connaissance que cela en écologie , métabolisme des animaux... Cela aiderait sûrement mais en attendant j'essaie de faire au mieux. Le problème comme on le disait au-dessus c'est qu'on va peut-être utiliser de l'eau osmosée, de la tourbe alors que finalement les poissons pourraient très bien vivre sans. On pense souvent au bien-être de son environnement aquatique mais c'est vrai qu'il ne faut pas oublier ce qui se passe autour. Donc les feuilles de chêne pourraient très bien remplacer la tourbe pour certaines espèces alors que pour d'autres certains composés présents dans la tourbe pourraient être essentiels. Ou alors peut-être qu'aucun des deux ne seraient nécessaires pour une autre espèce. Dur à dire je pense il y a tellement de paramètres dans l'équation.
Des expériences que j'ai pu avoir avec mes différents bacs, je remarque que finalement le plus important est de garder un bac bien propre avec des plantes en bonne santé. Les problèmes de maladie ou de mortalité que j'ai pu avoir sont toujours arrivés quand les plantes poussaient mal et que le bac était pollué par les feuilles en décomposition.
Une bonne fertilisation pour assurer la croissance des plantes, des changements d'eau pour éviter les l'accumulation de déchets et une bonne oxygénation par des remous en surface me semble essentiels.
surtout pour l'aspect fertilisation c'est assez paradoxal beaucoup de gens en ont peur parce que c'est du chimique et que ça a mauvaise presse en ce moment, parce que certaines croyances persistent à ce sujet sur les forums mais au final les fertilisants ne sont pas responsables de l'apparition d'algues et leur toxicité apparaît à des niveaux bien plus élevé que ce que l'on peut ajouter. Pourtant ça ne viendrait à l'idée de personne ne pas nourrir ses poissons, alors que la nourriture mise en excès est bien plus dangereuse.

Après il y a des alternatives, en ce moment j'ai un petit bac sans filtre et sans fertilisation liquide (mais avec un aquasoil neuf) et bourré de plantes qui fonctionne très bien.

Je n'ai jamais eu de soucis avec les variations de pH. Ça reste de toute façon progressif le bac ne se charge pas en CO2 en une minute il faut tout même plusieurs heures. C'est plus la quantité maximale de CO2 injecté qu'il faut surveiller, autant le risque d'acidose lié à un pH trop bas semble faible pour des poissons vivants en milieu acide (certains avaient des bacs biotopes avec des ph < 4), autant une asphyxie par excès de CO2 est bien réelle. Mais là aussi il faut vraiment en ajouter beaucoup avant d'atteindre cette limite.

GrammaLoreto aime ce message

GrammaLoreto
GrammaLoreto
Membre : Régulier
Membre : Régulier
Masculin Nombre de messages : 400
Localisation : Earth
Emploi : Prof français/anglais
Date d'inscription : 05/01/2020

default Re: PH, remous en surface, CO2, Oxygène

le Mer 12 Aoû 2020 - 16:04
T'es trop fort ##05 ##05

Je reprends une tite question

si je schématise en disant, par exemple, que je pourrais avoir sans problème des Pseudomugil à KH6 GH8 pH7,5 ce serait vraiment bien pour eux ? a écrit:
Je précise en disant que ça ne raccourcirait leur vie en rien ?

J'ai toujours pensé que pH GH KH forment les "triplés diaboliques" et que grosso-modo, ils régissent tout dans l'aquarium Mr. Green

Peux-tu - sans urgence Wink - m'expliquer comment une eau peut avoir un pH7,5 mais KH et GH < 6-7 ??

Que penses-tu de cette eau en bouteille ?

PH, remous en surface, CO2, Oxygène Laquef10
alexv95
alexv95
Spécialiste plantes
Spécialiste plantes
Masculin Nombre de messages : 1525
Localisation : Val d'Oise
Emploi : Jardinier aquatique
Date d'inscription : 10/11/2012

default Re: PH, remous en surface, CO2, Oxygène

le Jeu 13 Aoû 2020 - 10:47
C'est gentil mais au contraire je suis loin de tout connaître j'aimerais justement en savoir plus sur les exigences des poissons ça me permettrait d'aller à l'essentiel et de ne pas m'embêter avec des choses superflues.

Effectivement le pH KH GH ont leur importance mais ce n'est pas eux qui régissent tout . Tous les éléments sont importants, l'oxygénation, la bonne nutrition des plantes, la prise en charge des déchets...
Pour les paramètres de l'eau pour faire simple :
Le pH est la mesure de l'activité des ions H+
Le KH tel qu'il est testé en aquarium représente la quantité d'ions hydrogénocarbonate (HCO3-).
Le GH représente la quantité d'ions calcium et magnésium.
Pour les relations entre eux : dans une eau pure, le pH est de 7. Si on ajoute un acide (ion H+), le pH va passer en dessous de 7. Si à l'inverse on ajoute une base (OH-), celle-ci aura tendance à capter les ions H+ et donc le pH passera au dessus de 7. Il y a ensuite la notion d'acide fort (acide libérant très facilement son H+ donc baissant fortement le pH, l'acide sulfurique par exemple) ou d'acide faible (qui libère plus difficilement son H+ et aura donc un impact moins fort sur le pH à concentration équivalente, les acides humiques de la tourbe par exemple). Même concept pour les bases fortes ou faibles qui capteront de manière plus ou moins forte les H+ et feront ainsi baisser plus ou moins le pH.

Dans le cas du KH (ion HCO3-), il s'agit d'un ampholyte, composé pouvant à la fois capter des ions H+ (HCO3- + H+ = H2CO3) ou en libérer (HCO3- = CO3-- + H+). En solution dans l'eau, il aura toutefois tendance à plutôt vouloir capter des ions H+ que d'en libérer donc il aura un comportement de base faible et va diminuer un peu le pH. C'est pourquoi ton eau en bouteille que tu présentes a un pH légèrement basique. Toutefois, cette eau contient peu l'hydrogénocarbonates, en faisant la conversion cela correspond à un KH inférieur à 2.
C'est là que rentre en jeu le pouvoir tampon : même en grande quantité, les ions hydrogénocarbonates ne baisseront que peu le pH (même si avec les référentiels qu'on a en aquariophilie on aura l'impression de l'inverse, il ne faut pas oublier qu'un pH peut monter jusqu'à 14 donc si on est à 8 on reste sur un pH légèrement basique tout de même).
Par contre ces hydrogénocarbonates auront une forte capacité à neutraliser les ions H+ ajoutés dans l'eau, autrement dit cela stabilisera le pH.
C'est pour cela qu'on dit qu'il faut toujours baisser le KH si on veut ajouter de la tourbe (qui est un acide faible), si le KH est élevé la tourbe ne pourra pas à elle seule libérer suffisamment d'ion H+ pour neutraliser tous les ion HCO3- et faire baisser le pH. On peut utiliser de l'eau osmosée qui retire alors tous les ions hydrogénocarbonates présents dans l'eau ou alors le fameux seachem acid buffer qui est un acide fort. On obtiendra en réaction une production de CO2 et d'H2O.

Concernant le GH maintenant, généralement les ions calcium (Ca2+) et magnésium (Mg2+) sont liés aux ions hydrogénocarbonates HCO3-. C'est pour cela que le GH est généralement proportionnel au KH. Mais le calcium et magnésium peuvent également être liés aux ions sulfates s'il y en a (dans ce cas on pourra avoir un GH élevé avec un KH faible).
Inversement, s'il y a du sodium dans l'eau, les ions Na+ pourront être liés aux ions HCO3-. Dans ce cas le KH pourra être supérieur au GH.

Désolé pour le pavé j'espère ne pas avoir été trop fouilli surtout n'hésite pas à me demander si ce n'est pas clair.

Et la morale de l'histoire dans tout ça, finalement ce serait surtout la stabilité des ions hydrogénocarbonates qui serait importante.

Microcteno et GrammaLoreto aiment ce message

GrammaLoreto
GrammaLoreto
Membre : Régulier
Membre : Régulier
Masculin Nombre de messages : 400
Localisation : Earth
Emploi : Prof français/anglais
Date d'inscription : 05/01/2020

default Re: PH, remous en surface, CO2, Oxygène

le Jeu 13 Aoû 2020 - 17:38
Si "on" m'avait expliqué la chimie (à l'époque) comme ça je serais devenu prof de chimie 👍👍👍

J'insiste je sais je sais... Je précise que j'aimerais peupler mon bac avec, au choix, Pseudomugils, Iriatherina, Apistogrammas, Chuna, qui sont des poissons d'eau ± acide.
Donc cette eau (étiquette) est pH7,5 et selon mes calculs GH4 KH3.Elle conviendrait à ces poissons ?
Ou Volvic (qui contient 32 mg/l de silice 😬 ) ?
Ou une autre ?
alexv95
alexv95
Spécialiste plantes
Spécialiste plantes
Masculin Nombre de messages : 1525
Localisation : Val d'Oise
Emploi : Jardinier aquatique
Date d'inscription : 10/11/2012

default Re: PH, remous en surface, CO2, Oxygène

le Ven 14 Aoû 2020 - 8:13
Tant mieux merci Smile.
La dureté de l'eau que tu as présenté est basse donc oui ça irait. Mais pourquoi de l'eau en bouteille, ton eau du robinet n'irait pas? En terme de coût et d'impact environnemental c'est quand même la plus mauvaise solution.
Les solutions eau du robinet seule si elle n'est pas trop dure, sinon eau du robinet plus seachem acid buffer ou osmoseur me paraissent plus adaptés à un usage aquariophilie.
GrammaLoreto
GrammaLoreto
Membre : Régulier
Membre : Régulier
Masculin Nombre de messages : 400
Localisation : Earth
Emploi : Prof français/anglais
Date d'inscription : 05/01/2020

default Re: PH, remous en surface, CO2, Oxygène

le Ven 14 Aoû 2020 - 18:46
Mon eau de conduite ? C'est... comment dire... pH 8,69 (limite supérieure 9)  et GH 19. Ça fait longtemps que j'ai bannis l'eau de conduite.

Donc je me rabats sur l'eau en bouteille car loin de l'eau osmosée.

- VOLVIC pH7 GH5 KH4 silice 32

- MONT-ROUCOUS pH6 GH<0,5 KH<0,5

- MONTAGES D'ARRÉE pH5 GH<0,5 KH<0,5

- VOLCANIA pH6,7 GH<1 KH<1 silice 19,1
alexv95
alexv95
Spécialiste plantes
Spécialiste plantes
Masculin Nombre de messages : 1525
Localisation : Val d'Oise
Emploi : Jardinier aquatique
Date d'inscription : 10/11/2012

default Re: PH, remous en surface, CO2, Oxygène

le Ven 14 Aoû 2020 - 20:43
Et l'achat d'un osmoseur ne serait pas plus économiques ? Tu changes combien d'eau par semaine ?
GrammaLoreto
GrammaLoreto
Membre : Régulier
Membre : Régulier
Masculin Nombre de messages : 400
Localisation : Earth
Emploi : Prof français/anglais
Date d'inscription : 05/01/2020

default Re: PH, remous en surface, CO2, Oxygène

le Ven 14 Aoû 2020 - 21:05
J'ai un 60L en cours, j'y introduirais soit, Pseumugil, soit Iriathérina, soit Appisto, soit Chuna, avec ou sans crevettes avec les Apisto, et un 30L à monter pour un Betta.

Donc je change 5 litres (je me base sur le volume réel) tous les 10 jours.

Un osmoseur, j'y ai pensé mais 3 ou 5 étapes ?
alexv95
alexv95
Spécialiste plantes
Spécialiste plantes
Masculin Nombre de messages : 1525
Localisation : Val d'Oise
Emploi : Jardinier aquatique
Date d'inscription : 10/11/2012

default Re: PH, remous en surface, CO2, Oxygène

le Dim 16 Aoû 2020 - 23:14
Un 3 étapes est suffisant. En produisant 5 litres tous les 10 jours tu pourras le garder très longtemps, je produisais environ 50 litres par semaine avec le mien depuis 5 ans et il marche toujours nickel.

GrammaLoreto aime ce message

GrammaLoreto
GrammaLoreto
Membre : Régulier
Membre : Régulier
Masculin Nombre de messages : 400
Localisation : Earth
Emploi : Prof français/anglais
Date d'inscription : 05/01/2020

default Re: PH, remous en surface, CO2, Oxygène

le Dim 16 Aoû 2020 - 23:25
5 ans et toujours fonctionnel ?! Quelle marque ? Et pourquoi pas un 5 étapes, quelle(s) différence(s) avec 3 étapes ?
alexv95
alexv95
Spécialiste plantes
Spécialiste plantes
Masculin Nombre de messages : 1525
Localisation : Val d'Oise
Emploi : Jardinier aquatique
Date d'inscription : 10/11/2012

default Re: PH, remous en surface, CO2, Oxygène

le Lun 17 Aoû 2020 - 13:32
J'ai acheté celui-ci : https://www.aquascape-boutique.fr/osmoseurs-complets/1177-640-OSMOSEUR-AQUARIOPURE#/234-osmose_debit-470_litres_jour_125gpd
5 étapes tu as des étapes de préfiltration supplémentaires, logiquement ça doit encore un peu plus prolonger la durée de vie mais les modèles que j'avais trouvé était nettement plus cher et donc pas intéressant. Je ne suis pas sûr que ce soit très pertinent de toute façon pour un usage aquariophile.

GrammaLoreto aime ce message

GrammaLoreto
GrammaLoreto
Membre : Régulier
Membre : Régulier
Masculin Nombre de messages : 400
Localisation : Earth
Emploi : Prof français/anglais
Date d'inscription : 05/01/2020

default Re: PH, remous en surface, CO2, Oxygène

le Lun 17 Aoû 2020 - 21:19
Je vois qu'il y a plusieurs volumes possibles, pour moi le 190 serait amplement suffisant !

Question stupide : je ne suis absolument pas (du tout) bricoleur - mon épouse me traite de quiche - je suppose qu'il est livré déjà monté ?
alexv95
alexv95
Spécialiste plantes
Spécialiste plantes
Masculin Nombre de messages : 1525
Localisation : Val d'Oise
Emploi : Jardinier aquatique
Date d'inscription : 10/11/2012

default Re: PH, remous en surface, CO2, Oxygène

le Mar 18 Aoû 2020 - 14:10
Oui effectivement après la différence de prix entre les différents volumes est vraiment faible.
Oui c'est livré tout monté, il faut juste le visser à un robinet d'arrivée d'eau comme ceux des machines à laver ou lave-vaisselle. Sinon tu peux acheter à part une tête de robinet qui possède une dérivation pour connecter l'osmoseur directement dessus j'avais ça au début et ça fonctionnait très bien.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum