Forum aquariophile pour toutes vos questions : eau douce et eau de mer. Poissons, aquarium et matériel.

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 6 sur 6]

126default Re: La maintenance des Corydoras le Jeu 25 Aoû 2016 - 22:20

Jo2305


Membre : Régulier
Membre : Régulier
En fait je dis ça car je vois pas trop l'effet de banc mais comme tu me l'as déjà dit cest surement du à deux souches différentes ^^

Oui enfin t'as raison autant garder un banc et le grossir progressivement.

Je augmenterais de 2/3 quand il fera moins chaud pour arriver à 15/16 du coup.

Merci pour les renseignements et le tableau détaillé ^^ (ca m'eviteras de te poser la question dans 1 an ahah)

127default Re: La maintenance des Corydoras le Ven 9 Sep 2016 - 16:57

gomorck


Membre : Habitué
Membre : Habitué
Bonjour @Horlack,

Je remonte ton sujet avec une question :

Un ami voudrait mettre des corydoras dans un bac de 80 X 30 avec 100% eau de conduite parisienne (soit Gh 8/10 et ph 7. 3 environ), bac de sable fin, avec pas mal de place au sol. Il y a des racines avec de la mousse dessus et beaucoup de plantes flottantes ainsi que de vallisneries, donc surface très tamisée. Il y a juste des crevettes heteropoda dedans pour l'instant. Peu de courant mais je lui ai dis qu'il en faudrait, donc il mettra une petite pompe

Le plus gros problème que je vois, c'est cette eau de conduite. Mon ami n'a pas l'intention d'y changer quoi que ce soit. J'ai déjà réussi à lui faire comprendre l’intérêt de combler l'évaporation avec de l'eau de source et non de l'eau de conduite ...

Y a t'il une espèce qui vive correctement dans cette eau ? Aeneus ? Paleatus ? D'autres peut être (mais je doute ...) ?

Merci

128default Re: La maintenance des Corydoras le Ven 9 Sep 2016 - 17:37

Horlack


Modérateur
Modérateur
Oui pour les Aeneus et Paleatus de souches d’élevages qui peuvent monter à GH 15-20. (comme les aquariophiles du Nord de la France)
Mes paleatus sont bien bassin extérieur à GH 6-8 depuis 1 ans, avec l'eau du robinet. Le PH oscille entre 6.5 et 7.5 suivant qu'il pleut ou pas.
https://www.youtube.com/watch?v=eJA97WMOtlY

Il ne faut pas croire, mais beaucoup de corydoras dans la nature, sont capables d'encaisser de très grosses amplitude de PH
Comme :
https://drive.google.com/file/d/0B3gLn2CJ2ojdY0Nhb3R4WWxpSkU/view?usp=sharing
https://drive.google.com/file/d/0B3gLn2CJ2ojdUVRmZ2UwV2ZyYmM/view?usp=sharing
https://drive.google.com/file/d/0B3gLn2CJ2ojdUVhnTzRreWJ4dzg/view?usp=sharing
https://drive.google.com/file/d/0B3gLn2CJ2ojdYktia2JKclFTcEE/view?usp=sharing
https://drive.google.com/file/d/0B3gLn2CJ2ojdbVFpY21HWExNZnc/view?usp=sharing
https://drive.google.com/file/d/0B3gLn2CJ2ojddFJLWWQ0ampuTGs/view?usp=sharing

Des amplitudes de +4 à +5 points de PH, sont monnaies courantes dans leur milieu naturel.

Vers PH 6.5-7.5, c'est une moyenne commode, imposée en aquariophilie, qui représente aussi la moyenne de leur milieu naturel..

Je ne vois rien de choquant pour les corys de ton ami à PH 7.3 et GH 8/10 pourvu qu'ils soient d’élevage. Il faut juste qu'il fasse attention à son eau du robinet. Dont parfois le Chlore des centrales d'épuration, ou bien le Fer/Cuivre : les corys détestent cela.

Le risque que je vois plutôt, c'est sa belle plantation sur sol/bois, comme la mousse. Les corydoras vont tout lui enlever à la longue en grattouillant.

Un bon courant de temps à autre, est bien pour les stimuler. Sinon, ils feront comme un grand nombre de corys en vidéo Youtube : amorphe et au sol.


_________________
A un moment, la beauté d'un poisson doit arrêter être visuelle. C'est de l'égocentricité humaine. Mais tout simplement qu'il vive sa vie en harmonie dans son milieu, même si le milieu ou poisson est moins beau. Juste pour le plaisir de s'en occuper tout simplement. Il vaut mieux aller dans le sens de Mère-Nature.Telle est ma philosophie !
Chaine Youtube
3000L+ d'aquariums
http://youtube.com/c/EbaquarioPassionPoisson

129default Re: La maintenance des Corydoras le Ven 9 Sep 2016 - 17:51

gomorck


Membre : Habitué
Membre : Habitué
Okdonc il partirait sur des aeneus. 8 je pense pour commencer (il n'a pas du tout l'habitude des cory.C'est une première expérience pour lui !).

La mousse, c'est pas grave. Les crevette ont de quoi faire en hauteur !

130default Re: La maintenance des Corydoras le Sam 1 Oct 2016 - 7:20

Horlack


Modérateur
Modérateur
Je garde une copie ici, cela pourrait servir

Sujet d'origine : http://www.forumaquario.org/t129397-lancement-nano-60-litres#1554440

=================
Aparté technique : Risque Corydoras et diffuseur de Co2
=================


Les corydoras ont un double mécanisme de respiration : leurs ouies, et une forme primitive d'alveole pulmonaire dans leur intestin (d'ou qu'il pipe à la surface). Les corydoras respirent aussi par leurs "fesses". Et non ce n'est pas une blague ##17 . C'est plutôt s'ils ne le font pas, que c'est anormal

Un diffuseur co2 peut tuer des corydoras.

Un corydoras va réguler l'un ou l'autre de ces mécanisme de respiration en fonction de l'o2 présent dans l'eau. S'il y a une chute ou une montée brutale d'o2 dans l'aquarium, alors une bulle d'air peut se bloquer dans les intestins. Ce qui est généralement mauvais, car c'est transformé en co2. Puis intoxique le corydoras. Pour les Corydoras : pas de chute ou montée brutale d'o2, sinon, il respire "comme un phoque", et peut flotter comme un ballon. Faut toujours le faire progressivement. Pareil pour les plantations d'aquarium : il faut les étaler dans le temps (o2/co2). Pareil pour les diffuseurs Co2 : pas à portée des corys. Donc des fois, mettre un bulleur d'un coup, ou refaire sa plantation d'un coup, ou un diffuseur co2 à portée , cela peut être mauvais pour les corys.

A prendre trop d'air dans ses intestins, qui l'ont dégradé en co2, il part en embolie intestinales (et non pulmonaires). Un excès de Co2 est nuisible à n'importe quel être vivant. Or les cellules ont besoin d'o2 (énergie) pour vivre. Si trop de co2, alors elles se nécrosent et meurent. Une partie de ses intestins est déjà nécrosés, et les cellules intestinales si particulières qui permettent la respiration sont déjà en partie morte.

Il n'a plus qu'un seul moyen pour respirer : les ouïes.
Or il a besoin impérativement de ces 2 moyens.


Dans le cadre d'un diffuseur de Co2, le corydoras peut piper une ou des bulles de Co2, qu'il a pris pour une bulle d'air. Il aura beau tenter parfois, par la force de ses muscles de redescendre au fond, il remontera de toute façon, telle une bulle d'air (O2/Co2). Il s'épuisera musculairement parlant, et peinera à manger à sa faim. Ce qui est aussi, un cas de mort de toute façon à court terme. Pire de tout, si le corydoras ne meure pas de suite, il mourra de toute façon par le Co2 qui passera dans le sang. En effet, la zone des intestins de n'importe quels être vivant, est une zone très vascularisé. Le Co2 passe facilement à travers cette paroi. Et paf, voilà, comment moins de 8h de temps, le sang du corydoras est intoxiqué au Co2. Sang qui passe dans tous les organes vitaux du corydoras (cœur, foie, rein, cerveau, etc). Donc de toute manière, le corydoras mourra, car l'un des organes vitaux lâchera de toute manière.

C'est déjà un mort en sursis : les cellules de respirations intestinales sont déjà nécrosés et/ou mortes par l'excès mortel de co2 de ses intestins qui le fait flotter, ou bien du co2 en trop dans son sang qui fera lâcher un organe vital. Un corys qui fait beaucoup d'effort, peut piper l'air, plus que les autres corys qui n'auront pas fait d'effort. Donc il fait plus d'effort. Alors il a besoin de plus d'oxygène. Leurs ouïes ayant leur limite, il complète en prenant une bulle d'air. D’où qu'il pipe.

S'il pipe à l'air, ou bien une bulle d'un vrai bulleur, ce n'est pas un problème.
S'il a -trop- piper une ou des bulles de ton diffuseur Co2, c'est très problématique.

Tu ne trouveras, que peu d'antécédent sur internet, sur la cause des corydoras qui flottent. Depuis 10 ans, tout le monde s'y casse les dents, personne n'avait de réponse et personne n'a pu en sauver. La découverte est récente et date de Janvier 2016, et n'est pas encore paru en France :

Article scientifique :
http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1002/jemt.22614/full

Discussion :
http://www.planetcatfish.com/forum/viewtopic.php?f=14&t=43295

Je sais , c'est en anglais et payant.

En résumé grossi et vulgarisé (j'utilise des mots proches, simples, imagés ou un peu d'abus de langage pour tenter de t'expliquer le principe, bien, que plus complexe que cela) : le corydoras respire à la fois par les ouïes, et à la fois par un mécanisme particulier de ses intestins. Il a une "forme primitive d'alvéoles pulmonaires dans ses intestins" (*si je puis imagé ainsi*). Les corydoras prennent souvent 1 bulle d'air à la surface. Air qui est transformé en Oxygène dans ses intestins. Puis une bulle de co2 est relâché par son postérieur. Ce double mécanisme de respiration, leur permet de vivre dans des milieux pauvre en oxygène. Il ne prend que l'air nécessaire à sa survie, mais également, il est dosé, pour ne pas trop en prendre.

Ce double mécanisme de respiration, est souvent la cause de mortalité chez les corydoras qui sont très mal acclimaté.

On dit souvent qu'une mauvaise acclimatation peut tuer un poisson. Quand les aquariophiles disent cela, ils pensent à 99% à la différence de paramètres d'eau : PH, GH, KH, etc.
Sauf que dans le cas particulier du corydoras, tu peux avoir exactement les mêmes paramètres eau que l'animalerie, tu pourrais le tuer aussi. En soit, chez le corydoras d’élevage, qui est pourtant un poisson résistant, c'est la différence d'oxygène entre ton bac et celui de l'animalerie qui peut le tuer. Il faut laisser le temps au corydoras de comprendre, qu'il ne doit plus prendre 75% d'o2 dans l'eau et 25% d'o2 dans l'air, comme en animalerie, mais peut-être 50% d'o2 dans l'eau et 50% d'o2 dans l'air pour chez toi. Les corydoras ont besoin d'un peu de temps pour savoir comment ils vont réguler leur apport en oxygène en fonction de leur milieu. Sinon, le risque, c'est qu'une bulle d'air ou de co2 se bloque dans leur intestin.


Photos des alvéoles de "respiration" dans les intestins :






Ce n'est pas un problème qu'un corydoras pipe à la surface. C'est un fonctionnement normal et très courant
En revanche, s'il le fait vraiment trop souvent, c'est qu'il y a un grave déficit soit en O2. Et inversement, s'ils ne le font pas, c'est qu'il y a trop d'O2.
Quand un corydoras flotte, c'est quelque chose lié à l'o2/co2 dans son environnement, qui a détraqué ses alvéoles pulmonaires de ses intestins. Tout ce qui est lié à l'oxygène/co2 dans un aquarium, il faut y faire gaffe avec les corys.
Toujours y aller progressivement et avec les précautions d'usages.


_________________
A un moment, la beauté d'un poisson doit arrêter être visuelle. C'est de l'égocentricité humaine. Mais tout simplement qu'il vive sa vie en harmonie dans son milieu, même si le milieu ou poisson est moins beau. Juste pour le plaisir de s'en occuper tout simplement. Il vaut mieux aller dans le sens de Mère-Nature.Telle est ma philosophie !
Chaine Youtube
3000L+ d'aquariums
http://youtube.com/c/EbaquarioPassionPoisson

131default Re: La maintenance des Corydoras le Dim 8 Jan 2017 - 12:45

Horlack


Modérateur
Modérateur
Rajout d'une section CONFUSION CORYDORAS JULII ET TRILINEATUS
http://www.forumaquario.org/t114439-maintenance-conseils-pour-corydoras#1562285

C'est un problème récurrent et qui revient très très très souvent sur les forums aquariophiles.
Trop de personnes pensent acheter du Corydoras Julii, alors que c'est du Corydoras Trilineatus, voir de l'hybride.

Merci à @sakila4, de m'avoir un peu forcé la main à l'écrire Wink


_________________
A un moment, la beauté d'un poisson doit arrêter être visuelle. C'est de l'égocentricité humaine. Mais tout simplement qu'il vive sa vie en harmonie dans son milieu, même si le milieu ou poisson est moins beau. Juste pour le plaisir de s'en occuper tout simplement. Il vaut mieux aller dans le sens de Mère-Nature.Telle est ma philosophie !
Chaine Youtube
3000L+ d'aquariums
http://youtube.com/c/EbaquarioPassionPoisson

132default Re: La maintenance des Corydoras le Dim 8 Jan 2017 - 20:18

sakila4


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Merci encore pour tes explications et description concernant les Corydoras Julii et du Corydoras Trilineatus et effectivement c'est bien des Trilineatus et pas des jullii .... Grâce à toi, je vais pouvoir aussi transmettre cette information plus loin !!

Je suis vraiment impressionnée par tes connaissances et tes transmissions d'informations c'est ludique et vraiment agréable à lire !! je vais même retourner voir le début du post que j'avais parcouru déjà il y a longtemps mais n'ayant pas eu de corydoras c'était juste une théorie et la je suis dans la pratique !

Merci beaucoup pour ce post si enrichissant !!!

133default Re: La maintenance des Corydoras le Lun 9 Jan 2017 - 13:16

Phioiseau


Membre : Régulier
Membre : Régulier
Truffaut plaisir a trouvé la solution : sur l'étiquette c'est julii/ trilineatus comme ça ils sont tranquilles..

Je leur avais signalé qu'ils m'avaient vendu des trili et non des julii, à priori pour leur revendeur c'est les mêmes poissons..

Mes nouveaux cory viennent de chez Iktus comme ça je suis sure que ce sont des Trilineatus.

134default Re: La maintenance des Corydoras le Lun 9 Jan 2017 - 13:36

Horlack


Modérateur
Modérateur
@Phioiseau a écrit:Truffaut plaisir a trouvé la solution : sur l'étiquette c'est julii/ trilineatus comme ça ils sont tranquilles..

Je leur avais signalé qu'ils m'avaient vendu des trili et non des julii, à priori pour leur revendeur c'est les mêmes poissons..

Mes nouveaux cory viennent de chez Iktus comme ça je suis sure que ce sont des Trilineatus.

chez moi, c'est Villaverde, qui a force de les emmerder sur ces 2 races, ont mis l'étiquette : corydoras variété.
Comme ca, pas de nom. Juste du générique.


_________________
A un moment, la beauté d'un poisson doit arrêter être visuelle. C'est de l'égocentricité humaine. Mais tout simplement qu'il vive sa vie en harmonie dans son milieu, même si le milieu ou poisson est moins beau. Juste pour le plaisir de s'en occuper tout simplement. Il vaut mieux aller dans le sens de Mère-Nature.Telle est ma philosophie !
Chaine Youtube
3000L+ d'aquariums
http://youtube.com/c/EbaquarioPassionPoisson

135default Re: La maintenance des Corydoras le Jeu 19 Jan 2017 - 14:23

Horlack


Modérateur
Modérateur
copie du lien ici
Parle du milieu de vie des Corydoras Habrosus, et du bassin du fleuve Orinoco :
http://www.forumaquario.org/t130317-site-internet-le-fiable-pour-les-parametres-des-poissons#1563265


_________________
A un moment, la beauté d'un poisson doit arrêter être visuelle. C'est de l'égocentricité humaine. Mais tout simplement qu'il vive sa vie en harmonie dans son milieu, même si le milieu ou poisson est moins beau. Juste pour le plaisir de s'en occuper tout simplement. Il vaut mieux aller dans le sens de Mère-Nature.Telle est ma philosophie !
Chaine Youtube
3000L+ d'aquariums
http://youtube.com/c/EbaquarioPassionPoisson

136default Re: La maintenance des Corydoras le Ven 20 Jan 2017 - 21:29

laurent0054


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Bonsoir,

D'abord chapeau bas! Je n'ai jamais vu autant d'infos sur les corydoras... ##10 c'est pourtant le seul poisson que j'ai toujours eu en aquarium...

Et encore merci à Gomork pour m'avoir recommandé ce post ##05

Que penses tu d'un bac de 180l avec des corydoras, cardinalis, p. hachettes et couple de rami?

Mauvaise idée?
Quelle variété de cory? Tu as mis tellement d'infos que je ne suis plus sûr de rien!!! ##09

137default Re: La maintenance des Corydoras le Ven 20 Jan 2017 - 22:02

Horlack


Modérateur
Modérateur
Lol !
Par ou commencer ?

@laurent0054 a écrit:Que penses tu d'un bac de 180l avec des corydoras, cardinalis, p. hachettes et couple de rami?
Mauvaise idée?
Techniquement il y aurait de la place pour mettre un petit banc de corys et des rami.
Sauf que, plus les corys sont nombreux, mieux ils se comportent.
Le 2ème point : les corys nagent. Eh oui ! Si tu piques l'espace de nage du milieu intermédiaire, ou nagent-ils ?
Voici une playlist de 13 vidéos de moi, d'amis (dont 1 ami icthylogue américain spécialisé poisson-chat), et de membres de ce forum que j'ai conseillé.

Toutes ces vidéos ont un point communs : le milieu intermédiaire est vide ou sous-peuplé, pour que les corys puissent nager.
Des poissons au-dessus de leur tête, les corys restent cloitrés au sol.

Ou alors, il faut se rabattre sur des corys exclusivement de fond : ceux au nez pointu.
=> http://www.forumaquario.org/t114439-maintenance-conseils-pour-corydoras#1379751
=> Paragraphe V - LES MILIEUX DE VIE ET LA MORPHOLOGIE, du premier topic.

Mais le petit couac, le corys "au nez pointu", bien qu'ils soient mauvais nageur (mais nagent un chouilla quand même), sont en majorité plus gros que les autres corys. Donc cela te ferait descendre la taille du banc.

@laurent0054 a écrit:Et encore merci à Gomork pour m'avoir recommandé ce post ##05
Merci @Gomork de me faire de la pub ! ##06

@laurent0054 a écrit:Tu as mis tellement d'infos que je ne suis plus sûr de rien!!! ##09
Et encore, j'ai envie d'écrire un gros pavé sur le bassin fluvial de l'Orénoque Smile

@laurent0054 a écrit:Quelle variété de cory? Tu as mis tellement d'infos que je ne suis plus sûr de rien!!! ##09
Eh oui, en matière de corys, on peut parfois s'arracher les cheveux. Comme par exemple dernièrement, sur une intervention pour des Corys habrosus, que j'ai poussé assez loin. Quand on pousse loin dans le détails du biotope, on se rend vite compte, que 95% des aquariophiles sont très loin de ce que leur aquarium devrait être vraiment pour le bien des corys.
=> http://www.forumaquario.org/t130317-site-internet-le-fiable-pour-les-parametres-des-poissons#1563265

Toute la question sera pour toi, de savoir si tu veux faire un aquarium plutôt lambda comme la majorité des aquariophiles, ou bien, creuser un peu plus le schmilblick en te disant qu'il faut peut être un aquarium "plus dépouillé de population" pour le bonheur des corys. Donc en gros, se placer sur la notion '"mes corys seront bien", ou bien, "mes corys seront super bien" ?

L'impact de mettre d'autres espèces avec des corys, va se jouer sur leur comportement (comme la nage plus-haut)
ou même sur la reproduction, comme encore aujourd'hui
=> http://www.forumaquario.org/t125029p200-menagerie-plus-de-3-000l-d-aquariums#1563360
Car vois-tu dans ce bac à corys, si je met un prédateur, comme un betta, c'est bien simple, leur parade d'amour va s'arrêter très vite.
Donc la question qui pourrait se poser dans ce genre de configuration : aimes-tu voir des corys qui batifolent comme des fous pour le plaisir des yeux, ou bien, des corys un peu moins enjoués ?

La cohabitation avec un prédateur, comme un rami, va surement bien se passer dans 180L. Mais la différence se fera sur le comportement global des corys : nage + parade + reproduction = épanouissement.

Pour ton 180 L, cela donne :

Les 4 tableaux , c'est l'expérience (ou ton niveau) aquariophile.
pour 180 L, il serait dommage de ne pas tabler sur un bon banc de 10-15 corys. En regardant le tableau, on voit assez la longueur max des corys à ne pas dépasser, car ils seraient trop grand (comme le Corydoras Paleatus qui peut monter jusqu'à 7-9 cm)
En ratio=1, débutant, on est pas trop mal, en dessous de la tranche <5.5 cm de taille du corys.
(ce qui va aider pour orienter ton choix de corys)
Mais attention, ces tableaux, c'est pour une population Full-corys. Si tu met des Rami, il faut bien prendre conscience que tu dois amputer 60-80 L, soit environ 1 tiers des chiffres du tableau. Et donc là, pour rester sur 10-15 corys, cela fait chuter sur des corys de taille inférieur à <4 à 4.5 cm. Le problème de cette gamme de taille de 4 à 4.5 cm, c'est que tous ces corys , sont tous nageurs ! Donc pas ou peu de population de milieux intermédiaire.


_________________
A un moment, la beauté d'un poisson doit arrêter être visuelle. C'est de l'égocentricité humaine. Mais tout simplement qu'il vive sa vie en harmonie dans son milieu, même si le milieu ou poisson est moins beau. Juste pour le plaisir de s'en occuper tout simplement. Il vaut mieux aller dans le sens de Mère-Nature.Telle est ma philosophie !
Chaine Youtube
3000L+ d'aquariums
http://youtube.com/c/EbaquarioPassionPoisson

138default Re: La maintenance des Corydoras le Ven 20 Jan 2017 - 22:27

laurent0054


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Merci pour ta réponse express!!! ##06

Y a t il des poissons que tu conseillerais éventuellement en communautaire avec des cory?

139default Re: La maintenance des Corydoras le Sam 21 Jan 2017 - 0:05

laurent0054


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Petites remarques concernant les vidéos:

Dans certaines videos, 2e et 3e je crois, je trouve qu'il y a quand même pas mal de petits poissons ( danios et tanichtys) sans que cela gène les cory.

Je vois les bulleurs qui tournent dans les bacs plantés... pas de soucis du côté du co2?

C'est vrai qu'en y pensant je me souviens avoir remarqué les cory s'éclater dans le courant! ##06

140default Re: La maintenance des Corydoras le Sam 21 Jan 2017 - 11:36

Horlack


Modérateur
Modérateur
@laurent0054 a écrit:Petites remarques concernant les vidéos:

Dans certaines videos, 2e et 3e je crois, je trouve qu'il y a quand même pas mal de petits poissons ( danios et tanichtys) sans que cela gène les cory.

Je vois les bulleurs qui tournent dans les bacs plantés... pas de soucis du côté du co2?

C'est vrai qu'en y pensant je me souviens avoir remarqué les cory s'éclater dans le courant! ##06

Il n'y en a plus depuis un bon moment. C'était les survivants d'un poubellarium d'été.

Non jamais eu de soucis avec le co2. De plus le sur-apport d'O2 est un stimulus de pontes chez certains corys. Cela s'explique d'une façon bien simple : quand une goutte d'eau de pluie percute une rivière de plus de 100m de chute, que se passe-t-il ? Cela crée de l'oxygène par remous.
Sans ce stimulus, certains corys ne pondent pas, ou peinent à pondre.
Le courant, est également un simulus sexuel chez certains corys.

Mon expérience la plus poussée : x32 fois le volume par heure pour obliger des Corydoras Similis à pondre  !!!
=> http://www.forumaquario.org/t125029p25-menagerie-plus-de-3-000l-d-aquariums#1516710
et
http://www.forumaquario.org/t129542p25-gourami-miel-trichogaster-chuna#1562299
@Horlack a écrit:Autant dire, que l'aquariophilie telle que nous la concevons, avec notre misérable débit de x10 par heure pour notre nettoyage, ....est totalement risible à la réalité ! Tu as encore beaucoup de marge. Bien plus que tu ne le penses.
Autant dire, que cela donne un argument de plus, pour ne pas ou peu mettre de poissons de milieu intermédiaire, car avec un tel débit, ils resteront tous sur le carreaux.

Il y a des corydoras de torrents de montagnes, comme le Corydoras Pastazensis, qui encaissent à certains moment de l'année, plus de x50 fois le débit par heure. Ce qui explique en partie son nez "hyper-pointu" et élancé en forme de courbure, pour qu'il reste bien collé au fond de l'eau. Le pire, c'est qu'on le trouve parfois en vente sur des sites internets.....alors qu'il est impossible de le maintenir convenablement avec la technologie actuelle d'aquariophilie (débit de x20 à x50)


Par contre, mettre des Corydoras avec des Locaridée est une bonne idée. Comme c'est une même grande famille de poisson, les hormones de l'une des 2 espèces, peut stimuler l'autre. D'ou la conception de la 11ème vidéo de l'ami icthylogue américain spécialisé poisson-chat sud-américain, avec des petits Peckoltia .
https://www.youtube.com/watch?v=85Ivr8VXMSU&list=PLNGiCQl4GbtQXZQXKLUtImVgXqxsD8R8_&index=11


_________________
A un moment, la beauté d'un poisson doit arrêter être visuelle. C'est de l'égocentricité humaine. Mais tout simplement qu'il vive sa vie en harmonie dans son milieu, même si le milieu ou poisson est moins beau. Juste pour le plaisir de s'en occuper tout simplement. Il vaut mieux aller dans le sens de Mère-Nature.Telle est ma philosophie !
Chaine Youtube
3000L+ d'aquariums
http://youtube.com/c/EbaquarioPassionPoisson

141default Re: La maintenance des Corydoras le Dim 22 Jan 2017 - 1:05

meTonne


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Bonsoir,

J'ai lu plus haut qu'il était pas conseillé de mettre un diffuseur de CO2 avec des corry.
Nous on pensait mettre une cloche à CO2 pour nos plantes, ça peut le faire ?
On a un 125L assez planté et 4 corry.

Merci de vos réponses

142default Re: La maintenance des Corydoras le Dim 22 Jan 2017 - 10:37

Horlack


Modérateur
Modérateur
@meTonne a écrit:
J'ai lu plus haut qu'il était pas conseillé de mettre un diffuseur de CO2 avec des corry.
Nous on pensait mettre une cloche à CO2 pour nos plantes, ça peut le faire ?
On a un 125L assez planté et 4 corry.

Rohh que 4 malheureux corys ? ##23



Estime ton niveau aquariophile
Regarde ton niveau de plantation/décors pris au sol
Regarde la taille max du corys souhaité (voir https://www.planetcatfish.com/common/subfamily.php?subfamily_id=79 , qui a ses tailles à jour)

Mettre des corys de la même espèce, bien entendu.

Les bulles de Co2 sont un risque pour les Corys.
Si le diffuseur est protégé, et que les bulles ne peuvent pas être prises par les corys, alors c'est bon.


_________________
A un moment, la beauté d'un poisson doit arrêter être visuelle. C'est de l'égocentricité humaine. Mais tout simplement qu'il vive sa vie en harmonie dans son milieu, même si le milieu ou poisson est moins beau. Juste pour le plaisir de s'en occuper tout simplement. Il vaut mieux aller dans le sens de Mère-Nature.Telle est ma philosophie !
Chaine Youtube
3000L+ d'aquariums
http://youtube.com/c/EbaquarioPassionPoisson

143default Re: La maintenance des Corydoras le Dim 22 Jan 2017 - 11:00

laurent0054


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Merci Horlack pour tes précieux conseils,

Tu conseilles uniquement bulleur et pas d'apport de co2?

144default Re: La maintenance des Corydoras le Dim 22 Jan 2017 - 12:22

Horlack


Modérateur
Modérateur
@laurent0054 a écrit:Merci Horlack pour tes précieux conseils,

Tu conseilles uniquement bulleur et pas d'apport de co2?

Je ne peux pas te conseiller sur l'un ou l'autre, car cela depend de ce que tu cherches.
Si tu cherches des belles plantes, tu vas avoir besoin de Co2 (ce qui n'est pas mon cas)
Si tu cherches à stimuler parfois les corys, tu vas avoir besoin d'un bulleur (ce qui est mon cas).

et en effet, un bulleur peut avoir un effet nefaste sur les plantes
tout comme un diffuseur de co2, peut avoir un effet néfaste sur les corys


_________________
A un moment, la beauté d'un poisson doit arrêter être visuelle. C'est de l'égocentricité humaine. Mais tout simplement qu'il vive sa vie en harmonie dans son milieu, même si le milieu ou poisson est moins beau. Juste pour le plaisir de s'en occuper tout simplement. Il vaut mieux aller dans le sens de Mère-Nature.Telle est ma philosophie !
Chaine Youtube
3000L+ d'aquariums
http://youtube.com/c/EbaquarioPassionPoisson

145default Re: La maintenance des Corydoras le Dim 22 Jan 2017 - 13:11

meTonne


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Ca marche, merci pour ta réponse.

Oui que 4 on a eu un mort il a une dizaine de jour Sad

146default Re: La maintenance des Corydoras le Ven 27 Jan 2017 - 13:37

Horlack


Modérateur
Modérateur
Nouveau corydoras découvert et décrit le 18 janvier  2017

Corydoras CW011 = Corydoras desana

http://www.aqua-aquapress.com/product/23-1_corydoras-desana/



traduction a écrit:Une nouvelle espèce de Corydoras est décrite à partir de Igarapé Castanha, un affluent du rio Tiquié, bassin supérieur du Rio Negro, au Brésil. La nouvelle espèce appartient à un clade basal de Corydoras à long museau (espèce de Lignée 1 ou Corydoras acutus) et se rencontre syntopiquement avec une espèce co-mimétique, Corydoras tukano, beaucoup plus abondante. Sur la base de la morphologie pectorale-spine, il est suggéré ici que les espèces de Corydoras appartenant à la lignée 1 sont des imitations batesiennes de congénères appartenant aux lignées 6 à 9, plutôt que des co-mimiques de Müller comme récemment hypothéqué.

https://www.aquaportail.com/fiche-poisson-3742-corydoras-desana.html


_________________
A un moment, la beauté d'un poisson doit arrêter être visuelle. C'est de l'égocentricité humaine. Mais tout simplement qu'il vive sa vie en harmonie dans son milieu, même si le milieu ou poisson est moins beau. Juste pour le plaisir de s'en occuper tout simplement. Il vaut mieux aller dans le sens de Mère-Nature.Telle est ma philosophie !
Chaine Youtube
3000L+ d'aquariums
http://youtube.com/c/EbaquarioPassionPoisson

147default Re: La maintenance des Corydoras le Dim 29 Jan 2017 - 19:16

Horlack


Modérateur
Modérateur
Article scientifique:

The effects of Fairy Shrimp Phallocryptus spinosa (Branchiopoda : Anostraca) as live food on reproduction performances and color of freshwater ornamental fish prawn

Auteur : Masoud Seidgar

International Journal of Aquatic Science
ISSN: 2008-8019
Vol.6, No.1, 37-44, 2015
Date de réception de l'article : 16 Février 2014
Date d'acception de l'article: 27 Avril 2014
Date de publication de l'article : 03 janvier 2015

PDF : http://journal-aquaticscience.com/2015%20(1)/Seidgar%20(2015).pdf
GOOGLE TRANSLATE : https://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=en&u=http://www.journal-aquaticscience.com/2015%2520(1)/Seidgar%2520(2015).pdf&prev=search

Résumé a écrit:Les crevettes sont des anostracans d'eau douce qui ont une grande importance à dans la nourriture vivante pour
l'esturgeon cultivé, la truite et des poissons d'ornement en raison de la haute valeur nutritive, de la biomasse individuelle élevée, du caroténoïde riche
en pigments et potentiel de bioencapsulation avec PUFA, Vitamines et médicaments à administrer dans l'organisme récepteur et l'adaptation en eau douce.
Genre de poissons d'ornement , y compris le Pterophyllum scalare, Aequidens rivulatus, Heros Severus, Trichopodus trichopterus, Corydoras aeneus, Cynotilapia afra après l'adaptation ont été alimentés avec deux groupes d'essai, concentré granulé complété avec cœur de vache et épinards comme alimentation manuelle et concentré granulé complété de crevette ( Phallocryptus spinosa ) comme nourriture vivante.
Chaque traitement a été réalisé en trois répétitions et réalisé en 1 mois. La culture standard, l'état de propagation et les facteurs physico-chimiques de l'eau ont été fournis à chaque condition optimale pour chaque groupe. Dans tous les genres de poissons, l'alimentation avec des crevettes a montré une fécondité significativement plus élevée et le pourcentage d'éclosion par rapport au régime alimentaire manuel (p <0,05). Dans tous les groupes nourris avec des crevettes, le temps de frai a été réduit de 5 à 12 jours et leurs couleurs ont été considérablement modifiées.

Ce qui est à retenir pour les Corydors Aeneus du test :


La nourriture vivante sur les corydoras :
Sans nourriture vivante :  405,5 ± 5,5 d'œufs
Avec nourriture vivante : 591,1 ± 6,7  d’œufs
Soit +31.39% d'œufs

Sans nourriture vivante :  80,0 ± 0,0  d'éclosion
Avec nourriture vivante :84,4 ± 0,2  d’éclosion
Soit +4,4 ± 0,2% d'éclosion

Ce qui donne
Sans nourriture vivante : 405.5 œufs à 80% = 324.4 alevins
Avec nourriture vivante : 591 œufs à 84.5% = 500 alevins
Soit 176 alevins de différence, ce qui représente 50% de  plus !

On retrouve ces mêmes écarts sur les autres poissons du test.
Comme quoi la nourriture vivante est beaucoup importante qu'on ne le soupçonne.
En plus des impacts sur la coloration, qu'ils qualifient de  "Existence de taches noires ondulées distinctes, peau de serpent "

Car en fait, les crevettes de cette expérience sont composé de "Tous les acides aminés essentiels et acides gras, 50%
Protéines et 10% de matières grasses
"


_________________
A un moment, la beauté d'un poisson doit arrêter être visuelle. C'est de l'égocentricité humaine. Mais tout simplement qu'il vive sa vie en harmonie dans son milieu, même si le milieu ou poisson est moins beau. Juste pour le plaisir de s'en occuper tout simplement. Il vaut mieux aller dans le sens de Mère-Nature.Telle est ma philosophie !
Chaine Youtube
3000L+ d'aquariums
http://youtube.com/c/EbaquarioPassionPoisson

148default Re: La maintenance des Corydoras le Lun 30 Jan 2017 - 21:34

Phioiseau


Membre : Régulier
Membre : Régulier
A cause de toi et de tes articles j'aime de plus en plus les cory, et ma mésaventure m'a faite beaucoup réfléchir...

Baba du 13 et toi m'avez dit que je pourrais mettre un couple de gourami (je penchais pour les perlés).

Mais en relisant ce que tu as mis en page 1, est ce qu'un autre groupe/ souche / apparenté de cory ne serait pas plus stimulant et "adapté" à ceux que j'ai déjà ?

Si mes souvenirs sont bons, tu as écrit qu'il y a des espèces à ne pas mélanger pour ne pas créer des hybridations.

Mes cory commencent à montrer le bout de leur nez mais ils sont encore discret et j'aimerai qu'ils soient plus à l'aise dans mon bac.





Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 6 sur 6]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum